Créer une pyramide de plantes : pourquoi et comment faire ?

Vous avez un petit espace ? La pyramide de plantes est faite pour vous ! Tour d’aromatiques, mini potager ou cascades de fleurs, découvrez comment réaliser une pyramide végétalisée et quelles plantes choisir.

Qu’est-ce qu’une pyramide de plantes ?

Comme son nom l’indique, une pyramide de plante est une structure de forme pyramidale, comprenant plusieurs étages de plantations. Il peut aussi s’agir de plusieurs bacs empilés les uns au-dessus des autres, ou d’une treille de forme triangulaire pour les plantes grimpantes.

Pyramide de plantes DIY

Source : Handimania

Pourquoi créer une pyramide de plantes ?

Cet aménagement est idéal pour les petits espaces. En effet, il ne prend que peu de place au sol et permet d’avoir plusieurs niveaux de bacs de plantation. En plus d’être économe en espace, la pyramide de plantes a l’avantage d’être esthétique. Les différentes hauteurs offrent de jolies cascades de fleurs et de feuillages. C’est l’occasion de jouer avec des ports variés, retombants ou touffus, afin d’obtenir une sorte de massif en pot.

Comment créer une pyramide de plantes ?

Rien de plus simple ! Pour créer une pyramide de plantes, l’idée est d’empiler plusieurs bacs les uns au-dessus des autres. Pour obtenir un résultat homogène, privilégiez des contenants carrés. Le nombre de bacs influera sur la hauteur totale de la structure.

Pour réaliser une petite pyramide pour les aromatiques par exemple, optez pour un bac de 80cm de côté en bas de la structure. Trois bacs de 60cm, 40cm et 20cm de côté, viendront se superposer dessus. Vous obtiendrez donc des linéaires de 20cm de profondeur pour vos plantations.

Si vous souhaitez avoir des espaces plus profonds, misez alors sur des bacs plus larges ou un nombre moins important. Pour obtenir réellement l’effet de « pyramide », trois bacs sont nécessaires au minimum.

Pour empiler vos bacs les uns par-dessus les autres, il sera nécessaire de les fixer. Ainsi, vissez au préalable, deux planches formant une croix dans chaque carré. Il ne vous restera plus qu’à visser le bac du dessus sur la croix du bac du dessous. N’oubliez pas de percer chaque bac de plusieurs petits trous, afin que l’eau puisse s’évacuer.

Planter une pyramide végétale

Une fois votre structure réalisée, il est temps de commencer les plantations. La première étape consiste à préparer le terreau. Commencez par étaler une couche de billes d’argile ou de graviers, au fond de chaque bac. En ce qui concerne le substrat, il dépendra de chaque plante. Pensez à associer les plantes ayant les mêmes exigences.

Jardinier met de l'engrais dans une pyramide de plantes DIY

Source : Cleverly

Par exemple, le thym, le romarin et l’oignon aiment bien les substrats secs. Le basilic, la coriandre et la ciboulette préfèrent une terre fraîche. De manière générale pour constituer un bon substrat hors sol, vous pouvez mélanger de la terre de jardin, du sable et du compost. Le sable aura pour effet rendre la terre plus drainante, alors que le compost va l’enrichir en nutriments.

Comment créer un potager en pyramide ?

De nombreux fruits et légumes se cultivent aisément en bac. Dans votre pyramide de plantes, misez sur des essences au développement contenu.

  • Radis : le gros avantage du radis, c’est qu’il pousse vite ! Avec son petit développement, il est idéal pour la culture en bac. Un sol frais, meuble et riche lui convient bien. Côté exposition, le soleil ou la mi-ombre sont idéals.
  • Fraisier : star des potées, le fraisier régale les jardiniers urbains. Son petit développement convient bien aux bacs. Pensez à utiliser un terreau spécial fraisier ou à base de terreau de feuilles.
  • Tomate cerise : leur goût sucré et parfumé est un régal en été. En pot, les tomates cerises demandent du soleil et de la chaleur pour mûrir. Cette plante gourmande apprécie des apports réguliers d’engrais organiques.
  • Laitue : un sol frais et humifère ainsi que du soleil permettront à vos laitues de former de belles feuilles gourmandes. En pot, privilégiez la Feuille de chêne blonde, la batavia lattughino ou encore la laitue ‘Gotte jaune d’or’.
  • Poivron : Les variétés ‘Tangerine Dream’ ou ‘Kobolt’ ont une petite taille idéale en pot. Pour produire des fruits, ils demandent du soleil, de chaleur, ainsi que d’un sol riche et drainé.
  • Épinards : adepte des endroits frais et ombragés, l’épinard est un légume idéal à cultiver pour une pyramide exposée à l’ombre ou à la mi-ombre. Un sol riche et frais est idéal pour son développement.

Quelles plantes pour une pyramide végétale ?

Plantes aromatiques

Reines des pots, les plantes aromatiques sont faciles à cultiver et pimpent nos petits plats. Voici une liste non exhaustive, des condimentaires que vous pouvez planter dans votre pyramide végétale.

  • Thym : citronné ou non, le thym est utilisé dans la cuisine méditerranéenne. Cette plante aromatique se plaît au soleil, dans un substrat bien drainé.
  • Romarin : il s’associe aussi bien en plantation que dans l’assiette au thym. Attention à bien le tailler car le romarin a un développement important.
plant de basilic
  • Ciboulette : cette jolie touffe de tiges verte au goût frais et épicé aime une situation ensoleillée et un substrat frais et riche.
  • Coriandre : sa saveur relevée est incontournable des plats asiatiques. Elle a les mêmes exigences que la ciboulette : du soleil et un sol frais et riche.
  • Menthe : si vous optez pour la menthe et sa fraîcheur incomparable, réservez-lui un bac entier. Envahissante, cette aromatique se développe plutôt à la mi-ombre.
  • Basilic : sa saveur poivrée relève les « tomates-mozza » estivales ! Placez-le au soleil dans un sol frais et riche. N’hésitez pas à planter plusieurs variétés pour varier les plaisirs : canelle, citron, thaï, pourpre…

Plantes ornementales

La pyramide de plantes n’est pas réservée qu’aux végétaux comestibles. Les variétés ornementales offrent un beau spectacle pour décorer la terrasse ou le balcon.

  • Bulbes : Tulipe, jacinthe, dahlia, ail, glaïeul… Les bulbes à fleur décorent les potées avec leurs touches de couleur. Si votre pyramide est petite, choisissez plutôt des variétés de petites tailles adaptées à la culture en pot.
  • Petites vivaces : Faciles à cultiver, les plantes vivaces peuvent tout à fait être plantées en pot. La campanule des murets ou encore la lavande sont idéales, car elles aiment un substrat sec, ce qui est plutôt opportun parce que la terre sèche plus vite en pot qu’en pleine terre.
  • Couvre sol : Pour habiller le pied de vos bulbes, n’hésitez pas à installer une plante couvre-sol qui formera des coussins verdoyants sur vos bacs. À l’ombre, l’helxine est un bon choix. Au soleil, utilisez plutôt du Raoulia australis ou du thym laineux.
Comment choisir le bon pot pour la bonne plante ?
Comment et où agrandir son potager dans le jardin ?
Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !