Comment cultiver le macadamia dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

Tout savoir sur le macadamia et comment le cultiver

Comment planter le macadamia et bien le cultiver dans vote jardin ? Cet arbre fruitier porte le nom de ses fruits : les noix de macadamia. On l’appelle également macadamier. D’origine australienne, le macadamia est un arbre qui produit chaque année de succulentes noix. Arbres à feuillage persistant, il peut mesurer jusqu’à 10 m une fois sa taille adulte atteinte. Le macadamia demande un entretien modéré. Il est donc parfait pour les jardiniers avertis. Enfin, l’arbre fruitier ne tolère pas les températures négatives. Il est donc important de l’installer dans un jardin ne connaissant pas d’hiver trop rigoureux.

Qu’est-ce que le macadamia ternifolia ?

Le macadamia est un bel arbre fruitier à feuillage persistant ( des feuilles qui ne tombent pas à l’approche de l’hiver ) d’origine australienne. Il est connu pour ses noix qui portent d’ailleurs le même nom. Découvrez ce fruitier à coques original qu’il est possible de cultiver dans votre jardin…

Les origines du macadamia ?

Le macadamia est originaire d’Australie. On le retrouve également en Nouvelle-Calédonie. Se déclinant en plusieurs espèces, le macadamia est également présent en Indonésie. Sur ces différentes îles, la noix de macadamia est consommée depuis des milliers d’années. Planter le macadamia dans son propre jardin est tout à fait possible si toutes les conditions favorables à son développement sont réunies.

Où est cultivé principalement le macadamier ?

Aujourd’hui, les pays qui cultivent le plus la noix de macadamia sont toujours l’Australie et la Nouvelle-Zélande. D’autres pays, en raison de leur climat accueillant, se lancent également dans la culture du macadamia. Parmi ces pays, on retrouve notamment l’Afrique du Sud, le Costa Rica, le Brésil ou encore Hawaï.

Le macadamia ne supporte pas les températures négatives.

les conseils jardin de Willemse

Le macadamier au fil des saisons: de la floraison jusqu’à la récolte des noix de macadamia

Le macadamia fait partie de la famille des Protéacées ( Proteaceae en latin ) qui comprend plus de 2000 espèces différentes. Cette grande famille botanique est constituée majoritairement d’arbres et arbustes. On les retrouvent principalement dans l’hémisphère sud. Le feuillage de ces végétaux est persistant. Découvrez les spécificités du macadamier, l’arbre fruitier le plus connu de cette famille végétale…

Quand fleurit le macadamia ?

Le macadamia fleuri entre novembre et décembre. En effet, si les conditions sont réunies, l’arbre fruitier se pare, à cette période, de fleurs aux couleurs blanches, jaunes, oranges ou violettes selon l’espèce.

Quand fructifie le macadamier ?

La fructification commence vers le mois de janvier. À cette époque de l’année, une multitude de fruits commencent à apparaître en grappes sur les branches du macadamia.

La récolte se fait dès que les fruits arrivent à maturité. En moyenne, il faut environ huit mois pour que la noix de macadamia soit assez mûre. En général, la noix de macadamia tombe au sol lorsque cette dernière arrive à maturité.

Selon la variété, le macadamia se pare de fleurs blanches, jaunes, oranges ou violettes.

les conseils jardin de Willemse

Comment planter le macadamia ?

Le macadamia est un fruitier que l’on retrouve rarement dans nos contrées. Afin de bien le cultiver, il est important de bien planter le macadamia en prenant soin de réunir toute les conditions favorables à son bon développement.

Dans quel type de sol et où planter le macadamier Macadamia ternifolia ?

Le macadamia apprécie particulièrement les sols bien drainés. Ces derniers peuvent profiter d’un pH neutre ou acide. L’arbre fruitier se développe parfaitement bien dans les sols sableux ou la terre de bruyère. Sa plantation doit se faire en plein soleil. En effet, le macadamia doit profiter d’un apport de lumière important pour grandir de façon optimale. Il peut également être cultivé en pot. Dans cet environnement, il prend parfaitement sa place sur une terrasse ou un balcon. En France, il apprécie les températures méditerranéennes. Dans les autres régions, il est beaucoup plus difficile de le cultiver.

Quand planter le macadamier ?

Le macadamia se plante entre mars et août. À cette période, la terre est assez chaude pour que l’arbre fruitier développe correctement ses racines. De plus, il faut attendre quelques années avant que le macadamia ne fleurisse et apporte ses premiers fruits.

Plantez votre macadamia dans une zone ensoleillée.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir le macadamier ?

L’entretien du macadamier est relativement simple dès lors que le sol de plantation et le climat sont propices à son développement. Pour qu’il puisse fructifier correctement, la taille n’est pas nécessaire. En revanche, la fertilisation du sol de plantation est indispensable afin qu’il puisse y trouver toutes les ressources indispensable à sa production fruitière.

Comment fertiliser le sol du macadamier & quels sont les apports nutritifs ?

Le macadamia aime particulièrement les sols légèrement acides. Pour l’aider à se développer, il est possible de lui apporter un substrat composé de terre de bruyère, de tourbe, de sable et de terre franche. À ce mélange, un engrais à libération lente doit être ajouté. Enfin, une dose de magnésium et d’oligoéléments aident également le macadamia dans sa croissance.

Quand & comment tailler le macadamier ?

Le macadamia est un arbre fruitier qui ne nécessite aucune taille particulière. En effet, la taille du macadamia, n’améliore pas la production de fruits. De plus, tailler cet arbre fruitier peut réduire la production de noix de macadamia l’année suivante.

Le macadamia ne nécessite aucune taille spécifique.

les conseils jardin de Willemse

Comment éviter les maladies et soigner le Macadamia ternifolia ?

Le macadamia est l’un des seuls arbres fruitiers à ne pas connaître de maladie particulière. Il ne nécessite donc aucun soin spécifique pour se protéger des parasites. Toutefois, il est bon de noter que les noix de macadamia au sol peuvent attirer certains rongeurs. En effet, les souris ou les rats raffolent de ses fruits en coque.

Il existe plusieurs variétés de macadamia pouvant être plantées dans un jardin. Parmi elles :

Planter le macadamia tetraphylla

Cet arbre fruitier a la particularité de présenter une parure de feuilles rouge brillant tout au long de l’année. Les fruits de cette espèce sont néanmoins beaucoup moins goûteux que ceux du macadamia commun. Lors de sa période de floraison, cet arbre fruitier se pare d’une multitude de grappes de fleurs roses.

Planter le macadamia integrifolia

Également appelé noyer du Queensland, il s’agit de l’espèce la plus répandue de macadamia à travers le monde. Son fruit est savoureux et vendu par tonnes chaque année.

Il existe différentes variétés de macadamia : choisissez celle qui vous correspond le mieux.

les conseils jardin de Willemse

Pour un jardin méditerranéen, le macadamia est une vraie valeur ajoutée à l’espace vert. Les nombreux fruits qu’il fournit à partir de la quatrième année offrent une source de vitamines importantes. Sa taille et son aspect buissonnant sont également parfaits pour combler un espace vide dans un jardin.

Que pensez-vous de cet article ?
, , , , , , , , , , , , ,
Comment tailler le Paw Paw ou asiminier trilobé & obtenir une belle récolte d’asimines ?
Quelles sont les différences entre le macadamia tetraphylla, integrifolia et ternifolia
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !