À la Sainte-Catherine, tout bois prend racine

Le dicton « A la Sainte-Catherine, tout bois prend racine » est bien connu par les jardiniers. Pris au pied de la lettre, il se pourrait que le 25 novembre soit une période propice pour planter les arbres et les arbustes. D’où vient cette croyance populaire et surtout … faut-il s’y fier ?

À la Sainte-Catherine, tout bois prend racine

Pourquoi ce dicton ?

La Sainte-Catherine est célébrée le 25 novembre. La fin du mois de novembre marque une période de transition entre les chaleurs estivales et automnales et le gel de l’hiver. Une période propice, semblerait-il, à la plantation d’arbres et d’arbustes, puisque les plantes ne courent pas le risque de souffrir d’excès au niveau des températures qui ne ferait qu’accentuer leur stress et ne leur permettrait pas de s’enraciner et de se développer correctement.
À la fin du mois de novembre, les conditions climatiques – et notamment la fraîcheur du sol – permettent aux plantes de prendre racine dans d’excellentes conditions. C’est pour cette raison que l’on trouve, dans le commerce, un grand nombre de végétaux à racines nues et ce jusqu’à la fin de l’hiver.
Le dicton « A la Sainte-Catherine, tout bois prend racine » doit dont être interprété de la manière suivante : à partir du 25 novembre, les arbres et arbustes à racines nues peuvent être plantés sans trop de risques. Attention tout de même au gel, surtout lorsqu’il s’agit d’arroser les plantes au cours des premières semaines qui suivent leur mise en terre.
En réalité, si le sol n’est pas gelé, le dicton applicable à la Sainte-Catherine est également valable pour la période qui suit, et ce jusqu’au mois de mars.

Quelles sont les conditions idéales pour planter les arbres et arbustes à racines nues ?

Si le dicton « A la Sainte-Catherine, tout bois prend racine » fonctionne comme un excellent moyen mnémotechnique, un bon jardinier doit connaître les raisons qui contribuent au bon enracinement et au développement optimal des végétaux. Il faut, pour cela, que les conditions climatiques et que le sol soient favorables.

Quel temps doit-il faire pour planter les arbres et arbustes à racines nues ?

Avant de planter, il est important de s’assurer qu’il ne gèlera pas au cours des jours qui suivent la plantation. La raison qui explique cet impératif est simple à comprendre : après avoir été planté, un arbre ou un arbuste à racines nues nécessite d’être arrosé copieusement. Or, lorsque les températures sont excessivement basses, les racines des plantes sont à risque, surtout au cours de la nuit. Choisissez un jour sans pluie, au cours duquel le vent n’est pas trop fort. Pour les plus grands arbres, prévoyez leur plantation en amont, en creusant le trou environ 3 semaines avant de les planter.
Le type de sol est également important, car une terre bien drainée et légère, libre de tout excès d’humidité, sera favorable aux racines de la plante. En mettant les arbres et arbustes en terre en novembre – décembre, les plantes auront suffisamment de temps pour s’enraciner et pour résister aux périodes pendant lesquelles les conditions climatiques sont moins favorables.

Le dicton lié à la Sainte-Catherine évoque le bois sec à bouturer, donc principalement les arbres et les arbustes. Vigne et forsythia, chèvrefeuille arbustif, figuier, noisetier, groseillier… autant de variétés qu’il est possible de planter en novembre – décembre… Mais ce ne sont pas les seules ! En effet, d’autres espèces s’accommodent également des conditions climatiques autour de la Sainte-Catherine, à l’image de l’échalote, de la rhubarbe, des plantes grimpantes ou encore de la bruyère.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !