Comment cultiver l’arbre à tomates ou tamarillo dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

Tout savoir sur l’arbre à tomates et comment le cultiver

Comment planter l’arbre à tomates ? Mais surtout… Qu’est-ce que l’arbre à tomates appelé également tomates en arbre ou tamarillo? Arbuste fruitier atypique, le tamarillo offre chaque année de délicieux petits fruits à la chair ferme. Poussant parfaitement dans les endroits les plus doux de France, son fruit sait attirer la curiosité des passants. Pouvant atteindre des hauteurs allant jusqu’à 4 m, l’arbre à tomates est un curieux géant qui trouve parfaitement sa place dans tous les jardins. L’arbre tomates ne supporte pas les températures négatives. En effet, très fragile, il ne résiste pas à des températures descendant sous – 3 °C. Dans de bonnes conditions, il peut vivre jusqu’à 10 ans.

Qu’est-ce que le tamarillo ou arbre à tomates ?

Les origines de la tomate en arbre ?

L’arbuste est originaire de la cordillère des Andes. Très consommé en Amérique du Sud, on le retrouve également en Afrique et à La Réunion.

Où est cultivé principalement le solanum betaceum ?

Aujourd’hui, le Tamarillo ( solanum betaceum en latin ) est cultivé dans de nombreuses zones subtropicales. On le retrouve ainsi en Équateur, en Colombie, en Inde et même en Nouvelle-Zélande. Une forte culture est également présente sur l’île de Madagascar.

L’arbre à tomates ou Tamarillo est une véritable curiosité originaire de la cordillère des Andes.

les conseils jardin de Willemse

L’arbre à tomates au fil des saisons: de la floraison jusqu’à la récolte

Quand fleurit l’arbre à tomates ?

La floraison du tamarillo se fait en été. À cette période, de minuscules fleurs blanches envahissent les différentes branches de l’arbre à fruits.

Quand fructifie le tamarillo ?

Les premiers fruits ovoïdes apparaissent en septembre. Ces derniers forment de petites grappes de quatre à cinq fruits (rarement plus). Celles-ci se répartissent à l’extrémité des différentes branches de l’arbre.

Quand récolter les tomates tamarillo, fruits de l’arbre à tomates ?

La récolte, quant à elle, a lieu entre novembre et janvier. À ce moment, le fruit prend une couleur rouge foncé et peut être consommé.

Les fruits de l’arbre à tomates se présentent sous forme de grappes.

les conseils jardin de Willemse

Comment planter l’arbre à tomates ?

Dans quel type de sol et où planter le tamarillo ?

Ce frutier se plaît particulièrement dans les sols sableux. Celui-ci doit également être riche en humus et posséder un pH neutre. Le sol doit être très aéré afin de drainer correctement l’humidité. En effet, une eau stagnante peut rapidement faire mourir le tamarillo. Concernant son exposition, l’arbre à tomates doit se trouver en plein soleil. En effet, originaire des zones subtropicales, il apprécie particulièrement les endroits ensoleillés. Il est également conseillé de planter l’arbre à tomates dans les régions du sud de la France. En effet, le climat du sud est bien plus adapté à l’arbre fruitier ce qui favorise son bon développement.

Quand planter le tamarillo ?

La plantation doit se faire entre février et mai. À cette période, l’arbre peut profiter du réchauffement des sols. L’arrivée du printemps l’aide également à implanter ses racines durablement dans la terre.

Comme pour les plants de tomates que nous connaissons bien, le tamarillo demande une exposition ensoleillée.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir l’arbre à tomates ?

Comment fertiliser le sol de plantation & quels sont les apports nutritifs ?

La plante demande quelques apports nutritifs pour pouvoir se développer convenablement. Ainsi, il faut lui apporter de la paille, de l’herbe coupée ou encore du compost pour optimiser sa croissance. Il est également possible d’apporter un peu de fertilisants à l’arbre à tomates. Enfin, l’ajout d’un peu de poudre de corne lors de la plantation aide l’arbre à tomates à bien se développer.

Quand & comment tailler l’arbre à tomates ?

La taille doit se faire au printemps. À cette période, l’arbre à tomates s’éveille de nouveau. Le printemps est donc parfait pour le forcer à faire plus de branches. La taille aide également l’arbre à s’aérer. Ainsi, en recevant plus de lumière l’arbre fruitier fournit plus de branches et donc plus de fruits. Après la taille, il est important d’appliquer un mastic de cicatrisation pour éviter tout risque de maladie.

Le tamarillo est un véritable arbre que l’on doit tailler pour l’entretenir au mieux et le faire fructifier.

les conseils jardin de Willemse

Comment éviter les maladies et soigner le tamarillo ?

L’arbre fruitier n’est pas insensible aux maladies. En effet, celui-ci peut être touché par le mildiou, l’oïdium ou encore la cercosporiose. Pour se débarrasser de l’oïdium, il est possible de préparer une solution de bicarbonate mélangé à de l’eau. La solution doit ensuite être pulvérisée sur les feuilles de l’arbre fruitier. Pour lutter contre les autres maladies, l’application de bouillie bordelaise en été peut éviter les certains problèmes connus de l’arbre à tomates. Le Tamarillo est également sujet aux attaques de cochenilles et de pucerons. Pour s’en débarrasser, il est conseillé de pulvériser une solution d’eau savonneuse, tout simplement.

Le tamarillo, bien qu’exotique, peut être sujet au mêmes maladies et nuisibles que les fruitiers que nous connaissons.

les conseils jardin de Willemse

Le tamarillo est un arbre fruitier à absolument posséder dans son jardin si les conditions climatiques sont adéquates. Ne demandant que très peu d’entretien, il faut toutefois penser à l’arroser régulièrement. En effet, originaire des régions subtropicales, l’arbre à tomates a besoin d’une quantité abondante d’eau. Dans un jardin, il devient rapidement la star de l’espace vert, en plus d’offrir de délicieux fruits à tous les gourmands.

Que pensez-vous de cet article ?
, , , , , , , ,
Comment tailler l’arbre à tomates en ou Tamarillo & obtenir une belle récolte de tomates tamarillo ?
Quand et comment tailler les arbres fruitiers à noyaux ?
Menu