Quelle variété d’épinard pour le potager et comment semer les graines ?

le choix des épinards du potager

Les épinards font des plats très appréciés. Ils font partie des plantes et légumes « de jour long ». Ainsi, les graines d’épinard semées successivement vous permettront d’obtenir une belle récoltes une grande partie de l’année.
Découvrons ensemble ce délicieux légumes et sa culture particulière…

Comment semer les graines d’épinard ?

Les semis successifs de graines d’épinard jusqu’à la fin mai permettent des récoltes d’avril à mi-juin.
Après une pause, on pourra ressemer dès le début du mois d’août et récolter en septembre.

Dans des zones au climat doux, on pourra même semer en septembre pour récolter en octobre.

En raison de sa croissance rapide, l’épinard est conseillé comme pré-culture ou comme post-culture.

Quand semer les graines d’épinard ?

Les semis successifs de graines d’épinard jusqu’à la fin mai permettent des récoltes d’avril à mi-juin.
Après une pause, on pourra ressemer dès le début du mois d’août et récolter en septembre.

Dans des zones au climat doux, on pourra même semer en septembre pour récolter en octobre.

En raison de sa croissance rapide, l’épinard est conseillé comme pré-culture ou comme post-culture.

Quel sol et quelle fertilisation pour la culture de l’épinard ?

Le sol de culture des épinards doit être meuble, perméable et riche en substances nutritives.
Plante assez épuisante, l’épinard ne doit être cultivé sur le même terrain que tous les trois ou quatre ans.

Pour la fertilisation du sol : l’épinard réagit très bien à un fertilisateur organique.

Quelle variété d’épinard choisir pour le potager ?

L’épinard Géant d’Hiver à semer au potager

L’épinard Géant d’Hiver, vert foncé, est conseillé pour des semis précoces et tardifs.

L’espèce épinard Viking est une espèce d’été recommandée pour des semis de mai à juillet.

L’épinard de Nouvelle Zélande ou Tétragone pour le potager

On peut occuper la pause d’été de la récolte d’épinards par l’épinard néo-zélandais.
II ne fait pas partie de la famille botanique des épinards mais s’appelle Tétragonia tétragonpides.
Le nom d’épinard lui vient probablement de la forme similaire de ses feuilles et de la même façon de le préparer.

L’épinard néo-zélandais aime la chaleur et un haut degré d’humidité de l’air.
C’est pour cette raison qu’on le sèmera fin mars / début avril sous couche ou en serre après avoir laissé ramollir les graines de tétragone 24 heures dans l’eau tiède.

Les jeunes plantes seront repiquées dans le jardin au plus tôt à la mi-mai à une distance de quatre-20 sur 80 cm.

Au début, elles n’évoluent que très lentement, il faut donc leur intercaler une autre plante à culture rapide.

L’épinard de Nouvelle Zélande supporte la sécheresse mieux que l’épinard classique. Cependant, des arrosages fréquents accélèrent la croissance.

La récolte commence en juin et continue jusqu’en octobre. D’abord on ne cueille que les feuilles les plus grandes et les extrémités de branches jusqu’à ce que toute la plante soit cueillie

La formation de nouvelles branches et la formation de nouvelles feuilles sont favorisées par l’écimage ou le pincement.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !