Mimosa d’hiver (acacia dealbata) : conseils de plantation et entretien

Également appelé « mimosa des fleuristes » ou encore « acacia blanchâtre », le mimosa d’hiver est un arbuste persistant qui résiste très bien au froid. Planté en haie, seul ou en bac, il dévoile ses atouts durant la morne saison, au même titre qu’un agréable parfum. Une note de printemps dès le mois de février, dans les jardins !

Qu’est-ce que le mimosa d’hiver ?

Originaire de la partie sud de l’Australie, le mimosa d’hiver se présente comme un petit arbuste au port retombant. Sa croissance est rapide et, à l’âge adulte, il peut atteindre jusqu’à 6 mètres de hauteur. Décoratif, il agrémente les espaces extérieurs en hiver, grâce à ses fleurs jaunes réunies en pompons. C’est l’un des rares arbustes à fleurs jaunes qui fleurit en hiver.

Sur les rameaux souples et retombants du mimosa d’hiver, les phyllodes ressemblent à des feuilles. Il s’agit, en réalité, de pétioles transformés en feuilles. Elles sont de couleur vert assez sombre, de forme triangulaire et relativement rigides, divisées comme les dents d’un peigne.

Mimoas floraison jaune

C’est au cours du mois d’août que les bourgeons apparaissent sur le mimosa d’hiver. Les petits bourgeons se distinguent des arbustes à fleurs d’août qui composeront éventuellement votre jardin. Ces bourgeons y resteront tout au long de l’hiver, donnant un coup d’éclat à l’extérieur alors que les autres fleurs attendent le printemps pour se montrer. Lorsque les fleurs apparaissent, sur des grappes allongées de couleur jaune, en février, le mimosa dévoile un autre secret : un parfum exquis ! Il s’agit d’un arbuste à floraison parfumée extrêmement réputé.

Comment planter le mimosa d’hiver ? 

mimosa d'hiver

Le mimosa d’hiver, pour s’épanouir, a besoin d’un emplacement bien ensoleillé, abrité des vents violents. Il n’aime guère l’humidité stagnante et c’est pourquoi il convient de le planter dans un sol bien drainé. Dans un endroit abrité, il résiste jusqu’à -10 °C.

La meilleure période, pour planter un mimosa d’hiver, est le printemps, en avril. Ce sera l’occasion de le planter aux côtés des orangers du Mexique, des magnolias, des camélias… Des arbustes qui fleurissent en avril et dont vous pourrez profiter à cette occasion.
Planter le mimosa en avril lui permettra de s’enraciner avant l’arrivée de l’hiver. En effet, les arbustes à floraison hivernale, et particulièrement les arbustes à fleurs de janvier, ont besoin d’une période de végétation bien en amont avant de fleurir.

L’acacia se plantera donc en pleine terre, dans un sol acide et léger. Travaillez le sol sur 25 centimètres environ et faites un trou 3 fois plus large que la souche du mimosa d’hiver. Ceci permettra à ses racines de s’étendre aisément. Au fond du trou, pour assurer un bon drainage, mettez une couche de sable. Installez ensuite votre Acacia dealbata puis rebouchez avec un mélange de terre de jardin et de terreau. Arrosez abondamment… et le tour est joué !

Il existe également d’autres variétés de mimosas ou acacias comme le Mimosa de Bailey à feuillage pourpre et le Mimosa des 4 Saisons (Acacia retinoïdes).

Comment entretenir le mimosa d’hiver ? 

Au cours de sa première année, le mimosa d’hiver doit être arrosé régulièrement. Offrez-lui une protection au moyen d’un paillage épais au sol. En hiver, mettez un voile d’hivernage sur la ramure du mimosa d’hiver, surtout si les gelées sont importantes. Au bout de quelques années, à l’âge adulte, il ne craint plus ni les températures estivales, ni la sécheresse, ni les grands froids (jusqu’à -12 °C).

Lorsque le mimosa d’hiver se plaît à l’endroit où il a été planté, il peut devenir très vite envahissant. À ce titre, il convient d’en contrôler la croissance. Rassurez-vous : ceci est très facile, avec une taille régulière après la floraison (ne coupez pas votre mimosa en hiver… il ne fleurira pas !).

fleur jaune Mimosa des 4 saisons (Acacia retinodes)

En pleine terre, le mimosa d’hiver n’a pas besoin d’être taillé. En revanche, s’il est planté en pot, il faut prévoir une taille après la floraison. Vous devrez ainsi raccourcir les branches en donnant, à votre plante, la forme que vous souhaitez : sphérique, conique…  Notez également qu’un mimosa cultivé en pot a besoin d’être arrosé régulièrement.

,
L’oranger du Mexique (Choisya ternata) : conseils de plantation et entretien
Tout savoir sur les tulipes (tulipa) et leur plantation dans le jardin
Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !