Comment cultiver l’astrance dans le jardin ?

astrantia

Jolie fleur de mi-ombre, l’astrance est facile à cultiver et s’installe parfaitement dans les jardins anglais et les jardins de curé. Plante favorite de nombreux paysagistes, elle apporte de la grâce dans les jardins !

Qu’est-ce que l’astrance ?

L’astrance (astrantia) est une plante de jardin de cottage avec de belles fleurs en pelote d’épingles de différentes couleurs. Elle s’invite dans les endroits du jardin à l’ombre partielle, se contentant d’un sol humide pour pousser. Elle fleurit de juin à août, offrant une longue saison de couleurs, au même titre que du pollen et du nectar pour les insectes butineurs.

Il existe plusieurs variétés d’astrances. L’astrantia carniolica mesure de 50 à 60 cm et produit une touffe dense de laquelle se dressent de multiples tiges ramifiées. Sur chaque tige apparaissent des petites ombelles blanches légèrement teintées de vert.

La grande astrance (astrantia major), quant à elle, présente un feuillage découpé ainsi que des hampes florales ramifiées formant des ombelles circulaires blanchâtres dont les reflets varient du vert au rose et au rouge.

astrance

Comment planter l’astrance ?

Cultivez les astrances dans un sol humide à l’ombre partielle. Ces plantes vivaces peuvent être installées dans des sols plus secs à condition qu’elles soient arrosées régulièrement et recouvertes d’un paillis.

Vos plantes se développeront bien dans un sol lourd et humide, idéalement amendé avec une bonne quantité de matière organique comme du compost, du fumier bien décomposé ou des feuilles mortes. Si l’astrance est une plante de mi-ombre, elle se développe également au soleil.

Creusez un trou de plantation, retirez votre plante de son contenant et placez-la dans l’espace prévu pour elle. Remblayez avec de la terre et refermez l’ensemble. Arrosez généreusement la plante et continuez à lui apporter de l’eau pendant le premier été, surtout si le sol de votre jardin est drainant. Ajoutez de la matière organique pour augmenter la fertilité du sol et conserver l’humidité.

astrance mellifère abeille

Comment entretenir l’astrance ?

Les astrances ne nécessitent que très peu de soins. Coupez le feuillage et les fleurs en automne ou au printemps. Si vous coupez vos astrances après la floraison, vous favoriserez une deuxième poussée de fleurs et profiterez ainsi de leur beauté plus longtemps !

Les astrances sont des plantes vivaces suffisamment robustes et, à ce titre, elles n’ont pas besoin d’être tuteurées. Elles peuvent être divisées au printemps. Soulevez la motte avec une fourche de jardin et séparez-la à l’aide d’une bêche. Replantez-la immédiatement ou divisez-la en pot.

Il est possible de cultiver les astrances à partir de graines, soit en récoltant des graines sur vos propres plantes et en les semant à la fin de l’été, soit en semant des graines en sachet.

massif d'astrances

Généralement, les astrances n’attirent pas les parasites du jardin tels que les limaces et les escargots. En revanche, elles peuvent être sensibles à l’oïdium, un champignon qui prend la forme d’une couche blanche sur les feuilles de la plante. Si vous observez ce champignon sur vos astrances, coupez les plantes à l’automne et jetez ou brûlez les feuilles. Appliquez un paillis sur le sol pour éviter que les spores fongiques restantes ne contaminent les plantes au printemps.

L’astrance est également une très belle fleur séchée. Lorsqu’elle est en fleur, c’est-à-dire en été, coupez-la et suspendez-la à l’envers dans un endroit chaud et sec.

Que pensez-vous de cet article ?
, , ,
Comment cultiver la gaillarde dans le jardin ?
Comment cultiver l’avoine dans le jardin ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !