La plantation du fraisier – belles récoltes de fraises

La fraise est un fruit bon, frais, sucré disposant de nombreuses vertus qui plait aussi bien aux petits qu’aux grands. Elle protège vos yeux des rayons UV, prévient le cancer, antiride naturel… Ce fruit est vraiment incroyable ! Son petit goût sucré et parfumé nous rend tous accro. Pour en profiter toute l’année dans son jardin, son balcon ou sa terrasse, nos experts vous livrent tous leurs conseils et astuces de plantation.

L’exposition du fraisier : en plein soleil ou ombragé ?

Nos experts vous conseillent de planter vos fraisiers dans un sol léger, riche en humus, bien drainé et acide pour permettre un bon enracinement du fruitier. Privilégiez un terrain qui n’a pas reçu de fraisiers depuis 4 ans. Ainsi le sol ne sera pas appauvri ni malade. Par contre, évitez les sols calcaires et très humides. Votre fraisier à gros fruits aura besoin d’être exposé dans un endroit ensoleillé. Cela est très fréquent dans de nombreuses régions françaises. Dans le sud de la France, les fraisiers à petits fruits préfèrent être placés dans un lieu mi ombragé pour s’épanouir correctement.

Astuces : pour rendre un sol moins calcaire, procédez à un amendement de tourbe.

Quand planter les fraisiers ?

Qu’ils soient remontants ou non, les fraisiers peuvent se planter au cours de 2 saisons :

Au début de l’automne, entre mi-août et mi-octobre généralement. L’idéal est de les planter en septembre pour favoriser leur enracinement.
Au printemps, elles s’enracineront facilement grâce à un arrosage soigné.

la plantation des fraisiers en plein terre de jardin

Comment planter des fraisiers en pleine terre?

Avant la plantation de vos fraisiers en pleine terre :

1) Aérer le sol en bêchant la terre,
2) Mettre du compost et de l’engrais pour fraisiers pour favoriser l’enracinement,
3) Humidifier légèrement le sol s’il ne l’est pas déjà,

Au moment de planter vos fraisiers :

4) Planter le fraisier dans le sol en les espaçant de 30 cm environ,
5) Affleurer le collet à la surface du sol (partie entre le départ des feuilles et les racines),
6) Tasser le sol et creuser autour du collet une cuvette d’arrosage,
7) Installer un paillis naturel ou en plastique pour isoler les fruits du sol, préserver la fraîcheur et l’humidité du sol et diminuer l’évaporation de l’eau. Cette étape est bénéfique pour éviter la prolifération des mauvaises herbes.

Astuce : le paillis en plastique n’aura pas besoin d’être renouvelé.

Remarques : La plantation des fraisiers est réalisée le plus souvent sur une butte d’environ 70 cm de large et 20 cm de haut pour favoriser le drainage et éviter le surplus d’eau. Les racines se développeront beaucoup mieux dans un sol plus meuble et moins sensible au tassement.

La plantation des fraisiers en pot pour le balcon ou la terrasse

Avant la plantation des fraisiers dans vos pots :

1) Faire l’acquisition d’un pot avec des trous légèrement au-dessus du fond pour permettre une bonne évacuation de l’eau
2) Remplir de billes d’argile le fond du pot pour favoriser le drainage

Au moment de planter vos fraisiers dans vos pots :

3) Rempoter le fraisier en godet dans le pot
4) Recouvrir le tout de terre
5) Veiller à ce que le sol soit souvent humidifié. Ne pas l’inonder !

les fraisiers en pot

Après la plantation des fraisiers la dégustation

Planter ces fraisiers est un véritable jeu d’enfant ! Alors faites-vous plaisir, il en existe des tas de variétés ! De quoi réaliser de bonnes petites salades de fruits, confitures ou pâtisseries qui séduiront toute la famille.

fraises du jardin à déguster

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !