Comment cultiver le crocosmia dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

Le crocosmia du jardin

Ressemblant à des petits glaïeuls, les crocosmias offrent une explosion de couleurs dans le jardin en fin de saison, alors même que la plupart des autres plantes fleuries sont arrivées au bout de leur période de floraison.  Un moyen idéal de faire durer l’été dans le jardin !

Qu’est-ce que le crocosmia ?

Le crocosmia existe sous des centaines de variétés différentes, dont les couleurs vont du rouge, à l’orange au jaune, de juin à la fin de l’été et en automne. Les fleurs du Montbrétia de dressent au-dessus du feuillage ornemental de la plante, caractérisé par des bandes vert vif. Cette plante est plébiscitée par les fleuristes, car elle fait une excellente fleur à couper.

Les crocosmias sont également connus sous le nom de montbrétia. Ce terme fait généralement référence à l’espèce commune Crocosmia x crocosmiiflora. Cette dernière s’est naturalisée dans de nombreuses régions et, aujourd’hui, elle est considérée comme envahissante. Les variétés horticoles du crocosmia, quant à elles, sont moins susceptibles de devenir envahissantes.

À maturité, le crocosmia atteint entre 45 cm et 1,50 m sur une largeur variant entre 10 cm et 60 cm.
FredJardinier Willemse

Le crocosmia est aussi appelé  » Montbrétia « .

les conseils jardin de Willemse

Comment planter le crocosmia ?

En raison de leur région d’origine, l’Afrique du Sud, les crocosmias ont besoin d’un sol fertile, humide et bien drainé. Ils aiment le plein soleil, mais tolèrent l’ombre légère. Dans les régions plus froides, il est préférable de les planter à l’abri.

Les crocosmias se développent à partir de cormes qui peuvent être plantées comme des bulbes. Creusez un trou d’environ 7 à 10 cm de profondeur et ajoutez un peu de compost bien décomposé ou des matières organiques. Plantez une poignée de cormes à quelques centimètres les uns des autres afin d’obtenir une touffe suffisamment dense, recouvrez de terre et arrosez généreusement.

Divisez les touffes denses de votre Montbrétia tous les trois à cinq ans pour les rajeunir et favoriser leur floraison.
FredJardinier Willemse

Le Montbrétia apprécie le soleil ou la mi-ombre.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir le crocosmia ?

En cas de sécheresse en été, il peut être nécessaire d’arroser les crocosmias et d’installer un paillis en automne afin de protéger les cormes du gel. Ces derniers se multiplient facilement et, avec le temps, les touffes de crocosmias s’étoffent et ont tendance à fleurir moins vigoureusement. Le meilleur moment pour diviser et replanter les touffes de crocosmias est le printemps.

Les cormes de crocosmia se multiplient au fil des années, formant de nouvelles cormes qui poussent les uns sur les autres pour former une sorte de chaîne. Pour multiplier les crocosmias, il convient de diviser les touffes au printemps et séparer doucement les cormes, en prenant soin de ne pas les abîmer. Plantez les deux premières cormes, c’est-à-dire les plus récentes, car ce sont eux qui feront naître des plantes vigoureuses.

Le Montbrétia est sensible à l’araignée rouge, mais en règle générale, il est exempt de parasites et de maladies. Certaines variétés peuvent être trop vigoureuses et, de ce fait, devenir envahissantes.

Soyez attentif(ve) : si le crocosmia a tendance à trop prendre ses aises dans votre jardin, n’hésitez pas à déterrer et à détruire les cormes, si besoin.
FredJardinier Willemse

Le crocosmia peut se montrer envahissant.

les conseils jardin de Willemse

Les crocosmias sont magnifiques lorsqu’ils sont cultivés en groupes. C’est ainsi qu’ils expriment leurs couleurs vives et qu’ils sont du plus bel effet dans le jardin.

Que pensez-vous de cet article ?
, , , , , ,
Comment cultiver le silène dans le jardin ?
Comment cultiver l’aubriète dans le jardin ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !