Renoncule (Ranunculus) : Conseils de plantation et d’entretien

Guillerette et colorée, la renoncule est une plante vivace bulbeuse très appréciée des jardiniers. Sa généreuse floraison printanière anime terrasses et jardins de teintes très vives jusqu’au début de l’été. Facile à vivre, elle affectionne particulièrement les espaces ombragés du pourtour méditerranéen, mais trouve sa place dans la plupart des jardins.

La renoncule : une explosion de couleurs

La renoncule appartient au genre Ranunculus, comportant environ 400 espèces de la famille des Renonculacées, dont fait partie notamment le Bouton d’Or. La renoncule des Fleuristes, ou Ranunculus asiaticus, venue de méditerranée, est à l’origine de tous les hybrides que nous trouvons dans le commerce. Aujourd’hui, il existe de nombreux cultivars aux couleurs et aux dimensions variées. La renoncule asiatique « Pauline Violet » possède une magnifique floraison pourpre qui apparaît précocement dès le mois de mai. De taille moyenne, elle atteint approximativement 40 centimètres de haut à l’âge adulte.

renoncules multicolores

Les variétés naines, telles que « Mignonette » et « Accolade », forment des camaïeux de couleurs très harmonieux qui ne passent pas inaperçus malgré leur petite taille. Les renoncules à fleur de pivoine présentent, quant à elles, des dimensions bien plus importantes et des fleurs encore plus opulentes.

La renoncule est une fleur qui se prête particulièrement bien aux compositions florales. Elles forment de jolis bouquets tout en rondeur grâce à leurs floraisons simples ou doubles, globuleuses et bien régulières. Orange, jaune, blanche, rose ou rouge, elles offrent de nombreuses possibilités pour décorer copieusement nos intérieurs.

Comment obtenir de belles renoncules ?

Grâce à ses origines méditerranéennes, la renoncule possède une rusticité toute relative qui ne lui permet pas de supporter des gelées inférieures à -10°. Dans les régions les plus froides, il est conseillé de la cultiver en pot pour la mettre à l’abri durant l’hiver.

Si elle est plantée en pleine terre, il convient de l’arracher pour la remiser dans un local sec et aéré jusqu’au retour des beaux jours.

Elle apprécie les climats doux et les situations abritées du soleil et du vent. Réservez-lui un emplacement mi-ombragé, dans un sol bien drainé, mais frais et fertile.

La renoncule est une plante tuberculeuse pourvue de griffes qui renferment les réserves de la plante. En hiver, elle doit donc être préservée des excès d’humidité qui feraient pourrir ses racines. En revanche, durant la belle saison, elle demande un arrosage régulier, surtout lorsqu’elle est cultivée en pot.

Elle se plante de préférence au printemps, mais peut être mise en terre à l’automne dans les régions au climat doux. Au jardin, les variétés les plus basses sont utilisées pour délimiter une allée ou un massif. Leurs nombreuses fleurs et boutons floraux forment de jolis tapis aux notes champêtres. Les renoncules naines sont tout indiquées pour garnir une jardinière ou une vasque sur une terrasse ou un balcon.

renoncules pétales et couleurs

Elles composent de belles potées grâce à leurs couleurs éclatantes réhaussées par un dense feuillage vert franc. Les variétés les plus hautes sont intéressantes pour habiller les centres de massifs ou le pied d’un mur. Elles permettent de composer de beaux bouquets à la tenue en vase irréprochable.

En somme, la renoncule est une plante qui offre de nombreuses utilisations pour décorer abondamment jardins, terrasses et intérieurs. Malgré sa rusticité moyenne, elle peut être cultivée dans toutes nos régions, moyennant quelques précautions hivernales. Aucune raison de se priver de la gaieté et de la générosité de ses fleurs !

, , , ,
Seslérie (Sesleria autumnalis) : conseils de plantation et d’entretien
Renouée (Persicaria) : Variétés, conseils de plantation et entretien
Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !