Potager d’hiver : Quels légumes cultiver ?

Un potager l’hiver, c’est un peu triste, il faut l’avouer. Ni légume, ni fleur. Mais ce n’est pas une raison pour le délaisser.

Protectionnutrimentsdernières récoltes : même l’hiver, vous pouvez trouver des activités au potager. Si vous souhaitez vous lancer dans la réalisation d’un potager, c’est également le moment d’y penser. N’hésitez pas à consulter notre rubrique  « Je veux aménager un potager ».

Quels légumes du potager poussent en hiver ?

Certaines variétés de légumes du potager se plantent jusqu’à la fin de l’automne pour pousser tout l’hiver. Voici les variétés de légumes que vous pourrez récolter en hiver de décembre.

La récolte des carottes et des panais du potager

Récoltez de superbes carottes de gros calibre, sans cœur, ni collet vert. En effet, certaines variétés sont très résistantes au froid comme les carottes Sénior à semer, les carottes Longue lisse de Meaux en graines enrobées.

Les panais sont des légumes connus depuis des siècles, mais qu’on a tendance à oublier de cultiver dans le potager. Leurs racines blanches d’une longueur de 40 cm environ ont un goût épicé et aromatique. Par leur teneur en matières grasses, en protéines et en vitamines, ce sont des légumes précieux. Ils peuvent se manger aussi bien crus que cuits et être ajoutés dans les soupes ou en purées. Les panais demi-long Gladiator portent bien leur nom, car ils poussent bien en hiver.

les carottes du potager d'hiver

La récolte des potirons en hiver

Le potiron rouge vif d’Etampes est particulièrement apprécié dans le nord. Il se conserve tout l’hiver et décore le potager de son gros calibre côtelé.

les courges au potager en hiver

La récolte des radis en hiver

Les radis font partie des graines de légumes faciles à cultiver au potager. C’est d’ailleurs l’un des premiers légumes qu’il faut s’essayer à faire pousser ! Les graines de radis ronds en sont l’exemple même. D’un rouge écarlate, ces radis sont parfaits pour la culture précoce ou la culture tardive sous-verre en pleine terre.

les radis du potager d'hiver

La récolte des épinards en hiver

Tardif, rustique et vigoureux, les épinards résistent particulièrement bien au froid avec de très gros rendements en période hivernale. L’épinard Géant d’Hiver porte d’ailleurs très bien son nom. L’épinard Monstrueux de Viroflay est également une variété très rustique (qui résiste au froid) et que l’on retrouve facilement dans le Nord de la France.

les épinards récoltés du potager

La récolte des poirées (ou cardes) en hiver

La poirée est un légume ancien à redécouvrir pour sa facilité de culture et ses usages multiples en cuisine : les tiges, ou cardes, sont dégustées cuites avec une sauce béchamel et le feuillage cuit à la manière des épinards. La poirée verte à cardes blanche est un légume très décoratif dans le potager (avec ses grandes feuilles lustrées).

poirée potager

La récoltes des poireaux en hiver

Le poireau géant d’hiver est une variété très résistante au froid et permet d’obtenir de belles récoltes en hiver. Un légume que tout le monde connait et qu’il fait bon d’avoir au potager !

poireaux

La récolte de la mâche en hiver

La mâche n’est pas une salade (même si nous la voyons souvent adossée aux laitues dans les supermarchés). La mâche coquille de Louviers est une variété précoce, résistante au froid et surtout très appréciée pour sa saveur. La mâche permet de prolonger les cultures dans le potager même en période hivernale.

mâche pour récolte hivernale

La récolte des choux en hiver

Bien évidemment, les choux sont LES légumes des longs hivers froids. Le chou rouge à tête noire, le chou de Milan d’hiver grossièrement cloqué ou le chou de Bruxelles sont très résistants au froid pour des cultures hivernales exceptionnelles.

chou

La protection des cultures du potager en hiver

Concernant les autres variétés de légumes cultivées avant l’hiver, celles-ci doivent être récoltées ou placées dans un silo en surface avant que le froid de l’hiver s’installe.

Posées à même le sol dans un carré à quatre planches et recouvertes de sable, elles seront en sécurité.

Pour celles qui craignent moins l’hiver, laissez-les en terre, mais protégez-les sous un tunnel de jardinage, la protection hivernale du potager par excellence.

Jardin potager au printemps avec des cultures recouvertes de cônes en plastique

Protégez aussi la terre de votre potager en hiver même sans culture

Un potager d’hiver peut vite se retrouver tout nu. Mais ce n’est pas une raison pour le laisser à l’abandon.

Pensez à protéger aussi votre terre avec une couverture végétale. L’objectif ? Protéger votre sol de l’érosion causée par le gel et le vent, et du lessivage causé par la pluie. On parle alors de paillage. Il s’agit d’une technique simple, mais indispensable que l’on retrouve surtout dans l’aménagement du potager en pleine terre dans le Nord ou dans l’aménagement du potager hors-sol dans le Nord. Dans le sud de la France, le paillage est aussi utilisé pour d’autres raisons : il sert à garder un sol frais lorsque les températures montent.

En principe, il suffit de semer ce qu’on appelle les engrais verts. Des plantes, généralement des légumineuses telles que le trèfle, spécialement cultivées pour enrichir le sol. Seul souci : elles se plantent dès la fin de l’été.

Petite plantation dans un jardin potager.

Ne vous inquiétez pas, nous avons une astuce pour les retardataires. Il existe une alternative aux engrais verts, les déchets végétaux. Au lieu de rassembler vos déchets dans du compost, disposez-les sur le sol du potager. Feuilles mortes, feuilles des arbustes, herbes coupées, voire du carton sans encre : tout sera décomposé d’ici au printemps. En plus : votre sol sera protégé et nourri. Que demander de plus ?

, ,
10 plantes anciennes méconnues à planter dans son jardin au printemps
35 fleurs comestibles à découvrir et à cultiver au jardin
Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !