Comment cultiver la Brunelle Prunelle dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

La Brunelle ou Prunelle du jardin

La brunelle prunelle répond parfaitement aux besoins des jardiniers qui souhaitent intégrer, à l’extérieur, un couvre-sol fleuri, joli et facile à cultiver. Plante vivace herbacée, la brunelle prunelle cache un secret : c’est une herbe médicinale dont toutes les parties sont comestibles !

Qu’est-ce que la brunelle ou prunelle ?

La brunelle : une vivace couvre-sol fleurie

Originaire d’Europe, la brunelle prunelle est une plante vivace couvre-sol basse qui n’atteint pas plus de 30 cm à maturité. Elle fait partie de la famille des Lamiacées. Entre juin et septembre, elle fait apparaître de jolies fleurs dont les couleurs varient en fonction des espèces. Ces dernières peuvent être de couleur lavande, rose, violet ou blanc.

La brunelle : une plante mellifère

La brunelle prunelle a le pouvoir de se réensemencer en abondance. Par ailleurs, elle attire les insectes pollinisateurs du jardin ( on dit qu’il s’agit d’une plante mellifère ). Elle était autrefois utilisée pour ses multiples vertus thérapeutiques. Toutes les parties de la plante sont comestibles. La plupart du temps, on utilise ses feuilles qui peuvent être consommées crues, cuites ou séchées. Les feuilles plus âgées peuvent devenir un peu amères, surtout par temps chaud et sec.

La brunelle est aussi appelée prunelle : une jolie fleur couvre-sol pour le jardin

les conseils jardin de Willemse

La brunelle : une plante à feuillage semi-persistant

Rustique, la brunelle prunelle possède un feuillage semi-persistant ( qui ne disparaît pas totalement en automne ou hiver ) et ses fleurs, en formes de tubes, sont groupées en verticilles sur les tiges de la plante, d’abord couchées puis dressées.

Comment planter la brunelle ou prunelle ?

Quand planter la brunelle prunelle ?

La brunelle prunelle se plante généralement au printemps. Il est également possible de la planter en automne lorsque le sol est encore chaud. Son sol de culture doit être riche, frais et bien drainé ( votre sol de doit pas être gorgé d’eau ).

Où planter la brunelle prunelle ?

La brunelle se plait au soleil ou à la mi-ombre. Prenez soin de choisir une exposition ensoleillé ou semi-ombragé pour la planter. Cette plante formera un tapis dense très florifère le long de vos allées ou aux pieds de vos arbustes bien exposés.

La brunelle est une plante extrêmement facile à installer dans votre jardin. Elle attire les insectes butineurs et trouvera sa place à proximité de votre potager sans lui faire d'ombre
FredJardinier Willemse

La brunelle est une plante mellifère couvre-sol resplendissante dans le jardin

les conseils jardin de Willemse

Nos conseils de plantation de la brunelle

Transplantez les plants de brunelle prunelle à racines nues ou cultivées en conteneur. Plantez-les dans des trous suffisamment vastes pour contenir la masse racinaire sans que cette dernière ne soit trop à l’étroit. Espacez chaque plant d’environ 45 cm. Ensuite, arrosez le sol lentement, en vous assurant que la partie de terre qui contient les racines de la plante soit bien imbibée.

Appliquez une couche de paillis sur 5 cm autour de chaque plant de brunelle prunelle. Cette opération contribue à maintenir une humidité uniforme du sol et à garder les racines de la plante fraîches. Un arrosage régulier, au cours des semaines qui suivent la plantation de la brunelle prunelle en pleine terre dans le jardin, permettra de maintenir l’humidité du sol.

Comment entretenir la brunelle ou prunelle ?

Les prunelles ne sont pas sujettes aux attaques d’insectes et de maladies. Ainsi, en général, ces plantes vivaces n’ont pas besoin d’insecticides ou de fongicides. Dans les rares cas où les insectes ou les maladies posent un problème, il convient de les traiter avec un savon insecticide et/ou un fongicide dès les premiers signes de faiblesse.

Un apport d’engrais universel, au début du printemps puis en été, fera le plus grand bien à vos plantes. Attention de ne pas choisir un engrais trop riche en azote !

Au fur et à mesure que les fleurs fanent, coupez les têtes pour favoriser la reprise de la floraison et limiter l’auto-ensemencement de la plante. Vous pouvez également faucher les plantes sur de grandes surfaces, dans les endroits où elles sont utilisées comme couvre-sol.

Divisez les brunelles prunelles tous les trois ans environ, selon les besoins des plantes. Ceci leur permettra de conserver leur vigueur.

Retirez les fleurs fanées pour favoriser les nouvelles floraisons

les conseils jardin de Willemse

Discrète, la brunelle prunelle est une plante vivace qui fleurit en abondance et qui, sous ses apparences délicates, cache de multiples secrets. Bonne pour la santé, appréciée par les insectes pollinisateurs, elle ne manquera pas d’ajouter du charme dans votre jardin !

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !