Comment cultiver la vernonie dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

La vernonie du jardin

La vernonie entre dans la composition de nombreux plats en Afrique ; elle possède des vertus médicinales très appréciées. Dans nos jardins, elle orne majestueusement l’arrière des massifs et des plates-bandes.

Qu’est-ce que la vernonie ?

La vernonie (vernone, vernonia crinita) est une plante ornementale d’exception, originaire d’Amérique du Nord. Parmi ses principales caractéristiques, son port dressé particulièrement grand et rigide. Erigée, la vernonie se caractérise par des feuilles en forme de dents et des petites fleurs violettes rassemblées en grappes libres. À ce titre, elle entre dans la composition de bouquets de fleurs, et elle est très appréciée par les fleuristes professionnels.

C’est en automne, au cours des mois de septembre et octobre, que la vernonie donne le meilleur d’elle-même, ajoutant des couleurs peu habituelles dans le jardin.

La vernonie apprécie les endroits humides. À l’état naturel, il est fréquent de la rencontrer le long des rives des marais ou des petits plans d’eau. Certaines variétés sont même tolérantes à la sécheresse.

Membre de la famille des astéracées, cette plante se décline en de nombreuses espèces (Vernonia arkansana, V. baldwinii, V. fasciculata, V. gigantea, etc.). Toutes ces variétés possèdent un feuillage attrayant, des fleurs étonnantes et une couleur automnale qui ne manque pas d’intérêt.

Dans le jardin, cette belle plante vivace orne élégamment l’arrière-plan des massifs et des plates-bandes, s’étendant jusqu’à plus d’un mètre pour certaines variétés !

La vernonie offre des feuilles en forme de dents.

les conseils jardin de Willemse

Comment planter la vernonie ?

La vernonie apprécie un sol argileux, calcaire ou limoneux, au pH équilibré ou neutre. Idéalement, elle doit être installée dans une zone ensoleillée ou partiellement ombragée.

Pour installer vos plantes vivaces dans le jardin, creusez un trou de la même profondeur et de la même largeur que la motte de votre plante. Espacez les plantes compagnes à 40 cm l’une de l’autre et ajoutez une quantité généreuse de tourbe dans la zone de plantation, en prenant soin de bien mélanger pour conserver un sol humide. Arrosez abondamment et profondément pour que la terre se tasse.

La vernone se développe relativement lentement, mais sa culture est très facile. Rustique, elle résiste à des températures de -20°C. Il faut attendre environ 2 ans pour la voir pleinement épanouie.

Bien que la vernonie est connue pour ses fleurs violettes, certaines variétés offrent une floraison blanche.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir la vernonie ?

Une couche de paillis au printemps, au niveau du pied des vernonies, dissuadera les mauvaises herbes et retiendra l’humidité dont vos plantes ont besoin pour s’épanouir sereinement. Arrosez régulièrement pendant que la plante est encore en croissance, ainsi que pendant les périodes de sécheresse. De même, arrosez régulièrement les têtes mortes pour prolonger leur période de floraison.

Résistante aux maladies, la vernonie n’a guère besoin d’attention particulière. La récolte des feuilles de vernonie s’effectue entre 6 à 8 semaines après le repiquage, en coupant les jeunes pousses ou en ramassant les feuilles. Ces dernières peuvent alors être consommées en salade ou séchées pour agrémenter les plats.

Vous souhaitez avoir plus de vernonies dans votre jardin ? Il n’y a rien de plus simple ! La propagation de cette plante se fait par semis ou par division.
FredJardinier Willemse

La propagation des vernones se font par semis ou par division.

les conseils jardin de Willemse

Les vernonies sont très bien adaptées à la culture en plates-bandes. Elles ornent également les bordures des maisons de campagne et les jardins informels.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu