Le Cotoneaster : l’arbuste persistant de haie pour le jardin

tout savoir sur le cotoneaster

Le cotoneaster est très répandu dans les jardins et les espaces verts, ou on l’utilise très largement tant pour son feuillage que pour sa fructification.
II existe des espèces semi-persistantes et des variétés persistantes (dont les feuilles ne tombent pas) avec un choix très étendu dans ces deux catégories.
On peut dire qu’à chaque situation, chaque sol et chaque usage correspond toujours un ou plusieurs cotoneasters, du couvre-sol jusqu’au sujet à la limite de la taille d’un petit arbre.

 

Les cotoneasters ou Cotonéastres à feuillage persistant

Le Cotoneaster laiteux persistant Lacteus

Le Cotoneaster lacteus est un buisson arrondi de 2 m de hauteur et autant en largeur. Il peut tout de même atteindre 3m de haut à l’âge adulte.
Ce cotoneaster dispose d’un feuillage persistant… Il est donc très souvent utilisé en haie pour cadrer l’espace jardin.
Il s’agit d’un arbuste extrêmement facile à cultiver: il est très rustique (grande capacité à résister au froid et au gel), il s’adapte à toutes les terres de jardin et à toutes les expositions ! En bref, c’est un arbuste de haie très simple à utiliser dans l’agencement paysager !

Outre sa robustesse, c’est également un arbuste décoratif. Il propose de longs rameaux arqués que les oiseaux affectionnent particulièrement pour s’y cacher.
Au printemps, il se couvre de fleurs blanches. Sa floraison est parfumée et mellifère (elle attire les insectes butineurs comme les papillons, les abeilles ou les bourdons).
Après sa floraison, de petits fruits d’un rouge vif remplacent les fleurs. L’arbuste arbore un autre aspect qui modifie le paysage du jardin. Ces petites baies sont mises en relief par le feuillage vert et attire le regard ! C’est également un régal pour les oiseaux qui viendront alors animer vos massifs.

 

cotoneaster lacteus

Le Cotoneaster franchetii persistant ou Cotonéastre de Franchet

Le cotoneaster Franchetii proposent de magnifiques petites fleurs blanches de mai à juin réhaussées par un joli feuillage persistant.
Il a la particularité d’être très décoratif : après la floraison, de petites baies rouge apparaissent. C’est un arbuste d’ornement exceptionnel car modifie alors la teinte de jardin : de fleurs blanches vers des baies rouges !
Il s’agit d’un arbuste essentiellement utilisé en haie (car les feuilles persistantes sont particulièrement recherchées pour créer un rideau végétal tout au long de l’année).
Il pourra facilement atteindre 2m de haut ce qui est parfait pour masquer un vis à vis sans pour autant générer trop d’ombre.
Comme pour son cousin Lacteus, il attirera les oiseaux tant au printemps qu’en automne ou hiver. Il dynamisera donc l’extérieur en accueillant la faune indispensable au bien être du jardin!

cotoneaster franchetii

Les cotoneasters semi-persistants ou caducs

Le Cotoneaster semi-persistant Suecicus

La frontière entre les persistants et les semi-persistants est fragile. Selon le climat, la situation et la nature du sol, les semi-persistants peuvent conserver leur feuillage plus ou moins longtemps.

Le cotoneaster Suecicus est plutôt du type couvre-sol formant une une sorte de dôme avec un feuillage vert foncé et brillant.
Comme pour ses cousins, il propose une jolie floraison blanche et des baies rouge à tendance orange.

De taille plus modeste, il ne dépasse pas 0,70 m. Pour autant, il conserve une largeur certaine de 1m de largeur environ lui permettant d’aisément tapisser le sol. C’est grâce à ses branches arquées et à sa structure qu’il permet d’étouffer les mauvaises herbes.
Son effet est également très décoratif. Les oiseaux viennent plutôt s’y cacher que s’y nicher.

Ce joli arbuste d’ornement couvre sol permet de constituer des haies basses. Il resplendit aux côtés de petits arbustes au feuillage différent comme certains conifères ou autres petits arbustes comme les pieris ( andromèdes ) par exemple.

cotoneaster suecicus rampant

Le Cotoneaster rampant caduc

Le plus connu des contonéastres caducs est le Cotoneaster horizontalis, aux rameaux caractéristiques, disposés régulièrement de part et d’autre de la tige comme des arêtes de poisson, d’où le nom anglais « fish bone Cotoneaster ». C’est un arbuste d’ornement rampant ou plutôt couvre-sol.
Les petites feuilles apparaissent tôt et durent longtemps avant de tomber à l’automne, où elles prennent une teinte rouge vif. Les petites baies, très nombreuses, sont également très décoratives.
Cet aimable arbuste convient particulièrement bien pour garnir les talus. On peut aussi le planter le long d’un mur sur lequel ses rameaux se plaquent jusqu’à 1 m de hauteur.

cotoneaster horizontalis
Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !