Laurier-tin (Viburnum tinus) : conseils de plantation et d’entretien

Si vous êtes à la recherche d’un bel arbuste qui fleurit en hiver, la viorne-tin est tout à fait indiquée ! Décorative en toute saison, elle est également très facile à cultiver.

Qu’est-ce que le laurier tin ?

Également appelée « laurier-tin » ou « lauretin », la viorne-tin (viburnum tinus) appartient à la famille des caprifoliacées. Elle se présente comme un buisson d’environ 2 m de hauteur, dont les rameaux sont rougeâtres, souvent pubescents. Les rameaux du laurier-tin peuvent être marcottés.

L’écorce de la plante est grisâtre, couverte de lenticelles. Son feuillage est persistant, formé de feuilles de 3 à 10 cm, opposées, simples et entières, coriaces, ovales, légèrement pointues. Elles possèdent un court pétiole et sont de couleur vert foncé sur la partie supérieure, plus claires et légèrement pubescentes sur la partie inférieure.

viorne viburnum tinus ou laurier tin

Comment planter le laurier tin ?

La viorne-tin apprécie le soleil et sait s’adapter à la plupart des sols. La plantation est une étape cruciale, dans la mesure où elle conditionne le développement du lauretin et sa croissance.

La période de plantation du laurier-tin est le printemps ou l’automne. Plongez d’abord la motte de viorne tin dans un seau d’eau afin de bien l’humidifier. Creusez un trou, dans un endroit bien ensoleillé du jardin et mélangez la terre extraite du trou de plantation avec du compost bien décomposé. Déposez la motte au fond du trou, en veillant que le haut de celle-ci corresponde au niveau de la surface du sol. Comblez avec la terre puis tassez légèrement. Formez une cuvette autour du plant et arrosez généreusement.

Pour installer la viorne-tin en pot, afin d’orner la terrasse ou le balcon, procédez de la même manière en versant, au fond du contenant, un lit de gravier ou de billes d’argile pour former une couche drainante qui ne retient pas l’humidité en hiver.

Rosier anglais Boscobel-David-Austin-sur-un-porte-greffe

Comment entretenir la viorne-tin ?

Si vous avez bien suivi les étapes de plantation de la viorne-tin, l’entretien de la plante est un véritable jeu d’enfant. Sa taille n’est pas obligatoire, mais souvent, les jardiniers qui intègrent le laurier-tin en haie, taillent leur plante pour qu’elle conserve une belle forme.

La taille d’équilibre du laurier-tin s’effectue à la fin de sa floraison. En effet, ce choix permet de ne pas entraver sa fructification.

Une taille tous les 2 ou 3 ans assure un feuillage dense et redonne de l’allure et de la vigueur au laurier-tin ; elle optimise également la floraison.

L’arrosage de la viorne-tin, quant à lui, est surtout important au cours de l’année qui suit sa plantation. Une fois en place, la plante n’a plus besoin d’être arrosée aussi régulièrement, si ce n’est que pendant les périodes de sécheresse prolongée.

Rosier anglais Boscobel-David-Austin-sur-un-porte-greffe

La viorne-tin est tout simplement magnifique en lisière avec des plantes au feuillage original comme les brunneras. Elle peut également être associée aux myosotis et forme une belle composition avec du viburnum.

, ,
Sauge (Salvia) : conseils de plantation et d’entretien
Sceau de Salomon (Polygonatum multiflorum) : Plantation et d’entretien
Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !