Quelles sont les 5 variétés de groseillier à maquereau à cultiver au jardin ou dans le verger ?

les conseils jardin de Willemse

Les 5 meilleures variétés de groseillier à maquereau à cultiver au jardin

Quelles sont les meilleures variétés de groseillier à maquereau à planter dans son jardin ? Moins populaire que le groseillier à grappes, le groseillier à maquereau est pourtant un arbre très facile à cultiver. D’ailleurs ses fruits poussent directement sur la branche de manière isolée, là où le groseillier à grappes produit, comme son nom l’indique, des grappes de groseilles. Le groseillier à maquereau résiste très bien aux températures froides. Cette nature rustique lui permet d’être planté dans toutes les régions de France, et de donner des fruits riches en vitamines. Dans l’optique d’obtenir des fruits rouges originaux et délicieux, voici 5 variétés du groseillier à maquereau à cultiver chez soi, dans son jardin ou son verger.

Quelles sont les meilleures variétés de groseillier à maquereau à cultiver au jardin ?

Il existe un grand nombre de variétés de groseillier à maquereau à cultiver. Toutes les variétés proposes de gros fruits sucrés avec une pointe d’acidité. Chaque fruit peut facilement atteindre la taille d’un grain de raisin !

Le groseillier Anglaise Blanche produit abondamment de belles groseilles orangées : de 2 à 3 kilos par an.

Le groseillier Anglaise blanche est vigoureux et productif.

les conseils jardin de Willemse

Tout d’abord la variété classique du groseillier à maquereau produit des fruits aux couleurs rouges, qui rappellent les petites groseilles en grappes.

Initialement, les groseilles à maquereau étaient utilisées pour accompagner le maquereau en cuisine, d’où le nom de groseillier à maquereau.
FredJardinier Willemse

La variété commune de groseillier à maquereau propose des groseilles rouges à maturité.

les conseils jardin de Willemse

Le groseillier Invicta a la particularité d’être épineux. Il faut donc redoubler de prudence lors de la récolte de ses fruits blancs aux teintes jaunes.

Le groseillier à maquereau Invicta est épineux.

les conseils jardin de Willemse

Le groseillier Winham’s Industry produit des fruits rouges très sucrés. S’il supporte très bien les températures négatives, il a tendance à craindre les périodes de sécheresse.

Le groseillier à maquereau Winham’s Industry propose des baies rouge foncé.

les conseils jardin de Willemse

Les fruits rosés du Freedonia sont légèrement acidulés. Petit mais généreux, le groseillier Freedonia peut très bien être cultivé en pot.

Le groseillier à maquereau, par sa taille modeste, peut être cultivé en pot. Il est alors possible de créer un véritable balcon gourmand : fraisiers, groseillier, myrtillier...
FredJardinier Willemse

Cette variété de groseillier est dispensé d’épines et peut être cultivé en pot.

les conseils jardin de Willemse

Comment associer le groseillier à maquereau aux autres fruitiers et plantes du jardin ?

Beaucoup de fruitiers craignent les maladies. Ce n’est pas une fatalité, il suffit de veillez à quelques soins simples à apporter…

Quelles sont les plantes compagnes du groseillier à maquereau ?

Le groseillier à maquereau craint l’oïdium, un champignon qui blanchit les feuilles des arbustes. En vue d’empêcher la prolifération de l’oïdium, des plantes comme la bourrache ou l’anthémis attireront les coccinelles, grandes consommatrices de champignons parasites. L’hellébore et le perce-neige, quant à eux, sont des plantes mellifères, qui attirent les insectes pollinisateurs nécessaires à la fructification de votre groseillier.

Quelles variétés de fruitiers peut-on associer au groseillier à maquereau dans le jardin ?

Puisque votre groseillier craint les températures très chaudes, plantez-le en compagnie d’arbres fruitiers qui évitent, eux aussi, une trop grande exposition au soleil. Le noisetier ou le noyer accompagneront ainsi très bien votre groseillier à maquereau.

Attention, le groseillier à maquereau peut-être sujet à l’oïdium.

les conseils jardin de Willemse

De façon à ce que le groseillier puisse s’acclimater à son nouvel environnement, plantez-le dans votre verger au début de l’automne. Si le groseillier s’habitue à tous les types de sols, privilégiez malgré tout un sol frais et humide afin d’obtenir de belles groseilles en été.

Une plantation au début de l’automne permettra au fruitier de bien s’enraciner.

les conseils jardin de Willemse

Comment conserver les groseilles récoltées ?

Comment récolter les fruits du groseillier à maquereau à maturité ?

La période de récolte se fait tout au long de l’été. Les groseilles s’enlèveront facilement de la branche s’ils sont mûrs. Ils doivent avoir de belles couleurs bien prononcées pour être récoltés, leur maturité s’achevant lorsqu’ils sont récoltés.

Certaines variétés, comme le groseillier Invicta, sont épineuses. Il est donc judicieux de porter des gants si vous cultiver cette espèce. Récoltez les groseilles sans enlever complètement la tige, en commençant par les fruits ayant poussé à l’extérieur : ce sont ceux qui ont mûri le plus rapidement.

Comment bien conserver les groseilles du jardin ?

La groseille est un fruit fragile, qui doit être consommé dans les jours suivant sa récolte. Posez-les sur du papier à bulle dans un bac au réfrigérateur afin de les conserver pour une durée d’une semaine au maximum. Vous pouvez les conserver en congélateur pendant plusieurs mois, au risque de détériorer leur goût d’origine.

La récolte des groseilles à maquereau s’effectue tout au long de l’été.

les conseils jardin de Willemse

Les saveurs des fruits du groseillier à maquereau et les associations gourmandes

Il est à noter que les groseilles sont utilisés dans les confitures, mais aussi les liqueurs et les sirops. Leur saveur acidulée peut aussi équilibrer des plats à base de poissons ou de viandes blanches. Enfin, les groseilles sont utilisées en pâtisserie, pour la confection de tartes et de desserts sucrés.

La saveur acidulée des groseilles à maquereau permet de rehausser les plats salés comme sucrés.

les conseils jardin de Willemse

Très simple à cultiver et à entretenir, le groseillier à maquereau a été injustement oublié ces dernières années. Il s’agit de l’un des rares arbres fruitiers qui supportent sans encombre les températures les plus froides de l’année. Ses fruits sont appréciés de tous, tant des petits que des grands, et ont de nombreuse vertus digestives et curatives. Et si vous essayiez d’en cultiver un dans votre propre jardin ?

Que pensez-vous de cet article ?
, , , , , , , , ,
Comment planter le groseillier et bien le cultiver dans son jardin ?
Comment planter le groseillier à maquereau et bien le cultiver dans le jardin ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !