comment planter un arbuste en pot ?

Vous avez acheté un arbuste en pot ou avez un petit arbre en pot et souhaitez lui offrir une deuxième vie en pleine terre dans votre jardin ? Il est possible de planter un arbuste en pot à tout moment de l’année, en suivant quelques règles très simples. Willemse vous informe et vous conseille.

Quelles sont les étapes à suivre pour planter un arbuste en pot ?

En suivant les étapes ci-dessous, vous offrirez, à votre arbuste en pot, toutes les chances de s’épanouir et de continuer à vivre sereinement en pleine terre, dans le jardin.

Étape 1 : Choisissez l’emplacement pour planter votre arbuste en pot

Si cette première étape paraît simple, le choix de l’emplacement pour votre plante est déterminant. Pensez à :
> l’encombrement des racines ;
> à la taille de l’arbuste à maturité (en respectant notamment les réglementations de hauteur par rapport au voisinage) ;
> aux plantes adjacentes.

Creusez un trou de forme cubique, de 40 cm de côtés minimum. Pensez également à l’esthétique globale du jardin et, bien évidemment, aux aspects pratiques.

 » Par exemple, un arbuste à feuilles caduques nécessitera de ramasser les feuilles lorsqu’elles tomberont. Il en est de même pour les arbustes fruitiers et arbustes à fleurs. » Fred, Jardinier Willemse

L’emplacement prévu est-il exposé aux vents ? Si cela est le cas, assurez-vous que votre arbuste en pot ne craint pas les courants d’air et, au besoin, prévoyez une protection en hiver ou lorsque le temps se fait menaçant pour les plantes.
Votre arbuste a t-il besoin d’ombre ou au contraire d’un bon ensoleillement. Pour quelle raison? Plantez-vous des arbustes pour créer une haie ou simplement pour décorer votre jardin?

Étape 2 : Préparez le sol du jardin

Quelques efforts seront nécessaires pour vous assurer que la terre dans laquelle vous planterez votre arbuste en pot soit adéquate.

Il s’agit avant tout d’aérer le sol afin de permettre aux racines de s’ancrer dans la terre et de se développer.

« A l’aide d’une serfouette, vous couperez les racines des indésirables. Les racines les plus profondes seront retirées avec une binette. » Fred, Jardinier Willemse

Si votre terre de jardin est compacte ou caillouteuse, munissez-vous d’outils adaptés comme une fourche ou encore un croc pour émietter les mottes.

Étape 3 : Ajoutez de la matière organique au sol

Pour vous assurer que votre arbuste en pot soit installé dans une terre suffisamment riche en nutriments, ajoutez de la matière organique comme du terreau et du fumier.
Selon le type d’arbuste en pot et le type de sol, cette matière organique devra permettre d’alimenter la plante. C’est pour cette raison qu’il est préférable de miser sur un terreau adapté, comme par exemple du terreau pour agrumes si votre arbuste en pot produit des fruits du soleil, ou encore du terreau pour rosiers s’il s’agit d’un rosier en pot par exemple.

Étape 4 : Plantez votre arbuste en pot

Si votre arbuste en pot se présente sous forme de plant en motte ou en conteneur, il aura probablement besoin d’être hydraté avant d’être mis en terre :
> Trempez la motte dans l’eau pendant quelques instants ;
> Mettez la motte en terre en rebouchant le trou avec un mélange de terreau et de terre de jardin, jusqu’au niveau du collet ;
> Tassez légèrement autour du plan en évitant de compacter le sol ;
> Une fois votre arbuste en pleine terre, arrosez copieusement, en vous assurant toutefois que l’eau ne stagne pas à la surface.

Étape 5 : Surveillez le développement de votre arbuste

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une étape en soi, la surveillance de votre arbuste, au cours de la première année qui suit sa plantation en pleine terre, est importante.
Si votre arbuste n’est pas rustique (c’est-à-dire s’il ne résiste pas au froid), s’il présente une quelconque fragilité, n’hésitez pas à le recouvrir avec un voile d’hivernage pendant la saison froide.
En été, surtout si les chaleurs sont importantes, veillez à ce qu’il soit suffisamment hydraté en vous méfiant toutefois des excès d’arrosage.

Par ailleurs, désherbez régulièrement autour du plan afin de conserver un sol propre. Si besoin, vous pouvez pailler sur plusieurs centimètres de diamètre autour de l’arbuste afin d’éviter le développement de mauvaises herbes.

Si l’automne et le printemps sont des saisons propices pour planter un arbuste en pot dans le jardin, l’essentiel est d’éviter les périodes de gel. En suivant les recommandations et les étapes ci-dessus, votre arbuste s’acclimatera rapidement à son nouvel environnement, prendra racine et s’épanouira dans votre jardin pour vous offrir le meilleur de lui-même !

 

Découvrez dès à présent toute notre collection d’arbres et arbustes en pot pour terrasses et balcons.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu