Cultivez votre propre Safran (Crocus sativus)

Précieuse épice, le safran est aussi une jolie fleur bulbeuse. Pour être sûr de consommer du safran de qualité, pourquoi ne pas le cultiver vous-même ? Découvrez comment planter, entretenir et récolter le safran !

L’épice la plus chère du monde

Aussi appelé or rouge, le safran est l’épice la plus chère au monde. Sa récolte délicate lui fait atteindre des prix aux alentours de 30 000€ le kilo. Cela est dû à l’impossibilité de mécaniser et d’automatiser la récolte. Elle est laborieuse, minutieuse et longue. La quantité de stigmates par plante est assez faible. Chaque fleur ne produit que trois stigmates, il faut compter environ 200 fleurs pour 1 gramme de safran… En réaction à ce prix mirobolant, il y a beaucoup de contrefaçons, notamment avec le safran en poudre. C’est pourquoi, la meilleure solution est de le cultiver soi-même, pour profiter d’une épice de qualité !

Épice de safran séchée et fleur de safran

Une jolie fleur automnale

Le crocus sativus est une plante vivace bulbeuse. Son bulbe, aussi appelé corme, est bombé sur le dessus. Son feuillage vert est très fin, il ressemble à des brins d’herbe. Il apparaît en même temps que les fleurs en automne, puis reste en place tout l’hiver. Il finit par se dessécher en mai-juin, il convient alors de le couper une fois qu’il est entièrement sec. La floraison du safran est tout à fait remarquable, elle a lieu en octobre. Elle se caractérise par des fleurs en coupe composées de trois pétales et trois sépales. De couleur violette, les fleurs accueillent trois étamines jaunes et trois précieux stigmates rouges. Ce sont ces filaments rouges qui sont récoltés.

Plantation du Crocus sativus

Où planter le safran ?

Le safran apprécie une exposition chaude et ensoleillée. Un emplacement au sud ou au sud-ouest sera idéal. Il demande un sol riche, drainé et perméable. Si votre terre est lourde, pensez à la retravailler en y incorporant du sable. L’hiver précédant la plantation, pensez à enrichir votre terre avec un apport de compost.

Quand planter le safran ?

La plantation du safran a lieu entre mi-juillet et fin août.

Comment planter le safran ?

La plantation du safran est assez simple. Cette plante apprécie être cultivée en groupe.

  • Creusez une tranchée de 20cm de profondeur
  • Répartissez vos cormes pointes vers le haut en respectant un écart de 15cm entre chaque
  • Recouvrez de terre
  • N’arrosez pas avant de voir la végétation pousser
Gros plan de fleurs de safran dans un jardin en automne

Entretien du safran

Arrosage du Crocus sativus

Le safran n’a quasiment pas besoin d’être arrosé, surtout pendant la dormance estivale. Il demande de l’humidité au printemps, pour le développement de ses bulbes et en fin d’été pour sortir de sa dormance. N’arrosez que pendant ces deux périodes s’il fait sec, s’il pleut, cela suffira amplement à ce joli bulbe.

Arrosage des fleurs violettes de crocus avec un petit arrosoir blanc

Rotation des cultures

Comme beaucoup de plantes aromatiques et nourricières, le safran épuise le sol. Il convient de le changer de place tous les 3 à 5 ans. Plutôt 3 ans si votre terre est pauvre en nutriments, plutôt 5 ans si elle est riche. De plus, le Crocus sativus crée chaque année des bulbilles sur le dessus du bulbe mère. Cela a pour effet de voir le bulbe remonter. Il est donc recommandé de le replanter pour éviter de l’abîmer ou qu’il sorte de terre. Par ailleurs, cette création de bulbilles va permettre d’avoir de nouvelles fleurs chaque année. Si votre plant de safran n’a qu’une fleur, pas de panique. Il va s’étoffer au fil des ans.

Désherbage et soins

Pensez à désherber régulièrement autour de vos plants de safran, ces derniers n’aiment pas trop la concurrence. Il n’est pas nécessaire de faire des apports d’engrais régulièrement. Vous pouvez seulement ajouter un peu de compost lors des plantations et des repiquages.

Récolte du safran

Il est important de cueillir les stigmates le matin dès que la fleur s’ouvre, afin de garder toutes les qualités gustatives. Soyez attentif, la floraison ne dure que 48h. Munissez-vous d’une pince à épiler, puis prélevez les trois petits stigmates rouges. Gardez en tête qu’il faut entre 6 et 10 stigmates pour relever un plat et sentir les saveurs de cette épice.

Une fois récoltés, les petits filaments vont être séchés. Le plus simple est de les disposer dans votre four à 50°C pendant 20-25min. Attention car les stigmates sont extrêmement légers. Le four pouvant créer un petit courant d’air, il serait dommage qu’ils s’envolent. Une fois le séchage terminé, les stigmates doivent être cassants et d’un rouge intense. Conservez-les dans un bocal hermétiquement fermé que vous placerez à l’abri de la lumière. La durée de conservation du safran est de trois ans.

Récolte de crocus safran en automne

Multiplication du Crocus sativus

Le fruit ne produit que des graines stériles, il est donc impossible de multiplier le safran par semis. Comme tous les bulbes, le safran produit chaque année de petits bulbilles accrochés au bulbe mère. C’est pourquoi de nouvelles fleurs apparaissent. Pour le multiplier, il convient alors de faire une division des bulbes en été. Pour savoir quand opérer, observez le feuillage. Attendez qu’il disparaisse complètement pour séparer les bulbes. À ce moment-là, ils ont fait le plein de nutriments et son donc prêts à être séparés.

En effet, les bulbes sont des organes de réserve. Une fois par an, ils font le plein de nutriments pour avoir la ressource nécessaire au développement de la plante l’année suivante. Ce processus a lieu lorsque le feuillage et les tiges sèchent. C’est pourquoi, il est très important d’attendre que toute la plante sèche avant de la couper.

En ce qui concerne le safran, il faut déterrer les bulbes puis les séparer manuellement. Conservez les plus gros, enlevez leur enveloppe et lavez-les. Il ne vous reste plus qu’à les repiquer en pleine terre, pointe vers le haut. Si vous ne voulez pas les replanter tout de suite, conservez-les au sec.

, , ,
Que faire au jardin en juin ?
Rosier en racines nues VS rosier en pot : Quelles différences ?
Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !