Comment tailler le myrtillier & obtenir une belle récolte de myrtilles ?

les conseils jardin de Willemse

Comment bien entretenir le myrtillier et obtenir de belles récoltes de myrtilles ?

Quoi de plus fabuleux que de pouvoir récolter de belles et juteuses myrtilles dans son propre jardin ? Les tartes et les salades de fruits seront d’autant plus délicieuses, juteuses, goûteuses … Que faut-il connaître du myrtillier afin d’obtenir une récolte digne des plus grands jardiniers ?

De quelle famille botanique fait partie le myrtillier ?

Le myrtillier fait partie de la famille des Éricacées, composées des rhododendroideae, des éricoideae et des vaccinioideae. Les deux premières de ces sous-familles regroupent différents arbustes et sous-arbrisseaux, qui produisent uniquement des fleurs et des graines. Les vaccinioideae, quant à elles, sont des sous-arbrisseaux ou des plantes grimpantes, produisant des fruits comestibles.

Le myrtillier est un arbuste fruitier au port naturellement rampant. Il est possible d’en retrouver à l’état sauvage à 2500 m en zone montagneuse… C’est dire qu’il s’agit d’une plante résistante et rustique.

La famille botanique du myrtillier est celle des Ericacées.

les conseils jardin de Willemse

Comment les fruits du myrtillier se forment ? La formation des myrtilles …

Les myrtilles, fruits bleu foncé légèrement sucrés et acidulés, pourront être récoltées entre juillet et septembre. Ces fruits sont formés à partir de grappes de fleurs blanches semblables à des clochettes qui se forment dès la mi-mai.

Pour que le myrtillier fructifie correctement, il est important de l’entretenir avec soin.
L’arrosage doit être modéré sauf en été où il doit être un peu plus fréquent. Toute l’année, le sol doit rester humide.
Pour conserver cette humidité, il est judicieux de pailler le sol. Cela permettra de conserver un sol plus chaud en hiver et de conserver la fraîcheur du sol en été.
Pour favoriser la croissance, un apport de compost permettra de favoriser la pousse.

Le myrtillier offre une floraison banche, puis une fructification bleutée.

les conseils jardin de Willemse

Comment bien récolter les fruits du myrtillier étape par étape ?

Comment favoriser la fructification du myrtillier ?

Les fruits du myrtillier apparaissent dès lors que la pollinisation a été effectuée. Afin de favoriser la fructification, il est préférable de planter deux variétés différentes de myrtillier à proximité l’un de l’autre. Cela va permettre une pollinisation plus effective, notamment entre un pied de « Darrow » et un pied de « Ivanhoé ».

Pour obtenir de belles récoltes de myrtilles, il est important d’obtenir des branches vigoureuses. Plus le myrtillier aura de branches, plus les récoltes seront abondantes. Ainsi, on parle de taille de fructification visant à renforcer la robustesse des rameaux. Cette taille pourra être effectuer à partir de la 3ème ou 4ème année suivant la plantation : retrait du branchage mort et taille des veilles branches de moitié.

Afin d’améliorer la fructification de votre myrtillier, n’hésitez pas à le planter à proximité d’un autre fruitier ou un autre myrtillier.

les conseils jardin de Willemse

Comment bien cueillir les myrtilles du jardin ?

Les myrtilles sont des fruits fragiles. Ainsi, il est nécessaire de récolter les fruits sans leur faire subir trop de perturbations. La méthode du peigne est particulièrement adaptée : En peignant les branches du myrtillier, les petits fruits tomberont facilement, sans fragiliser l’arbre.

Utilisez la méthode du peigne pour récolter vos myrtilles.

les conseils jardin de Willemse

Comment identifier si les fruits du myrtillier sont prêts à être cueillis ?

Cette technique de cueillette doit être réalisée, au même titre qu’une cueillette « à la main » lorsque les fruits sont bien bleus, presque noirs et qu’ils sont souples au toucher. Ainsi, les myrtilles seront goûteuses et surtout juteuses.

Une fois les myrtilles presques noires, cueillez les.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir et tailler le myrtillier ?

Quand tailler le myrtillier ?

Le myrtillier doit être taillé en fin d’hiver ou en début de printemps, chaque année.

Comment tailler un jeune myrtillier ? La taille de formation du fruitier …

Un jeune plant doit être taillé strictement, les deux premières années : Il s’agit de lui donner une forme et d’enlever l’ensemble des bourgeons. Il s’agit alors de tailler le scion afin de former la ramure de l’arbre.

Chaque année, taillez votre myrtillier à la fin de l’hiver ou au début du printemps.

les conseils jardin de Willemse

Comment tailler un myrtillier adulte ? La taille d’entretien du fruitier …

Les années suivantes, le myrtillier doit être taillé précautionneusement. Toutes les branches de plus de 4 ans, doivent être taillées au pied. Les autres branches sont à tailler à 30 cm au-dessus d’un nœud. Pour obtenir un arbre productif, seule une vingtaine de branches âgées de 2 ans doivent être conservées.

Comment bouturer un myrtillier ?

La bouture du myrtillier est une technique simple. Il s’agit de couper un rameau de 25 cm environ. Une deuxième étape consiste à couper l’extrémité de ce rameau, pour conserver une bouture d’environ 15 cm. Une dernière étape consiste à planter cette bouture dans une terre de tourbe.

Taillez au pied les branches de votre myrtillier vieilles de plus de 4 ans

les conseils jardin de Willemse

Grâce à ces quelques conseils d’entretien et de taille du myrtillier, la récolte à venir sera foisonnante et assurément succulente.

Que pensez-vous de cet article ?
, , , , , , , , , , , , ,
Comment planter le myrtillier et le cultiver dans le jardin ?
Comment planter et cultiver le néflier dans le jardin ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !