Comment entretenir les fraisiers du jardin & obtenir une belle récolte de fraises ?

les conseils jardin de Willemse

Comment bien entretenir le fraisier et obtenir de belles récoltes de fraises ?

Comment récolter les fraises du jardin ? Parce qu’il offre chaque année des fruits rouges goûteux et parfumés, le fraisier est la star des petits fruitiers. Avec quelques précautions, il est facile à cultiver. Connaissez-vous tout sur ce fruitier ?

De quelle famille botanique fait partie le fraisier ?

Le fraisier fait partie des plantes herbacées de la famille des rosacées. C’est une plante vivace qui reste en place au jardin. Elle résiste au froid et elle produit des fruits chaque année.

La famille des rosacées est grande et cosmopolite : on la retrouve sur tout le globle.
Les rosacées sont des plantes dicotylédone. Il s’agit d’une caractéristique typique en botanique : la graine a deux feuilles embryonnaires que l’on nomme cotylédons. Ainsi, lorsqu’une graine germe, la plantule issue de la germination présente simplement deux feuilles (les  cotylédons).

Les plantes rosacées représentent les principales sources de fruits. Aux côtés des fraisiers on trouvera les rosiers, les pommiers mais aussi les ronces, les potentilles, les spirées…

Le fraisier fait partie de la grande famille des rosacées.

les conseils jardin de Willemse

Comment les fruits du fraisier se forment? La formation des fraises …

Curieusement, la fraise est un faux fruit ! C’est le réceptacle intérieur charnu qui est consommé. La fraise grossit avec l’eau d’arrosage et rougit avec le soleil. Botaniquement, ce sont les petits grains en surface qui sont les véritables fruits.

Les petites graines que l’on observe à la surface de la fraise sont nommées “akènes”. La fraise en tant que telle est la transformation des induvies de l’inflorescence du fraisier. L’induvie est emprunté du latin “vêtement” qui est lui même le dérivé de “mettre sur”. Pour la fraise, ce terme prend tout son sens : après la fécondation la fraise porte les fruits en devenant charnue.

Les petites graines visibles sur les fraises sont nommées “akènes”.

les conseils jardin de Willemse

Comment bien récolter les fraises du fraisier étape par étape ?

Une bonne préparation garantit de bonnes récoltes de fraises !

Installez les fraisiers dans un sol adapté : ils apprécient les sols frais, bien drainés, riches en humus. Le terrain doit être peu calcaire et peu sableux. Les fraisiers aiment la chaleur et une bonne exposition à la lumière.

Plantez à la bonne période : La fin de l’été est le meilleur moment. Au-dessus de la Loire, installez vos fraisiers en pleine terre en août-septembre. Dans les régions méridionales, plantez-les en septembre-octobre. Cela permet un bon enracinement avant l’hiver.

Pour conserver la fraîcheur du sol de plantation, n’hésitez pas à pailler le sol de culture des fraisiers.

les conseils jardin de Willemse

Comment favoriser la fructification du fraisier ?

Soignez la mise en place : le temps de préparer les trous, laissez trempez les racines des mottes dans de l’eau. Pour que les fraisiers s’épanouissent et produisent de beaux fruits rouges en abondance, mesurez 30 à 40 cm entre chaque trou, ainsi que 60 à 90 cm entre chaque rang dans votre jardin. Retirez les feuilles abîmées ou jaunies avant la mise en place des fraisiers.

Arrosez quotidiennement : en évitant d’arroser les feuilles et les fruits et avec de l’eau à température ambiante. Pour des fruits plus gros, utilisez un engrais référencé ” spécial fraisiers”.

Les soins pris lors de la plantation conditionnent la bonne production fruitière à venir.

les conseils jardin de Willemse

Comment récolter les fraises et bien les cueillir ?

La période de récolte des fraises s’étend du printemps jusqu’au début de l’été. Il est conseillé de cueillir les fruits le matin au jardin, ils se révéleront plus sucrés.

La période de récolte dépend de la variété du fraisier. Les fraisiers remontants fleurissent et produisent deux fois : avant et après l’été.
Les fraisiers non remontants ne produisent qu’une seule fois durant l’été.

Le fraisier gariguette est une variété de fraisier non remontante.

les conseils jardin de Willemse

Comment identifier si les fraises sont prêtes à être cueillies ?

Quand récolter les fraises ? Le secret pour des fraises optimales est de les cueillir lorsqu’elles sont brillantes et fermes. La couleur rouge, quant à elle, varie en fonction de la variété de fraisier cultivée.

Les fraises sont prêtes à être cueillies lorsqu’elles sont brillantes.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir et tailler le fraisier ?

Quand prendre soin des fraisiers du jardin ?

Pour l’entretien des fraisiers, un binage est conseillé une semaine après la plantation. (On casse la croûte de la terre et on enlève les mauvaises herbes.) De même, 15 jours après la plantation, mettez en place un paillage autour des fraisiers. Cela permet d’éviter l’évaporation de l’eau d’arrosage et la prolifération des mauvaises herbes.

Comment tailler un jeune fraisier ?

La taille des fraisiers doit s’opérer fin février au jardin. On retire toutes les feuilles malades, brunes et sèches du plant. On ne conserve que les feuilles vertes.

Le fraiser produit aussi des stolons, de longs liens horizontaux de la plante à la terre. Il faut les retirer car ils demandent énormément d’énergie à la plante.

Pour que le jeune fraisier conserve son énergie, retirez les stolons.

les conseils jardin de Willemse

Comment semer les graines de fraisier pour obtenir de nouveaux plants ?

Semez les graines de fraisiers dans un terreau bien riche. L’hiver en intérieur sous 18-20°C,  au printemps : sous châssis. Ne pas couvrir de terre et humidifiez au vaporisateur 2 fois par semaine. Il faut s’armer de patience, on peut s’attendre à obtenir des fruits seulement lors du deuxième été après le semis !

Il est possible de semer les graines de fraisiers pour en obtenir de nouveaux.

les conseils jardin de Willemse

Quand multiplier les fraisiers ?

Divisez les pieds vigoureux, dépourvus de stolons, en veillant à ce que chaque motte séparée possède de petites racines blanches à replanter.

Comment bouturer et multiplier les fraisiers ?

Les stolons, tiges horizontales du fraisier, sont des clones de la plante mère. Détachés et replantés, ils peuvent créer à nouveau un nouveau pied de fraisier au jardin après avoir pris racine.

Comment semer les graines de fraisier pour obtenir de nouveaux plants ?

Semez les graines de fraisiers dans un terreau bien riche. L’hiver en intérieur sous 18-20°C,  au printemps : sous châssis. Ne pas couvrir de terre et humidifiez au vaporisateur 2 fois par semaine. Il faut s’armer de patience, on peut s’attendre à obtenir des fruits seulement lors du deuxième été après le semis !

Via les stolons, il est assez facile de multiplier les plants de fraisiers.

les conseils jardin de Willemse

La culture du fraisier au jardin est donc très simple : avec une plantation dans les règles de l’art et un entretien régulier, c’est l’assurance de récolter chaque année une abondance de fraises parfumées.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !