Comment cultiver la gaillarde dans le jardin ?

gaillardia

La gaillarde fait partie des plantes qui offrent un spectacle durable dans le jardin, grâce à son beau feuillage lumineux pendant presque toute la saison de croissance. Pour autant, elle n’est pas compliquée à cultiver et demande peu d’entretien.

Qu’est-ce que la gaillarde ?

La gaillarde (gaillardia) est une plante vivace caractérisée par des couleurs vives et éclatantes qui rappellent les motifs textiles traditionnels de certaines tribus amérindiennes (en anglais, le surnom de la gaillarde est « blanket flower », c’est-à-dire fleur de couverture ; ce surnom pourrait également être attribué en raison de la capacité de la gaillarde à recouvrir une large zone). Son nom lui a été attribué en l’honneur du botaniste français du 18e siècle, M. Gaillard de Charentonneau. Mécène des botanistes, il a laissé son nom à une fleur de choix.

Les gaillardes sont d’excellentes plantes à cultiver dans les sols pauvres et secs et des conditions chaudes et ensoleillées. A la fois brillante et joyeuse, la gaillarde possède des pétales à franges et des marques jaune, orange, roses et rouges.

A maturité, la gaillarde atteint une hauteur de 20 à 60 cm et se propage rapidement. Selon les espèces et les conditions de croissance, les gaillardes peuvent être annuelles, bisannuelles ou vivaces. Les variétés vivaces de gaillardes sont généralement rustiques et ne craignent pas le froid passager.

gaillarde fleur

Comment planter la gaillarde ?

A partir du moment où elle bénéficie d’un sol bien drainé et d’une exposition ensoleillée, la gaillarde est facile à cultiver. Elle pousse aisément à partir de graines plantées directement en place dans le jardin après la dernière date de gel. Il est également possible de démarrer le semis de gaillarde à l’intérieur, 4 à 6 semaines avant cette date, pour l’installer en place dans le jardin dès le printemps.

Si la gaillarde est une plante friande de soleil, elle peut supporter l’ombre partielle, en particulier dans les climats chauds. Toutefois, elle a tendance à devenir un peu molle et ne fleurit pas aussi abondamment.

La qualité du sol en termes de pH importe peu pour la gaillarde, à partir du moment où il est bien drainé. Elle poussera même dans des conditions légèrement humides. En revanche, elle ne poussera pas dans un sol lourd et argileux.

Immédiatement après avoir installé vos plantes vivaces en terre dans le jardin, arrosez fréquemment (tous les deux jours environ) jusqu’à ce que les premières fleurs apparaissent. Une fois établie, la gaillardia est extrêmement tolérante à la sécheresse. Elle peut se passer d’arrosage, à moins que la sécheresse se prolonge, auquel cas il est important d’arroser la plate-bande à raison d’une ou deux fois par semaine.

gaillarde papillon

Comment entretenir la gaillarde ?

La gaillarde fleurit davantage dans un sol pauvre. A ce titre, cette plante n’a pas besoin d’engrais.

Elle n’a pas non plus besoin d’être étêtée pour continuer à fleurir, mais il faut avouer que les gaillardes ont plus belle allure si l’on coupe les tiges lorsque les fleurs commencent à faner. L’étêtage des fleurs, au fur et à mesure, garantit également une floraison continue.

Les gaillardes attirent à la fois les papillons et les oiseaux, notamment les pinsons. Pour les attirer et les régaler, n’hésitez pas à laisser quelques têtes de gaillardes en graines. Cette manière de faire assurera également un nouveau lot de plantes le printemps suivant.

La multiplication des gaillardes s’effectue par division de touffe, tous les 2 ou 3 ans.

gaillarde pétales

Belle, lumineuse et colorée, la gaillarde est un excellent choix pour apporter de la vie et de la gaieté dans les jardins. Elle est à la portée de tous les jardiniers… même les débutants !

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !