Comment cultiver le figuier dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

Tout savoir sur le figuier et comment le cultiver

Magnifique arbre aux fruits qui rappellent le soleil et les vacances, le figuier trouve rapidement sa place dans un espace vert. Offrant de nombreux délicieux fruits chaque année, ce géant peut atteindre jusqu’à 10 m de haut. Ce membre de la famille des Moracées arbore un feuillage caduc qui contribue à faire de lui l’un des plus beaux arbres fruitiers connus.

Qu’est-ce que le figuier ?

Les origines du figuier ?

Le figuier trouve ses origines au Moyen-Orient et dans les régions du bord de la Méditerranée. Son nom scientifique, Ficus Caria, lui a été donné par les Grecs qui pensaient que l’arbre venait de la région de Caria, un ancien district d’Anatolie.

Où est cultivé principalement le figuier ?

Aujourd’hui, on le cultive toujours dans les régions d’où il est originaire. Ainsi, la plupart des figues que nous consommons viennent de Turquie, d’Égypte et du Maroc.

Nommé aussi ficus carica, le figuier est également appelé « Arbre à cariques ».

les conseils jardin de Willemse

Le figuier au fil des saisons: de la floraison jusqu’à la récolte des figues

Est-ce que le figuier fleurit ?

Bien qu’elle ne soit pas visible, l’arbre profite d’une floraison au printemps et en été. En effet, la fleur se cache à l’intérieur des figues. Une particularité presque unique dans le monde des arbres fruitiers. La pollinisation est un processus très complexe basée sur le concours de la guêpe du figuier. En effet, celle-ci dépose ses œufs dans les figues mâles et, une fois que ces derniers éclosent, ils libèrent de nombreuses autres petites guêpes de figuier qui emportent avec elles le pollen de la plante.

Quand fructifie le figuier ?

La fructification du figuier intervient au printemps et en été. Les premiers bulbes, qui deviennent par la suite de délicieuses figues, mûrissent en quelques semaines.

La récolte de la figue se fait au cours des mois d’été. À cette période, le fruit arrive à maturation et peut être consommé. Remplies de vitamines, ce sont de parfaites sources d’antioxydants.

Les fleurs du figuier ne sont pas visibles, mais le fruitier fleurit bel et bien.

les conseils jardin de Willemse

Comment planter le figuier ?

Dans quel type de sol et où planter le figuier ?

Le figuier ne demande pas un sol particulier pour être planté. Néanmoins, son emplacement est très important. En effet, pour espérer de belles récoltes, vous devez lui fournir un endroit ensoleillé et à l’abri du vent. L’arbuste fruitier ne supporte pas les zones trop ventilées. Il est conseillé de le placer près d’un mur afin qu’il puisse profiter d’une protection efficace contre les aléas des climats trop rudes.

Quand planter le figuier ?

La plantation du figuier se fait au printemps ou à l’automne. Quelle que soit la saison, il est important d’éviter les grandes périodes de gel pour planter le figuier.

Bien que l’emplacement et l’exposition soient des critères importants, tous types de sols de plantation conviennent aux figuiers.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir le figuier ?

Comment fertiliser le sol du figuier & quels sont les apports nutritifs ?

Lors de la plantation, il est possible d’apporter un peu d’engrais à la terre accueillant le figuier. Par la suite, un apport d’engrais doit se faire au printemps et être renouvelé en été. L’ajout d’un peu de potasse peut également aider l’arbre dans sa croissance.

Quand & comment tailler le figuier ?

La taille du figuier contribue à la croissance de ce dernier et à augmenter la productivité. Cette taille doit être effectuée au cours des premiers jours du printemps.

Le figuier sera taillé au début du printemps pour favoriser sa fructification future.

les conseils jardin de Willemse

Comment éviter les maladies et soigner le figuier ?

Le figuier est surtout sujet à l’oïdium, un champignon dévastateur. Pour soigner l’arbre fruitier, il faut lui apporter un traitement composé de bicarbonate de soude et de savon de Marseille. Le tout doit être dilué dans du lait et vaporisé sur les feuilles. Il est également touché par la maladie du corail qui peut être évitée par une application régulière de bouillie bordelaise.

Comme pour beaucoup d’arbres à fruits, des parasites peuvent s’installer sur le figuier. La mouche des fruits et la cochenille peuvent rapidement être délogées grâce à un insecticide naturel. Enfin, en hiver, il est également important de protéger correctement son figuier. Celui-ci nécessite un paillage à la base de son pied et, pour les régions les plus froides, un voile d’hivernage.

Le figuier « parisienne »

Le figuier « parisienne » est une variété unifère. Celle-ci ne produit des fruits qu’une seule fois par an. Les figues obtenues de cet arbre fruitier sont de couleur bleue. Autre particularité : l’arbre fournit des fruits plats et plus gros que la moyenne.

Le figuier Goutte d’Or

Autre type de figuier : la variété bifère. Celle-ci, comme son nom l’indique, donne des fruits deux fois par an. Le Goutte d’Or est peut-être l’un des plus connus dans cette variété. En effet, celui-ci produit de magnifiques fruits dorés et possède une production très active. Il est capable de fournir, à lui seul, beaucoup plus de fruits que le figuier de base.

Il existe plus de 800 espèces de figuiers.

les conseils jardin de Willemse

Un figuier est un arbre fruitier merveilleux qui sait se démarquer dans un jardin. Offrant des fruits de qualité et savoureux à souhait, il est parfait pour apporter un peu d’ombre aux plantes se trouvant aux alentours.

Que pensez-vous de cet article ?
, , , , , , , , , , ,
Comment cultiver le framboisier dans le jardin ?
Comment tailler le figuier & obtenir une belle récolte de figues ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !