Comment cultiver le laurier-sauce dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

Le laurier-sauce du jardin

Le laurier-sauce est un arbuste très aromatique pouvant être cultivé en pleine terre dans le jardin aussi bien qu’en pot sur la terrasse ou le balcon. Une simple taille suffit à lui faire conserver une belle silhouette et ses feuilles persistantes peuvent être intégrées dans toutes sortes de petits plats.

Qu’est-ce que le laurier-sauce ?

Pouvant culminer jusqu’à 6 ou 8 m de hauteur, le laurier-sauce est un petit arbre de la famille des lauracées. Sa forme est variable et, lorsqu’il s’agit de l’espèce arbustive, le laurier-sauce ne dépasse pas 2 à 3 m. Il possède des feuilles alternes de grande taille, lancéolées, épaisses et coriaces. Leurs bords sont ondulés et la couleur du feuillage est vert sombre.

Le laurier-sauce possède des fleurs mâles et femelles sur des pieds séparés. On parle de plante dioïque. Elles apparaissent au printemps et leur taille est très réduite et elles sont de couleur vert jaunâtre ou blanc crème. On trouve les fleurs du laurier-sauce à l’aisselle des feuilles.

Le laurus nobilis (le nom latin de la plante) pousse spontanément dans le Bassin méditerranéen, sur des terres fertiles, parfois arides.

Les feuilles du laurier-sauce sont persistantes et parfumées.

les conseils jardin de Willemse

Comment planter le laurier-sauce ?

Le laurier-sauce est un arbuste qui a besoin de soleil. Il appréciera un emplacement baigné de lumière sur le balcon ou la terrasse, à l’écart des vents froids. Attention de ne pas l’exposer aux rayons ardents du soleil de l’après-midi en été.

Le jeune plant de laurus nobilis peut être planté au printemps ou en automne, dans un grand pot ou un bac. Les dimensions du contenant s’évaluent en fonction de la taille du laurier-sauce à maturité. Si, par la suite, vous maintenez votre arbuste à une taille raisonnable en le taillant régulièrement, un pot de 40 cm de diamètre conviendra parfaitement. Au fond du contenant, une bonne couche de billes d’argile ou de graviers formera un excellent drainage. En guise de substrat, mélangez de la terre de jardin à du terreau et du sable.

En pleine terre ou en pot, le laurier-sauce apprécie l’exposition au soleil.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir le laurier-sauce ?

Si le laurier-sauce est tout à fait capable de traverser des périodes chaudes et sèches, il a besoin d’eau lorsqu’il est cultivé en pot. En été, il convient de l’arroser deux à trois fois par semaine en fonction de la météo. Au printemps et en automne, un arrosage par semaine suffit amplement. En hiver, arrêtez l’arrosage sauf si le temps est anormalement doux.

En matière de fertilisants, donnez un peu d’engrais à votre laurier-sauce à partir du mois d’avril, toutes les 2 à 3 semaines, jusqu’en septembre. Un engrais liquide bio, ajouté à l’eau d’arrosage, sera absolument parfait.

Au début du printemps, la taille du laurus nobilis consiste à éliminer les branches sèches ainsi que celles qui poussent vigoureusement. Cette opération donne, à l’arbuste, une belle silhouette et assure son équilibre. Si besoin, ajoutez une taille au sécateur en fin de saison, en prenant soin de ne pas couper les feuilles.

En hiver, selon la région dans laquelle vous vivez, rentrez votre laurier-sauce en pot dans une pièce fraîche et lumineuse ou protégez-le avec un voile d’hivernage.

Les fleurs du laurier-sauce sont blanchâtres ou jaunâtres

les conseils jardin de Willemse

Les feuilles du laurier-sauce peuvent être prélevées tout au long de l’année, puis séchées pour agrémenter de bons petits plats.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu