Comment cultiver la monarde dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

La monarde du jardin

La monarde est une jolie plante vivace aux multiples vertus. Offrant une profusion de fleurs aux couleurs vives et à l’aspect pittoresque, elle est robuste et facile à cultiver.

Qu’est-ce que la monarde ?

La monarde est une plante de la famille des Lamiacées. Originaire de l’est des États-Unis, c’est une plante herbacée qui forme des touffes buissonnantes de 80 cm à 1 m de hauteur. Sa floraison a lieu de juin à septembre.

Comme d’autres labiées (menthe, lavande, sauge), la monarde possède des tiges rigides de forme carrée. Ces dernières portent des feuilles ovales et dentées qui dégagent un parfum délicat quand on les froisse. À l’extrémité de chaque tige se trouvent des fleurs aux pétales disposés en bouquets évasés qui ressemblent à des pompons désordonnés. Selon les variétés, les fleurs des monardes sont de couleur rose, rouge, mauve ou blanche. Les variétés de monarde les plus cultivées sont la monarda didyma et la monarda fistulosa.

En plus de ses vertus thérapeutiques (propriétés antiseptiques, stimulantes, diurétiques et sudorifiques), cette vivace est très décorative. On l’utilise également en cuisine pour aromatiser les salades et les crudités. Elle entre aussi dans la composition de certaines boissons.

La monarde est décorative, parfumée et est utilisée en cuisine.

les conseils jardin de Willemse

Comment planter la monarde ?

La monarde aime les sols légers et frais. Cependant, elle craint l’excès d’humidité, surtout en hiver. Veillez donc à ce que la terre soit bien drainée. Pour la planter, optez pour un emplacement ensoleillé, mais non brûlant. En région chaude, il est préférable de l’installer à la mi-ombre. C’est au printemps que les monardes doivent être installées dans le jardin.

Si votre terre est pauvre, il est nécessaire de la fertiliser en amont avec de l’humus ou du compost. Ajoutez du sable de rivière si elle est lourde. Les monardes se plantent directement en terre avec un espacement de 40 cm entre chaque plant.

Ces vivaces ont tendance à prendre leurs aises et à devenir envahissantes. Il est donc conseillé de les installer là où vous pourrez contrôler leur développement.

La monarde est aussi appelée  » menthe d’Amérique « .

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir la monarde ?

En période de sécheresse, veillez à arroser régulièrement vos vivaces. Pour stimuler l’apparition de nouvelles fleurs, coupez les fleurs fanées au fur et à mesure. Cela favorise une longue floraison de la plante. Une astuce de jardinier consiste à pailler le sol pour conserver sa fraîcheur et limiter la prolifération des mauvaises herbes.

À partir du mois de novembre, rabattez les tiges au niveau du sol quand elles sont sèches. Tous les trois ou quatre ans, utilisez la technique de division de touffes pour rajeunir vos plantes et limiter leur multiplication.

Si les feuilles de vos monardes sont couvertes de moisissures ou d’un fin duvet blanc, il s’agit sûrement de la maladie de l’oïdium. Dans ce cas, pour préserver la splendeur de vos plantes, il faut :

  • Supprimer les parties infestées ;
  • Aérer suffisamment les plants ;
  • Brûler les plants infestés ;
  • Éviter les arrosages excessifs ;
  • Éviter d’arroser le feuillage des plantes ;
  • Pulvériser un traitement écologique.

Vous savez désormais tout sur cette plante condimentaire réputée pour le rouge écarlate qui la pare le plus souvent.

La monarde porte aussi le nom de  » thé d’Oswego « .

les conseils jardin de Willemse

La monarde est une plante vivace très décorative qui bénéficie d’une bonne rusticité. Elle a tous les atouts nécessaires pour être cultivée dans un verger. Elle est très appréciée pour ses multiples vertus médicinales et culinaires.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !