Anthémis de la Saint-Jean : conseils de plantation et entretien

L’Anthémis de la Saint-Jean est une plante vivace originaire de Bulgarie avec des feuilles duveteuses doublement découpées. Ses fleurs, de couleur jaune, ressemblent à celles de la marguerite et illumine les extérieurs !

Qu’est-ce que l’anthémis de la Saint-Jean ?

L’Anthémis de la Saint-Jean, appelé également Anthemis sancti-johannis, est une plante vivace très florifère. Elle confère un aspect très naturel à l’extérieur et offre une abondante floraison jaune orangé entre juin et septembre.

Son feuillage fin vert foncé virant au gris et ses longues tiges en font une plante vivace à feuillage persistant (sous climat doux uniquement… Sinon son feuillage est caduc). Cette plante nous surprend par sa simplicité qui nous fait penser à la camomille. On l’appelle d’ailleurs parfois  « camomille orange ».

anthemis

Comment planter l’anthémis de la Saint-Jean ?

cota tinctoria

La plantation s’effectue en automne ou au printemps. L’exposition doit être ensoleillée ou mi-ombragée. Il lui faut un minimum de 6 h d’ensoleillement par jour pour bien fleurir. Il n’y a aucun entretien à prévoir. L’Anthémis de Saint Jean est très rustique et tolère des températures hivernales de l’ordre de -25 °C. Vous pouvez rabattre la touffe après la floraison. Cela a tendance à prolonger un peu la vie du pied.

L’anthémis de la Saint-Jean apprécie les sols bien drainés, caillouteux, sableux, voire pauvres. Il s’agit d’une plante qui ne craint pas les sols secs et que ne redoute pas la chaleur estivale. Avec toutes ses qualités, elle trouvera facilement sa place en rocailles ensoleillés et embellira à coup sûr les massifs de jardin. C’est également une très jolie plante vivace pour bouquets champêtres.

L’Anthemis sancti-johannis est une plante rustique qui résiste au froid (jusqu’à -30 °C) avec une croissance très rapide… Ce qui en fait une véritable atout pour le jardin.

L’Anthemis sancti-johannis est une adepte des situations ensoleillées, elle redoute l’excès d’humidité en hiver d’où l’intérêt de la planter dans un sol bien drainé.

Comment entretenir l’anthémis de la Saint-Jean ?

La floraison de l’Anthemis sancti-johannis  s’effectue entre de juillet et septembre. Sa floraison sera prolongée si l’on prend soin d’éliminer régulièrement les fleurs fanées (comme pour la majorité des plantes vivaces). Ses boutons floraux et fleurs ressemble à celles des marguerites :  le cœur est jaune foncé, les pétales qui l’entourent sont toutefois jaune orangé très vif.

Contrairement aux marguerites, les tiges sont souvent ramifiées. Le feuillage fin et vert foncé peut même virer au gris. Son feuillage ressemble d’ailleurs à celui de certaines fougères.

Anthémis des teinturiers

Après la floraison, un rabattage des tiges peut être effectué à 20 cm du sol environ. Cette coupe pourra être effectuer début septembre.  Cela favorisera la reconstitution des touffes en fin de saison. Cette coupe apportera de la vigueur supplémentaire à la plante avant l’automne et l’hiver.

Quelles plantes associer à l’anthémis de la Saint-Jean ?

L’Anthemis sancti-johannis pousse très vite. Elle forme en très peu de temps des touffes végétales et végétalise l’extérieur rapidement. Sa couleur orangée est du plus bel effet aux côtés de plantes à floraison bleutée comme la bourrache officinale par exemple. Elle trouve donc sa place aux abords d’un potager par exemple.

Elle confère un aspect champêtre aux massifs de fleurs du jardin : mufliers,  girofléeslupins ou sauge se marient très bien ensemble.

Pour les rocailles ou les bordures le feuillage gris des anthémis se marient très bien avec des rosiers pour bordures par exemple.

, , , ,
Corbeille d’or (Alyssum saxatile) : conseils de plantation et entretien
Cyprès (Cupressus) : conseils de plantation et entretien
Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !