entretenir le potager en automne

En automne, la végétation se repose. Ce qui caractérise cette période qui s’étend de novembre à février, ce sont les températures basses et les journées très courtes et donc très peu de soleil. Les feuilles commencent à tomber et bientôt le gel et la neige feront leur apparition.

L’entretien du potager en automne

En ce temps calme au jardin, l’endroit qui mérite le plus votre attention, c’est le potager. Car l’arrivée de l’automne annonce bel et bien la fin d’un cycle de vie qui ne se renouvellera qu’au printemps prochain. Le moment est donc venu pour effectuer les dernières récoltes et nettoyer le terrain. Cela se fait en 3 étapes : la récolte, le nettoyage et la protection.

Les dernières récoltes du potager à l’arrivée de l’automne

En effet, c’est le moment de récolter tout ce qui peut l’être. C’est également le bon moment pour effectuer vos pousses ou autres ponctions sur vos légumes préférés.

En automne on récolte encore beaucoup de graines de légumes semées au printemps : les carottes, les tomates, les fines herbes, les melons, les haricots, les radis, les panais, les concombres, les radis rave … Et les premières grosses courges se dessinent.

Le nettoyage du potager en automne

Après avoir procédé à la récolte des derniers légumes, le nettoyage va permettre de supprimer de votre terrain, toutes les plantes gelées, épuisées, malades ou mortes.
Méfiez-vous de ces plantes qui peuvent avoir des maladies et ne les ajoutez surtout pas à votre compost, au risque de contaminer le reste de vos plantations (voir notre article :  » Composter son jardin en un tour de main « )

Procédez également à un bon désherbage (voir notre article  » Le désherbage écologique  » ), puis si nécessaire, bêchez les surfaces nues. Vous pouvez également en profiter pour effectuer un apport de matières organiques.

La protection du potager pour l’hiver

La dernière partie, et probablement la plus importante, réside dans la protection de votre terrain. Il doit pouvoir passer l’hiver et garder suffisamment de forces pour vous assurer de bonnes récoltes une fois la belle saison revenue. Le paillage vous permettra de conserver la chaleur du sol et protégera vos cultures. Pour les plantations les plus fragiles, un voile de protection ou un petit tunnel est nécessaire pour les préserver du gel. Pour en savoir plus du le paillage, nous vous conseillons de consulter nos articles  » Comment pailler le sol du jardin et protéger les plantes ?  » ,  » Pailler le sol de jardin : techniques et avantages « .

Pour plus d’informations sur ce dernier point, n’hésitez pas à consulter notre article spécial « Comment protéger vos plantes du gel ».

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !