Comment cultiver le baptisia dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

Le baptisia du jardin

Le baptisia est une plante vivace remarquable qui nécessite un minimum de soins pour produire un bel effet. Elégant, coloré et raffiné : une valeur sûre dans les jardins, quel que soit votre style !

Qu’est-ce que le baptisia ?

Également connu sous les noms de « baptisia australis », « baptisie australe » ou « faux indigotier », le baptisia était autrefois utilisé par les Amérindiens et les premiers colons européens comme colorant avant l’apparition du véritable indigo.

Cette plante de la famille des papillonacées s’étend jusqu’à 1 m en hauteur comme en largeur, offrant de beaux épis dressés en juin et juillet.

Formant une touffe buissonnante à port dressé, le baptisia australis est doté d’un magnifique feuillage bleuté qui conserve son intérêt ornemental jusqu’en automne. Il disparaît ensuite pendant la saison froide. La floraison donne suite à des gousses qui contiennent des graines en forme de rein.

En raison de ses origines, à savoir les Etats-Unis et le Canada, le baptisia est rustique et résiste bien au froid.
FredJardinier Willemse

Quelque soit le style de votre jardin, le baptisia lui offrira de la couleur.

les conseils jardin de Willemse

Comment planter le baptisia ?

La méthode la plus classique, pour planter le baptisia, consiste à le semer, à partir de graines ou de gousses fraîchement récoltées. Vérifiez que les graines ne présentent pas de petits trous et conservez celles qui vous paraissent en bon état.

Les graines de baptisia peuvent être semées directement, en les plantant à un demi-centimètre de profondeur. Avant de semer, sauf si elles sont fraîches, conservez les graines au froid pendant 6 à 12 semaines. Les graines stratifiées (c’est-à-dire refroidies) doivent ensuite être scarifiées. Cela signifie que le tégument de la graine doit être frotté avec du papier de verre ou entaillé avec la pointe d’un couteau. Placez ensuite les graines dans l’eau à température ambiante pendant 24 heures, puis plantez-les à l’intérieur.

La méthode du bouturage est également une manière de planter le baptisia. Munissez-vous de boutures au début du printemps, avant que les nouvelles pousses ne deviennent trop ligneuses. Les boutures de baptisia doivent être suffisamment longues pour qu’une série de bourgeons foliaires au moins se trouve sous la surface du sol. Plongez la bouture dans un stimulateur d’enracinement et plantez-la dans un substrat meuble. Maintenez l’humidité à un niveau élevé en recouvrant la plantation avec un pot en verre ou une couverture en plastique. Les boutures prennent racine en 8 semaines environ.

Les semis de baptisia peuvent être repiqués dans le jardin, une fois que tout risque de gel est écarté.
FredJardinier Willemse

Le baptisia Lemon Meringue offre de belles fleurs jaunes.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir le baptisia ?

Facile à vivre, le baptisia n’a guère besoin de soins particuliers. Arrosez-le régulièrement au cours de la première année. Ensuite, il sera tolérant à la sécheresse passagère.

Du côté des maladies, le baptisia est sensible à la tache foliaire, à l’oïdium et à la rouille. Ces maladies fongiques sont associées aux conditions de culture du baptisia, à savoir l’humidité et la promiscuité. Il est ainsi indispensable d’assurer, à vos plantes vivaces, une bonne circulation d’air pour les éviter.

Enfin, si vous souhaitez récolter les graines de baptisia pour multiplier vos plantes, prenez garde aux charançons qui en sont particulièrement friands.

Les  charançons raffolent des graines de baptisia.

les conseils jardin de Willemse

Le baptisia est un très beau complément à tout jardin, qu’il soit formel ou informel. Vos plantes vous récompenseront largement, avec un peu de temps et de patience… pour de nombreuses années !

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !