Petits fruits rouges : Conseils de culture, d’entretien et de conservation

Les fruits rouges… miam. Après un été à s’en remplir la panse, l’automne est le bon moment pour planter ceux que vous mangerez l’été prochain ! Cet article est destiné aux malheureux qui n’ont pas eu la chance de cueillir au jardin de beaux fruits rouges gorgés de soleil et ont dû en désespoir de cause acheter chez le marchand des fraises de serre conditionnées en barquettes. LA meilleure saison pour installer fraisiers, framboisiers, groseilliers, mûriers est l’automne !

Pourquoi faut-il planter les fruits rouges en automne ?

Laissons de côté les explications scientifiques complexes. Pour pouvoir fleurir et produire des fruits rouges, la plante a besoin d’approvisionnement en eau et en nutriments réguliers. Si elle vient d’être plantée au moment où elle est censée fleurir, sa priorité est de s’installer en constituant un fin chevelu racinaire pour aspirer eau et nutriments comme une éponge. Elle abandonnera donc la production de fleurs et de fruits au premier printemps.
En revanche, une plante installée avant l’hiver aura plusieurs mois avant de se mettre au repos pour fabriquer son « chevelu racinaire ». À l’arrivée du printemps, votre plante sera parfaitement prête pour profiter du réchauffement, de la lumière et de la pluie, afin de former de beaux fruits.

récolte de fraises du jardin

Comment bien planter mes plants de fruits rouges ?

À cette période, la plantation est facile, c’est le meilleur moment.  On vous conseille d’acheter vos jeunes plants en racines nues : ainsi vous en aurez plus pour le même prix ! Juste avant la plantation, vous tremperez les racines dans un mélange d’eau et de terre bien épais : c’est le « pralinage ». Ça évite le dessèchement les premiers jours. Attention à ne pas trop enterrer vos fraisiers ! Ensuite, c’est simple, il suffit de les planter sans enterrer les branches.

fraisier (fragaria) protégé par paillage

L’astuce qui fait la différence : le paillage !

Hé oui, c’est aussi le moment parfait pour installer un paillage en vue d’améliorer le sol autour de vos plants. Disposez donc un peu de compost, de la paille et des feuilles mortes sur une couche de plusieurs centimètres. Ces matériaux seront décomposés par les micro-organismes de votre sol durant l’hiver et participeront à la formation du formidable complexe argilo-humique.

Quelles variétés choisir ?

Les fruits rouges sont très appréciés. Les cultiver au jardin est une vraie bonne idée : remplis de vitamines et agréables au goût, vous pourrez les savourer en saison, mais également pendant l’hiver en les congelant ou les transformant en confitures. Vous pouvez ainsi conserver :

  • Les fraises
  • Les framboises
  • Les mûres
  • Les groseilles

Voici un conseil essentiel : choisissez en priorité des variétés résistantes aux maladies. En effet, la nouveauté de la variété et la taille des fruits sont des critères secondaires si votre plante est envahies de parasites.

Comment bien conserver mes plants de fruits rouges ?

On ne peut garder les fruits rouges qu’un temps limité au réfrigérateur, quelques jours maximum : il faut de plus les stocker dans les paniers situés dans la partie basse du réfrigérateur qui est la moins froide.

Il n’est pas conseillé de les congeler, car elles ont tendance à perdre une partie de leurs arômes et de leur fermeté. On réserve donc ce mode de conservation pour les fruits rouges destinés à être transformées en coulis et en sorbets.

Avant de les congeler, on les lave dans de l’eau glacée, les égoutte puis on les dispose sur une plaque en laissant de l’espace entre chaque fruit. Puis on les place ainsi au congélateur. Une fois gelées, les petits fruits rouges peuvent alors être placés dans un sac congélation sans risque d’écrasement. Il est également possible de rouler les fruits dans du sucre avant de les congeler.

Vous pouvez aussi les cuire afin d’en faire des confitures : vous aurez ainsi le plaisir de déguster les frruits rouges de différentes manières hors saison.

Gelée de fraises biologique faite maison

Les fruits rouges sont savoureux et remplis de vitamines. C’est maintenant qu’il faut profiter des dernières fraises et cerises, et qu’il faut penser à préparer de délicieuses confitures de groseilles. Ainsi, en hiver, vous pourrez continuer à consommer les fruits que vous aurez congelés ou préparés en confiture.

En cultivant ses propres fruits rouges, il est possible d’en manger régulièrement en saison, mais également d’en conserver une partie au congélateur ou sous forme de confitures : elles vous rappelleront les saveurs de l’été pendant les périodes de grand froid !

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !