comment bien tailler la vigne de jardin

A la fin de l’hiver : pensez à tailler les vignes. C’est essentiel si vous ne voulez pas vous retrouver avec plus de branches que de fruits. Car livrée à elle-même, la vigne s’allonge et se ramifie à la vitesse d’une liane. Résultat : elle étouffe la fructification. En taillant, vous profitez d’une belle production sucrée !

Quelle est la différence entre la vigne vierge et la vigne fruitière ?

La vigne vierge : une plante ornementale

La vigne vierge fait partie de ces plantes grimpantes au feuillage caduc cultivées pour une décoration ornementale. Elle fait d’ailleurs partie des grandes plantes grimpantes. La vigne vierge offre des déclinaisons de couleurs étonnantes. Colorée de verts variés au printemps, elle décline doucement vers le rouge ou le pourpre à l’approche de l’automne, nous laissant ainsi profiter de jeux de lumière intenses et surprenants. Ce type de vigne n’est pas productive.

La vigne vitis vinifera : la vigne à raisins

La vigne à raisin est un arbuste sarmenteux de la famille des Vitacées dont la production fruitière vous régalera à la fin de l’été. Si vous la palissez contre un mur ou un treillis, elle agrémentera votre jardin de ses belles feuilles en forme de palmes. Bien entretenue, elle produira d’excellents petits fruits sucrés : les raisins. Utilisés pour la confection du vin ou tout simplement pour la dégustation, ces fruits regorgeront de soleil pour le plus grand plaisir des papilles.

Pourquoi tailler la vigne ?

On taille généralement 2 fois la vigne dans l’année. Une fois à la fin du printemps lorsque que les grappes se forment et une fois en hiver. La première est plutôt une taille d’entretien. La seconde est plutôt une taille de fortification de la vigne.

Pourquoi tailler la vigne à raisin en hiver ?

Vous ne voulez pas faire pleurer votre vigne ? Alors taillez-la à la fin de l’hiver.
Faire pleurer la vigne, c’est l’expression employée lorsque la sève de la vigne s’écoule, ce qui affaiblit ses pieds. Pour éviter de la voir pleurer, pensez à tailler durant toute la période de repos végétatif, avant que sa végétation redémarre.

Les principes de taille de la vigne et les bénéfices…

La taille de la vigne consiste à raccourcir les sarments, autrement dit les rameaux de l’année précédente, pour que votre récolte pousse sur de nouveaux sarments.
Les avantages ?

  • vous ralentissez le vieillissement de la souche
  • les raisins concentrés sur un nombre réduit de bourgeons sont plus sucrés
  • vous limitez simplement la prolifération de la vigne

tailler la vigne de jardin

Une taille différente en fonction de l’âge de la vigne

Sachez que la taille de la vigne varie selon son âge.

  • S’il s’agit de sa première année : taillez le sarment latéral de la branche principale (avec un sécateur tout simplement) après le deuxième, le troisième ou le quatrième bourgeon selon la variété, et gardez un sarment de remplacement.
  • Deuxième année et plus : enlevez le sarment porteur de grappe et taillez le sarment de remplacement de l’année précédente de la même façon, c’est-à-dire au deuxième, troisième ou quatrième bourgeon.

Pour un raisin bien sucré, et ce quelle que soit la région, n’oubliez pas non plus d’exposer vos pieds au soleil.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !