Comment planter les rosiers (Rosa) ?

Les rosiers trouvent leur place dans les jardins romantiques, bucoliques, jardins anglais… Et dans votre jardin ! Que vous disposiez de mini-rosiersrosiers arbustesrosiers botaniquesrosiers buissonsrosiers grimpantsrosiers sur tigerosiers tapissants ou rosiers polyantha… Cueillir ses propres roses et en composer un magnifique bouquet embaumera votre intérieur. Que peut espérer de mieux un jardinier, même débutant ? Voici quelques petits conseils pour réussir à planter les rosiers.

Quelques conseils avant de planter les rosiers

schéma plantation des rosiers étape par étape

Les rosiers sont généralement commercialisés en pots, prêts à être plantés. Cependant, il est vivement conseillé de raccourcir l’extrémité de leurs racines et branches de quelques centimètres en ne laissant que 10 à 20 centimètres environ.

Si vous ne les plantez pas immédiatement après l’achat, recouvrez-les de journaux humidifiés pour éviter qu’ils ne se dessèchent ou placez les racines dans une boue épaisse.

Si vous réalisez le remplacement d’anciens rosiers, il est préconisé de renouveler entièrement leur terre, jusqu’à 40 à 50 centimètres de profondeur, en utilisant la terre située à côté de l’emplacement choisi.

Du soin pris pour la plantation dépend la reprise et la vigueur futures de vos rosiers. Il est donc important de suivre les quelques précautions simples que voici :

Avant la plantation, préparez chaque sujet :

  • Enlevez tout emballage (sac plastique, ficelles, élastiques…) mais laissez l’étiquette nécessaire à son identification.
  • Taillez l’extrémité d’une tige ou d’une racine éventuellement abîmée durant le transport. Conservez 3 ou 4 tiges vigoureuses et réduisez-les à 10-15 cm de longueur.
  • Laissez tremper les racines durant 10-15 minutes dans un seau rempli d’une boue épaisse composée d’eau, de terre de jardin et d’un peu terreau. Cette opération simple, appelée pralinage, permet de réhydrater les racines et les radicelles et de les enrober d’une couche protectrice favorisant la reprise.

Attention : ne jamais laisser les racines à l’air libre, même quelques minutes. Dès la sortie de l’emballage, il faut les mettre dans cette boue liquide, puis en terre.

Quand planter un rosier ?

La plantation des rosiers s’effectue de mi-octobre à mi-mai. Cependant, l’automne constitue la période idéale de plantation des rosiers, particulièrement les mois de novembre et décembre en ce qui concerne les sols légers. En altitude et en cas de terrain lourd, il est alors préférable d’attendre les mois de février ou de mars. Bien évidemment, il ne faut pas planter un rosier lorsque le sol est gelé ou fortement détrempé par des pluies importantes.

La plantation des rosiers buissons, anglais et polyanthas

schéma plantation des rosiers buissons, anglais et polyanthas

Voici en quelques étapes, une plantation réussie qui assurera une excellente reprise de vos rosiers :

  • Creusez un large trou de 30 cm de côté et de profondeur et ameublissez le fond à la bêche.
  • Installez le plant verticalement en étalant les racines. Le collet du rosier (endroit de démarrage des branches) doit se trouver au niveau du sol.
  • Comblez le trou de terre meuble éventuellement mélangée à un peu de terreau en tassant au fur et à mesure tout autour des racines.
  • Tassez du bout du pied tout autour du rosier.
  • Au printemps en particulier, ménagez une cuvette autour du plant pour recevoir et concentrer l’eau des futurs arrosages.
  • Terminez par un bon arrosage même si le sol est humide.
  • Votre rosier est maintenant planté. Dans les jours qui suivent, des radicelles se forment. Mais au-dessus, rien ne bouge. Au printemps, les racines qui se sont développées donnent naissance à des feuilles et à des fleurs.

La plantation des rosiers sur tige

La méthode est la même que celle expliquée pour les rosiers buissons, anglais et polyanthas.

IMPORTANT : A l’étape 2, installez au centre du trou un tuteur profondément enterré comme illustré sur le dessin ci-contre. Il permettra l’arrimage du rosier et l’empêchera de se balancer sous l’effet du vent. Une fois le rosier planté, placez des colliers de maintien sur le tuteur.

Conseil : N’oubliez pas d’arroser durant le printemps et l’été qui suivent la plantation. C’est une condition indispensable pour une bonne reprise.

schéma plantation rosier sur tige

La plantation des rosiers en pot

schéma plantation des rosiers en pots
  • Trempez le pot dans de l’eau pendant 10 min.
  • Sortez délicatement la motte du pot.
  • Pour aider vos rosiers à bien s’installer dans la terre, démêlez un peu les racines sans briser la motte. Vous pouvez le faire avec les doigts ou avec une fourchette.
  • À la plantation, prévoyez un trou beaucoup plus grand que la motte. Plus la terre remise dans le trou est fine, mieux les racines (donc la plante) se développeront. Terminez par un bon arrosage, même s’il pleut.
  • Dans les jours qui suivent, des radicelles se forment. Mais au-dessus, rien ne bouge. Continuez les arrosages, en particulier au printemps.
  • Dès les premiers beaux jours, les racines qui se sont développées donnent naissance à des feuilles et à des fleurs.

Quelles distances de plantation respecter en fonction des rosiers ?

En matière de plantation, il faut penser à deux choses, essentiellement : la distance de plantation, d’une part, et l’emplacement d’autre part.

Distance de plantation :

  • Rosiers à grandes fleurs : les espacer de 45 à 50 centimètres, soit 4 à 5 rosiers par m²
  • Rosiers à fleurs groupées : 40 à 45 centimètres de distance soit 5 à 6 plants par m²
  • Rosiers paysagers : pour les espèces buissonnantes ou érigées : 50 centimètres ; pour les couvre-sols : 70 centimètres.
  • Rosiers grimpants : laisser 2 à 3 mètres de distance entre eux.
  • Rosiers tiges : les espacer d’au moins un mètre ou les isoler.
  • Pour les haies ou bordures : 40 à 45 centimètres de distance entre deux rosiers pour éviter les espaces disgracieux.
,
Comment planter des bambous (Bambusoideae) ?
Les 8 meilleures variétés de framboisiers (Rubus idaeus)
Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !