Hortensias : comment changer leur couleur ?

En fonction du pH du sol, les fleurs des hortensias dévoilent une palette de couleurs variées. Du rose fuchsia au bleu profond, en passant par des teintes pastels, les Hydrangea offrent un beau nuancier. Découvrez comment changer la couleur de vos hortensias et quelles variétés choisir.

Les hortensias : des arbustes à la floraison remarquable

La floraison des Hydrangea est longue, elle dure plusieurs mois de juin à septembre. Les généreuses inflorescences sont plates, en boules ou en panicules. Elles sont accompagnées d’un feuillage caduc, vert moyen ou panaché selon les variétés. Les feuilles aussi ont une grande taille : elles mesurent entre 10cm et 30cm de long et ont les bords dentelés. Les hortensias ont une hauteur entre 1m et 10m de haut. La plupart du temps dans les jardins, ils oscillent entre 1,50m et 3m, mais peuvent pousser plus haut dans de bonnes conditions. Ces grands arbustes fleuris sont donc tout naturellement privilégiés à proximité des maisons. Ils forment facilement des alignements qui ne demandent que très peu d’entretien.

La couleur des fleurs liée au pH du sol

Rouge, violet, rose, bleu, blanc… La couleur des fleurs des hortensias dépend de deux facteurs : la variété et le pH du sol. En effet, les espèces macrophylla et serrata comprennent de la delphinidine : un pigment végétal.

Pigment qui réagit en fonction du pH. Plus il est bas (acide), plus les fleurs seront bleues ; plus il est haut (basique), plus elles arboreront une teinte rose. En sol neutre, les fleurs sont également roses, c’est pourquoi il faut un sol réellement acide pour obtenir un coloris bleu. Certaines espèces ne changent pas de couleur, c’est le cas de l’hortensia blanc Hydrangea paniculata ‘Magical Moonlight’.

Comment faire bleuir un hortensia rose ?

Rares sont les fleurs réellement bleues dans la nature. C’est sans doute cette rareté qui fait rêver de floraisons bleu azur. Vous aimeriez avoir de beaux hortensias bleus comme en Bretagne ? Il va falloir acidifier le sol car c’est le sulfate d’aluminium ou alumine, présent dans les sols issus de roches schisteuses, qui fait bleuir les pétales. Deux solutions permettent de faire bleuir les fleurs d’un hortensia rose.

Le sulfate d’alumine

Il vous suffit d’ajouter du sulfate d’alumine à votre substrat, et ce, dès la plantation. Ajoutez alors 200g à votre terre de jardin. Mélangez bien de manière à ce qu’il soit réparti sur tout le substrat autour de la plante. Par la suite, il faudra entretenir l’acidité du sol une fois par an au mois de mai. Dès que vous voyez les boutons de fleurs mélangez 100g de sulfate d’alumine à 10L d’eau. Vous arroserez votre plante avec cette solution.

hortensia

Utiliser un paillage d’ardoise

Il est également recommandé d’utiliser de l’ardoise en paillage au pied de la plante. Petit à petit, les pluies et l’érosion vont infiltrer l’alumine présente dans cette roche dans le sol. Les deux opérations se complètent. Le sulfate d’alumine a un effet immédiat tandis que l’ardoise pilée agira sur le long terme. N’hésitez pas à les combiner pour obtenir de bons résultats.

L’intensité de la couleur reste la même

Ne vous méprenez pas, vous n’obtiendrez pas un bleu profond avec un hortensia rose clair. L’intensité de la couleur ne change pas. Un hortensia rose clair deviendra bleu clair. Un hydrangea d’un rose soutenu, à l’image de l’Hydrangea macrophylla ‘Leuchtfeuer’, virera au bleu intense. Les variétés rouges ne pourront pas virer au bleu, elles nécessiteraient trop de sulfate d’alumine pour que cela se produise. Enfin, les variétés blanches ne changent pas de teinte. C’est pourquoi il est important de bien choisir la bonne variété de base.

Comment obtenir des hortensias roses ?

À l’inverse, les personnes désireuses de favoriser le rose devront augmenter le pH du sol. Pour le rendre plus alcalin, vous pouvez utiliser de la chaux ou de la cendre de bois. Pour cela, rien de plus simple ! Mélangez 200g de cendre avec 20L d’eau, puis utilisez cette solution pour arroser votre plante. Enfin, ajoutez de la cendre de bois froide au pied de la plante. Cette opération a lieu chaque année au printemps.

Quelles espèces d’hortensias utiliser ?

Toutes les espèces d’hortensias ne varient pas en fonction du sol. Les Hydrangea paniculata restent blanc et ne bougent pas. Il en va de même pour l’espèce aspera. Il vous faudra piocher au rayon des macrophylla et serrata dont voici quelques variétés.

Hydrangea serrata ‘Indian Summer’

Originaire du Japon, cet hortensia de petite taille mesure jusqu’à 1,20m à maturité. Il est apprécié pour ses inflorescences en ombelles, composées de petites fleurs bleues au cœur et mauves sur le pourtour. Bien entendu la couleur varie en fonction du pH du sol.

hortensia

Hydrangea serrata ‘Blueberry Cheesecake’

Rustique, cet hortensia supporte des températures descendant jusqu’à -20°C. De juin à octobre, la plante dévoile des fleurs plates et convexes. Le cœur de l’inflorescence compte des fleurs fertiles au cœur jaune, tandis que le pourtour a des petites fleurs stériles.

Hortensia Saxon Hydrangea macrophylla

Hydrangea macrophylla ‘Teller Blue’

Voici une espèce appréciée pour sa couleur vive. Bleue si le sol acide comprend du sulfate d’amonium, ou rose si le pH est plus élevé. À l’instar du ‘Blueberry Cheesecake’, cette variété est dotée d’inflorescences plates. Les fleurs fertiles situées à l’extérieur offrent un bleu profond. À l’inverse, les petites fleurs au centre sont d’un bleu plus clair. La floraison recouvre l’arbuste entre juillet et septembre. Hauteur : 1,50m.

hortensia

Hydrangea macrophylla ‘Elbtal’

Tout en rondeur, cette variété forme un buisson d’un à deux mètres de hauteur. De juillet à octobre de grosses inflorescences en boule font leur apparition. Du rose au bleu, en passant par le rose, elles se colorent en fonction du pH de votre sol.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !