Quel paillage pour le potager ?

les conseils jardin de Willemse

Tout savoir sur le paillage au potager.

Le paillage du potager consiste à protéger les cultures tout au long de l’année. Que le climat soit marqué par une sécheresse passagère ou durable, par le froid, que les mauvaises herbes menacent de se répandre sur le sol, le paillage est une solution que tout jardinier aguerri connaît et apprécie. Naturel ou acheté dans le commerce, le paillage répond aux exigences des plantes du potager comme à celles des jardiniers.

Pourquoi pailler le sol de son potager ?

Le paillage du sol est également appelé « mulch » ou « mulching ». Son rôle est fondamental, dans la mesure où il empêche l’évaporation de l’eau et le dessèchement du sol. En été, en cas de fortes chaleurs, un paillage épais au pied des plantes permettra de maintenir une certaine fraîcheur.

En outre, le paillage du potager limite la tendance qu’a le sol à se tasser au gré des pluies et de l’arrosage mécanique. Par ailleurs, il réduit considérablement la prolifération des mauvaises herbes.

Un bon paillage est gage d’un sol humide, propice à la croissance des légumes et des plantes en général, qui plus est dans un potager. Ainsi, il permet de réduire les arrosages et d’économiser de l’eau.

En hiver, le paillage du potager est très intéressant, dans la mesure où il contribue à protéger les plantes du froid et à faciliter l’arrachage des légumes pendant la saison froide.

Mentionnons également que le paillage a un effet bénéfique sur la qualité du sol, dans la mesure où il apporte des éléments nutritifs au fur et à mesure qu’il se dégrade.

Le « mulching » ou paillage est gage d’un sol humide.

les conseils jardin de Willemse

Comment préparer son paillage ?

C’est à la fin du printemps, vers la fin du mois d’avril et le début du mois de mai, qu’il convient d’étendre le paillage dans le potager. D’abord, il convient de procéder à un désherbage.  Le paillage, quant à lui, doit s’effectuer uniquement lorsque la terre s’est suffisamment réchauffée.

Si vous avez manqué le coche et que vous n’avez pas eu le temps où l’occasion de pailler le sol du potager à la fin du printemps, il vous sera possible de le faire plus tard, après les plantations. Notez toutefois que l’effet du paillage sur les mauvaises herbes sera moindre. En revanche, il sera tout aussi bénéfique sur les arrosages qui pourront être réduits.

La préparation du paillage nécessite également de choisir les cultures pouvant être paillées. En effet, dans certains cas, le paillage au potager peut entraîner des problèmes. Il n’est pas rare de voir les limaces et autres petits rongeurs apprécier un bon paillis pour s’y loger. À ce titre, certains jardiniers hésitent d’installer un paillage au pied des plans de carottes. En effet, c’est là que les campagnols viennent se réfugier… et dévorer les jeunes pousses.

Pensez également aux cultures qui ont besoin d'être arrosées à leur pied et non sur leur feuillage pour éviter les maladies comme les betteraves, les tomates... En les paillant, vous leur garantissez un meilleur entretien !
FredJardinier Willemse

La préparation du paillage est une étape indispensable.

les conseils jardin de Willemse

Les types de paillage pour votre potager

En matière de paillage, il existe plusieurs solutions :

  • Les paillages naturels pouvant être récupérés dans le jardin incluent les déchets de taille ou de tonte, les végétaux hachés ou broyés (fougère sèche, ortie, feuilles mortes, BRF…)
  • Les paillages naturels vendus dans le commerce : les écorces de pin maritime, idéal pour les plantes de bruyère, les copeaux et les sciures de bois, les paillettes de lin, les coques de fèves de cacao, le paillis d’écorces de peuplier, le paillis de chènevotte ou paillettes de chanvre
  • Les autres formes de paillage dont le film plastique ou paillage horticole, les graviers et matériaux concassés

Le paillage : naturel, horticoles, graviers… Tant de solutions s’offrent à vous !

les conseils jardin de Willemse

Pour protéger vos légumes, assurer une belle récolte et réduire les arrosages, le paillage du potager est une solution idéale et facile à mettre en place. En choisissant le paillage idéal au bon moment, vous contribuerez à l’épanouissement de vos plantes et maximiserez votre production potagère.

Que pensez-vous de cet article ?
,
Calendrier des semis potagères et plantations des graines du potager
Comment bien associer les légumes au potager ?
Menu