Les semis, plantations, récoltes et entretiens au potager avant l’hiver

Les températures fraîches commencent déjà à se faire sentir dans certaines régions. Pour conserver un joli potager, il faudra réaliser quelques travaux de jardinage. Certaines semis, plantations et récoltes pourront encore être réalisées et pour prévenir l’arrivée des prochaines gelées, la protection des légumes sera décisif. Voyons toutes ces étapes ensemble !

Les semis, plantations, récoltes et entretiens au potager avant l’hiver

Les semis et plantations au potager

Toutes les graines de petits pois et de fèves sont à semer au mois de novembre si le climat reste doux dans certaines régions pour pouvoir les récolter au printemps. Les salades seront à cultiver sous châssis. Dans une terre pas trop humide, plantez en pleine terre l’ail violet et blanc si le temps ne se dégrade pas trop. Si vous n’avez pas encore planté vos petits arbustes fruitiers et bien sachez qu’il est encore temps de le faire en novembre. Cette nouvelle va en ravir plus d’un !

Les récoltes et les entretiens quotidiens

Tous vos topinambours, betteraves rouges ou radis noirs pourront être récoltés dans votre potager. Ce sont surtout les légumes racines et les légumes feuilles qui sont concernés ! En effet, vous trouverez dans ceux à feuilles, les choux de Bruxelles, les épinards et les mâches. Puis comme l’hiver arrive à grand pas, il faudra effectuer quelques travaux d’entretien avant l’arrivée des premières gelées. Préparez la terre pour la prochaine saison en y incorporant du compost. A l’aide d’un voile d’hivernage, recouvrez vos plantations de légumes et vos plantes aromatiques pour les protéger du froid. Si les pieds de vos plantes de romarin ou de menthe ne sont pas trop importants et abondants, transférez-les dans des pots pour les mettre à l’abri. Quand à vos pieds d’artichauts, nos experts vous recommandent de les butter pour les protéger des journées très froides qui surviendront à l’approche de l’hiver.

Les épinards, une plante potagère exigeante

Cette plante est exigeante car elle demande à pousser dans un sol humide, drainant, riche et qui retient bien l’eau. En effet, ses racines ne doivent pas subir un excès ou un manque d’eau. Pour la protéger des hivers trop froids, la bonne idée des jardiniers est de cultiver ses graines d’épinards sous châssis, serre ou mini-tunnel. Cela évite la montée des graines prématurée. Par contre, cette culture peut faire apparaître un champignon appelé le mildiou. Il décolore la face supérieure des feuilles. Pour prévenir cette maladie, sélectionnez surtout des variétés résistantes.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !