un jardin de curé

Le jardin de curé se trouvait autrefois à proximité d’une église ou d’un presbytère, et appartenait à un membre de l’Eglise (curé, évêque, …). Son but premier était utilitaire mais le jardin de curé est aujourd’hui devenu un véritable style de jardin !

Les origines du jardin de curé

A l’origine, le jardin de curé se composait d’un potager (pommes de terre, salades, tomates, oignons, …), de fleurs pour décorer l’autel, de plantes médicinales pour soigner les maux les plus courants, et éventuellement d’une vigne pour le vin de messe.

le jardin de curé

Le jardin de curé aujourd’hui et l’agencement végétal

Désormais, le jardin de curé est purement esthétique (bien que les légumes qui y poussent sont dégustés). On y trouve surtout un savant mélange de légumes et de fleurs, associé à des plantes vivaces et à des herbacées annuelles (durée de vie de 2 semaines).

Certains ont gardé le style d’origine du jardin de curé, à savoir peu ou pas de pelouse, et une disposition en 4 carrés répartis autour d’un point d’eau (fontaine ou puits).

jardin de curé aromatique

Comment créer un jardin de curé ?

Dans le même principe qu’un jardin sauvage, le jardin de curé est éclectique et coloré. De nombreuses espèces cohabitent et vous pouvez laisser pousser vos plantes et fleurs naturellement : la cohabitation rend quasi inutile l’ajout de produits chimiques.

N’hésitez pas à faire pousser des dahlias, des roses anciennes et des œillets, délimités par des petites allées de pelouse pour circuler. L’ajout d’objets anciens en pierre ou fer forgé est le bienvenu et permet aux plantes de s’y agripper. Jouez le jeu jusqu’au bout en plantant des légumes oubliés comme le panais dans votre potager !

un jardin de curé organisé

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !