Comment planter et entretenir l’alchémille dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

Comment cultiver l’alchémille du jardin ?

L’alchémille fait partie des plantes vivaces peu exigeantes qui ornent aussi bien les bordures ombragées que les massifs. Elle constitue également un choix de plante parfait pour composer des couronnes et des bouquets de fleurs fraîches ou séchées.

Qu’est-ce que l’alchémille ?

L’alchémille (alchemilla), également connue sous d’autres noms comme pied de lion, plante des alchimistes, patte de lapin ou manteau de Notre-Dame, pour n’en citer que quelques-uns, est une plante vivace herbacée qui forme de jolies touffes de feuilles vert pâle en forme de coquilles Saint-Jacques. Il en existe plusieurs variétés, dont notamment l’alchemille vulgaris (ou alchémille commune) et l’alchémille des Alpes (alchemilla alpina), qui sont également les espèces les plus petites du genre.

Selon la légende dont la plante tire l’un de ses surnoms, l’alchémille aurait été utilisée pour orner la Vierge Marie, car on pensait que son manteau ressemblait à ses feuilles festonnées. Autrefois, la racine et les feuilles d’alchémille étaient récoltées en été pour être utilisées comme cataplasmes pour soigner les ecchymoses et les blessures. L’infusion d’alchémille était également concoctée pour soulager les douleurs menstruelles chez les femmes.

Les touffes du pied-de-lion sont denses et, grâce à des poils très fins, elles captent les gouttelettes de rosée et de pluie qui, lorsqu’elles se posent sur les feuilles, reflètent la lumière telles des perles d’argent. Les gerbes denses et mousseuses de fleurs vert jaunâtre qui se dressent au-dessus du feuillage à partir du mois de mai, se mélangent aux feuilles de couleur vert pomme, ajoutant de la texture à la plante et participant au charisme subtil qui le caractérise.

Originaire de Turquie et des Carpates, l’alchémille est une plante couvre-sol à croissance basse. A maturité, elle n’atteindra pas plus de 30 cm de haut.

Les fleurs jaunâtres de l’alchémille.

les conseils jardin de Willemse

Comment planter l’alchémille ?

L’alchémille vulgaris (alchemille mollis) est très facile à faire pousser. Dans les régions caractérisées par des étés frais, lorsque le sol est humide et fertile, l’alchémille bénéficie de conditions idéales de croissance. Bien qu’elle puisse tolérer le plein soleil, l’alchemilla se comporte mieux à l’ombre dans les régions les plus chaudes.

La plante ayant tendance à prendre ses aises lorsqu’elle est cultivée en pleine terre, il est important de prévoir suffisamment de place et d’espacer les plants de 20 à 30 cm les uns des autres au moment de la plantation.

Installez simplement chaque sujet à la même profondeur que le conteneur dans lequel il a été cultivé. Si nécessaire, ajoutez un peu d’engrais ou de compost bien mûr au fond du trou de plantation, en arrosant généreusement par la suite.

Il est possible de semer les graines du pied-de-lion en place, dans le jardin, une fois tout risque de gel écarté. Les graines d’alchémille, pour germer, peuvent nécessiter une stratification à froid. Elles doivent être à peine recouvertes de terre, puis bien arrosées. Les jardiniers impatients pourront également faire démarrer les graines d’alchémille à l’intérieur, de 4 à 6 semaines avant de les planter en terre. La germination dure environ 3 à 4 semaines.

Les feuilles de l’alchémille ont une forme de coquille Saint-Jacques.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir l’alchémille ?

Insouciante et sans prétention, l’alchémille est également peu exigeante. Elle ne nécessite aucune attention particulière ni fertilisation. Un arrosage régulier n’est nécessaire que lorsque la plante est située en plein soleil ou en cas de chaleur extrême. D’ailleurs, même dans ces circonstances, il convient simplement d’arroser pour humidifier le sol, car le pied-de-lion n’aime pas être gorgée d’eau.

Dans les régions chaudes et humides, l’alchémille peut être sujette aux champignons, surtout si sa couronne est humide en permanence. Une bonne circulation d’air et l’assèchement du sol devraient contribuer à pallier ce problème.

L’alchémille a tendance à se réensemencer et peut devenir envahissante par endroits. Pour éviter qu’elle ne se propage au-delà de la zone sur laquelle vous souhaitez la voir pousser, étêtez simplement les fleurs lorsqu’elles commencent à sécher, de manière à ce que les graines ne se répandent pas au gré du vent, à travers le jardin.

Même si le feuillage de l’alchémille reste semi-vert pendant la saison froide, il est préférable de retirer les feuilles les plus âgées lorsqu’elles brunissent.

L’alchémille capte les gouttelettes de rosée et de pluie.

les conseils jardin de Willemse

Dans les jardins, l’alchémille est un excellent choix de couvre-sol qui ne requiert aucune attention particulière, se contentant de peu pour égayer l’espace extérieur tout au long de l’été.

Que pensez-vous de cet article ?
, , , , , , , , ,
Comment cultiver le lin dans le jardin ?
Comment cultiver la barbe-de-bouc dans le jardin ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !