Comment cultiver le freesia dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

Le freesia du jardin

Comment résister à la palette de couleurs et au parfum floral du freesia ? Avec ses fleurs en forme de trompette pointées vers le haut sur des tiges sans feuilles, les freesias font de superbes fleurs coupées qui durent longtemps en vase.

Qu’est-ce que le freesia ?

Également appelé « muguet du Cap », le freesia fait partie de la famille des iridacées. Originaire du Cap de Bonne-Espérance, il a fait l’objet de nombreuses hybridations et ne manque jamais à son devoir d’illuminer l’extérieur ou l’intérieur lorsqu’il est utilisé en bouquet.

L’une des particularités du freesia est ses fleurs en forme de trompette ou d’entonnoir. Elles se déclinent dans de nombreux tons de rouge, de jaune, de blanc et de mauve. La douceur des couleurs pastel du freesia fait partie des atouts de cette plante et des raisons pour lesquelles ils sont particulièrement appréciés par les fleuristes professionnels.

Il existe 14 espèces connues de freesia et toutes poussent en Afrique ; bon nombre d’entre elles poussent également dans nos contrées.

Le parfum délicat du freesia confère, à cette plante, le privilège d’être utilisée dans la composition de parfums et d’huiles essentielles.

Le freesia dégage un parfum doux et délicat.

les conseils jardin de Willemse

Comment planter le freesia ?

Avant de planter votre freesia dans le jardin, choisissez un emplacement en plein soleil ou à l’ombre légère du matin, dans un sol bien drainé. Préparez le lit de plantation en creusant et en ameublissant la terre jusqu’à une profondeur d’au moins 20 cm. Plantez les bulbes de freesia, que l’on appelle cormes, à une profondeur d’au moins 5 cm, en respectant un espacement de 5 à 10 cm entre chaque corme.

Les freesias ont fière allure lorsqu’ils sont cultivés en groupes ou en masse plutôt qu’en rangées. Choisissez des variétés d’une seule couleur et plantez-les en masse pour un spectacle saisissant.

Les premières fleurs de freesias apparaîtront environ 10 à 12 semaines après avoir installé les cormes en terre. Pour profiter d’une période de floraison plus longue, plantez les bulbes à intervalles d’une semaine.

En fin de saison, vous pouvez déterrer les cormes et les stocker jusqu’au printemps prochain. Une autre option consiste à les planter dans des conteneurs afin de placer le pot à l’intérieur pendant la saison froide.

Il faut également savoir que les freesias se cultivent très bien à l’intérieur. Plantez les bulbes à environ 5 cm de distance dans un pot rempli de terreau ordinaire. Le sol doit être humide, mais non détrempé. Placez le pot de freesias devant une fenêtre ensoleillée, de préférence orientée vers le sud. Vos fleurs apparaîtront en seulement 10 à 12 semaines.

Une fois que les fleurs et le feuillage sont morts, laissez l’ensemble sécher et placez-le dans un endroit frais jusqu’à ce que vous soyez prêt à les faire refleurir.

Le muguet du Cap se cultive facilement en extérieur comme en intérieur.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir le freesia ?

Une fois que le feuillage a émergé de vos freesias, arrosez régulièrement vos plantes en croissance, de manière à ce que le sol soit humide. Les freesias ont besoin d’une bonne humidité pendant toute la période de croissance. En revanche, une fois que les fleurs fanent, laissez le sol se dessécher.

Au printemps, un peu d’engrais fera du bien à vos freesias. Supprimez régulièrement les fleurs fanées, mais laissez le feuillage se décomposer naturellement.

Les freesias font également de très belles fleurs coupées. Coupez les tiges tôt le matin, avant que les températures ne grimpent, car elles provoquent le dessèchement des fleurs. Une fois les fleurs coupées, recoupez les tiges à un léger angle d’environ 2 cm au-dessus de la première coupe, tout en les maintenant sous l’eau. Puis placez-les sans attendre dans un vase rempli d’eau.

Vos freesias embelliront votre intérieur si vous les coupez et les disposez dans votre plus beau vase.

les conseils jardin de Willemse

Beaux à l’intérieur comme à l’extérieur, en pleine terre comme en vase, les freesias ont tout pour plaire. Faciles à cultiver et à entretenir, ils sont également un moyen très abordable de fleurir et de colorer les jardins.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu