Comment planter le noisetier et bien le cultiver dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

Tout savoir sur le noisetier et comment le cultiver

Planter le noisetier et bien le cultiver est simple. Ce fruitier mérite toutefois un peu d’attention pour en tirer le meilleur de lui même : de délicieuses noisettes. Les noisetiers sont des arbres fréquemment rencontrés à la campagne. Les noisettes produites par ces arbres fruitiers sont riches en graisses essentielles au développement du cerveau et au maintien des réseaux neuronaux impliqués dans la mémoire. Elles sont également délicieuses, nature ou intégrées dans de savoureuses recettes.

Qu’est-ce que le noisetier ?

Le noisetier est un arbuste qui devient un véritable arbre en grandissant. Il appartient à la famille des Bétulacées. Il est parfois aussi appelé Coudrier en référence à son nom latin Corylus avellana.

Les origines du noisetier ?

C’est est un arbre sauvage qui existe sur terre depuis la nuit des temps. À la préhistoire, nos ancêtres connaissaient déjà cet arbre pour ses fruits secs au goût délicat.

Le saviez-vous ? On retrouve parfois cet arbre dans les truffières, car celui-ci permet de favoriser la pousse de ces champignons prisés. La symbiose qui opère entre les racines de l’arbre et le champignon est à l’origine de cette association dans les truffières.

Où est cultivé principalement le noisetier ?

C’est un arbre des régions tempérées. On le retrouve souvent aux endroits où le sol est riche. Il est très fréquemment rencontré dans les forêts sauvages et pousse à des altitudes hautes, on en retrouve parfois jusqu’à 1500 m d’altitude.

Le noisetier est aussi appelé coudrier.

les conseils jardin de Willemse

Le noisetier au fil des saisons: de la floraison jusqu’à la récolte des noisettes

Le noisetier est un arbre qui fleurit très tôt. La fécondation des fleurs se fait de manière croisée entre les fleurs mâles et les fleurs femelles. Après la formation des fleurs et la fécondation, les fruits se forment et se développent pour donner les noisettes.

Quand fleurit le noisetier ?

Cet arbre fleurit entre les mois de janvier et de mars. Dans certaines régions, les fleurs peuvent même se former à partir du mois de décembre. Ses fleurs ci sont particulières, car elles forment des rubans tombants qui contiennent de grandes quantités de pollen. Celui-ci sera ensuite dispersé par le vent pour atteindre d’autres fleurs.

Quand fructifie le noisetier ?

La fructification se fait lorsque les fleurs ont été fécondées par le vent essentiellement. Elle débute parfois avant le printemps autour des mois de mars et d’avril. Les noisettes se forment à partir de la fleur. Elles sont initialement vertes puis deviennent marron avec le temps.

La floraison atypique du noisetier se déroule en hiver.

les conseils jardin de Willemse

Les noisettes se récoltent généralement au mois d’août ou de septembre. Elles peuvent se récolter directement sur l’arbre ou bien au sol, car elles tombent une fois la maturité atteinte. Les noisettes prêtes à être récoltées se détachent facilement de l’arbre et des feuilles qui les entourent.

Comment planter le noisetier ?

Dans quel type de sol et où planter le noisetier ?

C’est un arbre qui a besoin de beaucoup de lumière. Privilégiez un endroit avec suffisamment d’espace, car l’arbre va grossir et doit pouvoir être baigné de soleil. Un sol frais et léger conviendra le mieux pour la plantation de cet arbre.

Quand planter le noisetier ?

Il se plante généralement aux mois de septembre, d’octobre ou de novembre. Gardez au moins 2 m entre chaque plant pour que la plante ait suffisamment de place pour s’épanouir.

Plantez votre noisetier dans un emplacement spacieux et lumineux.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir le noisetier ?

Cet arbre nécessite peu d’entretien, mais il faut le tailler de temps en temps. Attention à ne pas trop le tailler, car l’arbre redoute les tailles trop importantes et cela pourrait nuire à votre récolte de noisettes. Préférez une taille douce pour limiter légèrement la taille de l’arbre.

Comment fertiliser le sol du noisetier & quels sont les apports nutritifs ?

Il n’est pas nécessaire d’apporter de fertilisation au sol de votre noisetier. Cependant, une fois tous les 5 ou 6 ans, vous pouvez amener un peu de fumier au pied en retournant grossièrement la terre pour enrichir le sol autour de votre arbre.

Le noisetier ne demande pas énormément d’entretien.

les conseils jardin de Willemse

Quand & comment tailler le noisetier ?

Ne taillez pas votre noisetier au moins pendant 5 ans après la plantation. Une fois ce délai passé, taillez le noisetier sans excès. Il faut tailler le noisetier à l’hiver. Retirez les vieilles branches ou le bois mort. Coupez les jeunes pousses pour éclaircir l’arbre et limiter sa croissance en enlevant une pousse sur deux. Une bonne taille permet aussi d’améliorer la récolte de noisettes l’année suivante.

Comment éviter les maladies et soigner le noisetier ?

Pour éviter les maladies sur votre arbre couper les branches qui seraient trop près du sol pour éviter qu’elles se contaminent avec des maladies au contact du sol. Certains jardiniers recommandent d’arroser l’arbre avec du purin d’ortie lorsqu’il est encore en croissance pour détruire les larves qui logent dans le sol à proximité de l’arbre.

Il est important de planter dans votre jardin plusieurs variétés pour entraîner la pollinisation de vos arbres. Sans cela, vous n’aurez pas de récolte de noisettes.

Différentes variétés existent : le noisetier pourpre (Corylus maxima Purpurea), la variété Merveille de Bolwiller, la variété Pauetet, la variété Fertile de Coutard, et d’autres encore…

Le noisetier Merveille de Bollwiller

C’est un arbre résistant qui fait entre 4 et 6 mètres une fois bien développé. Il résiste aux températures froides jusqu’à -20 °C. Cette variété offre une récolte de noisettes au mois d’octobre. Cette variété est assez résistante aux maladies ce qui en fait un arbre très prisé des jardiniers.

Le noisetier Maxima Purpurea

Avec ses belles feuilles de couleur pourpre, ce noisetier est très agréable au jardin. Il résiste bien aux faibles températures jusqu’à -15 °C. C’est un arbre vigoureux qui peut atteindre plusieurs mètres.

Le noisetier ne peut fructifier que via pollinisation croisée.

les conseils jardin de Willemse

Les noisetiers sont des arbres fréquents dans les jardins. En plus de la production de noisettes, ces arbres sont appréciés pour leur grande diversité. Il existe des noisetiers aux feuillages divers qui ravissent les jardiniers au printemps et à l’été.

Que pensez-vous de cet article ?
, , , , , , , , ,
Comment cultiver le pêcher dans le jardin ?
Comment tailler le noisetier & obtenir une belle récolte de noisettes ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !