Quand et comment tailler les arbres fruitiers à noyaux ?

les conseils jardin de Willemse

Quand et comment tailler les arbres fruitiers à noyaux? 

 

Les arbres fruitiers à noyaux offrent, outre leurs qualités ornementales, de beaux fruits savoureux. Tandis que certaines espèces fleurissent et produisent des fruits relativement tôt dans la saison, d’autres se font attendre pour régaler les gourmands un peu plus tard. Pour obtenir de belles récoltes, encore faut-il en prendre soin. Voici nos conseils quant à la meilleure période pour tailler les arbres fruitiers à noyaux et quant aux méthodes à privilégier.

Pourquoi tailler les arbres fruitiers à noyaux ?

Les raisons de tailler les arbres fruitiers à noyaux sont multiples. Les principales sont les suivantes :

  • Encourager la production de fruits pour obtenir des récoltes abondantes ;
  • Régulariser le rendement d’une année sur l’autre et éviter les variations trop importantes ;
  • Remettre en état les arbres ayant souffert du gel et des aléas climatiques ;
  • Fortifier la charpente de l’arbre, notamment les branches trop fragiles pour porter des fruits et apporter un équilibre à l’ensemble ;
  • Faciliter la récolte manuelle ;
  • Permettre à l’arbre d’accueillir les rayons du soleil en l’aérant ;
  • Minimiser l’apparition de maladies.

Pour atteindre ces objectifs, il existe plusieurs types de tailles : la taille de formation, la taille de fructification et la taille de rajeunissement.

La taille des arbres fruitiers est une étape essentielle dans leur entretien

les conseils jardin de Willemse

Les différents types de tailles d’arbres fruitiers

Taille de formation

Pendant plusieurs années après la plantation, la taille de formation des jeunes arbres fruitiers à noyaux se pratique en vue de former la charpente de l’arbre. Ici, l’objectif est simple : il s’agit de donner, à l’arbre, sa forme finale. En complément de la taille de formation, il est possible de procéder à une taille en vert, en été. L’idée est de supprimer les gourmands et les branches inutiles afin que la sève se dirige vers les rameaux porteurs de fruits.

Taille de fructification

Sans modifier l’aspect physique de l’arbre, la taille de fructification, comme son nom l’indique, est destinée à optimiser la fructification de l’arbre pour obtenir une belle récolte. Il s’agit de couper les branches au-dessus d’un bourgeon dirigé vers l’extérieur pour que les branches taillées se dirigent ensuite vers l’extérieur également.

Taille de rajeunissement

La taille de rajeunissement des arbres fruitiers à noyaux consiste à éliminer les bois morts et les branches dont la production devient faible. Il faut savoir que ces arbres n’apprécient guère des tailles sur les branches dont le diamètre est supérieur à 3 cm ; en défense, elles produisent de la gommose, un écoulement au niveau du tronc qui peut nuire à l’arbre. Ainsi, la taille de rajeunissement, sur un fruitier à noyau, doit s’effectuer progressivement sur plusieurs années (3 ou 4), en été, au moment de la récolte.

La taille de fructification permet de maximiser la récolte

les conseils jardin de Willemse

Quand tailler les arbres fruitiers à noyaux ?

Pour ne pas favoriser la production de gomme, la taille de l’abricotier se fait le moins souvent possible. Il suffit de raccourcir les branches les plus vigoureuses très légèrement en février-mars, c’est-à-dire en début de floraison.

La taille du cerisier s’effectue après la floraison, en début de végétation. L’objectif est d’équilibrer la végétation et de dégager le milieu de l’arbre. Les plus grosses branches doivent idéalement être laissées en place.

Le pêcher supporte mal la taille, car cette opération provoque la sécrétion de gomme. Une taille légère peut être effectuée en février-mars, en début de floraison.

Une taille légère du prunier peut être envisagée pour conserver la forme de l’arbre et aérer son centre.

La taille du pêcher s’effectue avec parcimonie !

les conseils jardin de Willemse

Bien évidemment, la taille des arbres fruitiers à noyaux est à adapter en fonction des variétés. Néanmoins, la plupart des espèces doivent être taillées en hiver, en dehors des périodes de gel. Le pêcher, quant à lui, nécessite d’attendre la fin de l’hiver avant d’être taillé.

Il faut également savoir que lorsque les jeunes arbres fruitiers à noyaux commencent à produire, il faut supprimer une partie des fruits pour ne pas les épuiser outre mesure.

En taillant, veillez à toujours utiliser des outils propres et préalablement désinfectés, afin d’éviter la propagation des maladies dans les plaies de taille. Les coupes doivent être franches, en biais, pour permettre à l’eau de pluie de mieux s’écouler. La taille des grosses branches d’arbres fruitiers à noyaux, quant à elle, doit être suivie d’un enduit de mastic à greffer ou tout autre produit adapté.

Que pensez-vous de cet article ?
, , , , , ,
Comment tailler l’arbre à tomates en ou Tamarillo & obtenir une belle récolte de tomates tamarillo ?
Comment entretenir vos pivoines ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !