10 plantes vivaces incontournables pour un jardin bleu et blanc

Cette année, vous voulez un jardin qui suscite l’admiration des voisins ? Misez sur l’élégance intemporelle du bleu et blanc ! Rien de mieux pour illuminer une courette citadine ou un grand jardin ombragé. Et pour vous faciliter la vie, partez sur des plantes vivaces : l’assurance d’avoir une belle bordure pour de nombreuses années.

Un jardin bleu et blanc : calme et raffinement

Envie de donner un coup d’éclat à votre jardin sans trop en faire ? C’est possible en intégrant des fleurs vivaces aux teintes soigneusement choisies dans vos parterres. Opter pour l’association blanc-bleu n’a que des avantages.

Myosotis des jardins ou oreille de souris à fleurs à pétales bleu et blanc coeur jaune ou blanc au feuillage gris-vert

Le bleu, une sérénité inégalée

Une petite mise au point d’abord : en matière de végétaux, il existe deux gammes de coloris, la gamme jaune et la gamme bleue. À la première, on attribue également les teintes orange et vert acide, à la seconde les violets et le vert bleuté.

À l’intérieur même de la gamme de bleu, on peut trouver des nuances froides (un bleu glacier) ou plus chaudes (un violet, un bleu roi). Mais dans tous les cas, les fleurs bleues donnent une impression de sérénité. En prime, elles subliment les couleurs de la gamme jaune. Tout bénéfice !

Le blanc, toujours élégant

Le blanc, comme le noir, est considéré comme une non-couleur en horticulture ornementale. Mais ce n’est pas pour autant qu’il doit être dédaigné. Un jardin tout blanc ne passe jamais inaperçu, tant il rivalise de sophistication. Il se révèle aussi parfait pour mettre en valeur un beau banc de jardin ou une sculpture.

Attention, cependant, à bien choisir ses nuances, le blanc rosé étant souvent plus esthétique que des jaune-blanc un peu tristounes après des averses.

L’alliance du blanc et du bleu se veut plus qu’un mariage de raison : une vraie révélation. Le bleu mettra en valeur la pureté immaculée du blanc, tandis que ce dernier structurera le côté un peu éthéré des massifs tout bleus.

Et pour parvenir à ce résultat délicat, voici nos plantes préférées et comment bien les agencer au jardin ou sur la terrasse.

Notre best-of des vivaces en bleu et blanc

Illusions de printemps et anémones, délicates fleurs de printemps bleues et blanches. Omphalodes verna

Nous vous avons contacté une liste de nos vivaces chouchoutes pour un massif de vivaces fleuri en bleu et blanc.

  • L’anémone ‘Honorine Jobert’, grande vivace (jusqu’à 1,80 m !) aux fleurs d’un blanc pur lumineux, l’anémone ‘Honorine Jobert’ se plante au printemps dans un sol frais et nourrissant. Son feuillage en touffe vert foncé est tout aussi généreux : à réserver à de grands massifs.
  • Hosta : plus que sa floraison violette estivale, c’est surtout pour son feuillage que l’hosta plaît autant. Pour cette vivace d’ombre, les feuilles brillent par leur variété : longues, cordifoliées (en forme de cœur), légèrement gaufrées… Formes et textures sont au rendez-vous. Optez pour un cultivar marginé de blanc comme ‘Patriot’ ou dans les tons bleutés comme ‘Titanium’. Côté culture, privilégiez l’ombre, voire la mi-ombre, plantez en automne ou au printemps et éloignez les feuilles des limaces et gastéropodes.
  • Lavande ‘Hidcote’ : odorante et colorée, la lavande est vraiment la plante à tout faire du jardin. Préférez un sol bien drainé pour votre lavande, à proximité de votre terrasse pour profiter de son parfum. La lavande existe aussi en blanc, si vous préférez le style jardin anglais contemporain.
  • Delphinium ‘Summer Skies’ : cette vivace peut atteindre 1,5 m de haut. Pour prolonger la floraison, n’hésitez pas à tailler après que les premières fleurs se sont étiolées, vous pourrez profiter d’une seconde livraison fleurie dans la saison. Nous vous recommandons de placer cette grande tige en fond de massif afin de donner une impression d’espace à votre parterre.
  • Avoine bleue :  cette graminée au nom exotique (Helictotrichon sempervirens) nous gratifie d’un feuillage bleu métallisé en touffe qui s’évase doucement jusqu’à atteindre 50 cm. Son port assez raide est compensé par la douceur de sa couleur. Elle fait merveille avec des plantes fleuries à la silhouette gracile.
  • Phlox mousse  : cette star de la rocaille, culminant à 10 cm max, forme un merveilleux couvre-sol. Ses petites fleurs étoilées en tapis poussent aisément dans un sol bien drainé, et ont le bon goût d’être rustiques. À mixer avec des campanules pour un rendu long terme.
  • Euphorbe des Baléares  : cette vivace persistante au feuillage gris-bleuté est une nouveauté botanique. Si on préfère une version plus haute, l’euphorbe des vallons constitue une bonne alternative, surtout les cultivars à feuillage panaché de blanc. À cultiver uniquement en sol drainé ou caillouteux.
  • Sedum :  dans cette large famille de plantes succulentes, on retrouve des petites espèces tapissantes de rocaille (comme l’orpin d’Espagne à feuillage glauque, c’est-à-dire bleuté), mais aussi de plus grandes vivaces fleuries. Celles-ci sont dorénavant des incontournables des jardins de fin d’été, à l’instar du Sedum Twinkling Star et sa jolie floraison blanche sur un feuillage pourpre.
  • Géranium vivace : à ne pas confondre avec celui des balcons, le Pélargonium. Le géranium vivace est une plante caduque qui forme des coussins fleuris. Piochez dans la généreuse liste de ses cultivars : on aime le bleu de Johnson Blue et le blanc de Double Jewel (qui le fait ressembler à un hellébore). En association, le géranium vivace s’accorde bien les aulx d’ornement.
  • Les agapanthes : ces plantes à rhizome d’Afrique du Sud, de la famille du lys, érigent de jolies ombelles bleues ou blanches sur un feuillage rubané. Les agapanthes apprécient un sol léger, mais riche en humus, et apprécient la culture en pot. Elles ont une rusticité moyenne (jusqu’à-12°C).

Nos conseils d’aménagement pour vos massifs

Selon vos envies et le type de jardin que vous possédez, vous pourrez composer des massifs bleu-blanc harmonieux. Pour cela, pensez à mélanger les 3 types de végétaux dans votre parterre : des vivaces star, généralement de belle envergure, qui monopoliseront le regard. Puis celles qui donnent du volume au massif, comme les graminées ou une belle touffe d’asters. Restent celles qui vont le structurer, grâce à un port plus rigide, comme les sedums. Et en guise de bouquet final, les bouche-trous (non, ce n’est pas péjoratif !) qui vont cacher la terre.

Magnifique champ de fleurs de prairie camomille, pois sauvages bleus le matin contre un ciel bleu avec des nuages, paysage de nature, macro en gros plan

La bordure ombragée

Pour ce massif, place aux plantes qui éclaireront cette partie du jardin sans trop en faire. Partez donc sur un mix d’Hosta et de géranium, aussi généreux l’un que l’autre, et étirez un peu le tout avec un Delphinium. Au premier plan, pensez aux mysosotis.

 

Le massif ensoleillé

L’idée est de piocher dans les nombreuses espèces fans de sols légers : une belle touffe de lavande s’invitera donc dans le massif, avec une euphorbe characias ou un Echinops (boule azurée) . Donnez un peu d’ampleur avec les toujours réjouissants gauras blancs au port aérien. Ce massif est pensé également pour les jardins de bord de mer, car il résiste aux embruns et aux éventuels oublis d’arrosage. Si votre terre est plus caillouteuse encore, pensez à l’association sedum + phlox mousse.

 

Le parterre de fin d’été

En fin d’été, il peut parfois être compliqué de retrouver un jardin dépourvu de fleurs. Heureusement, quelques espèces jouent le jeu des floraisons jusqu’à l’automne. C’est le cas de l’anémone,  mais aussi des asters (dans leur version bleu pâle et violette). Pensez aussi aux remontées fleuries de Delphiniums en fin de saison.

Le jardin bleu et blanc répond donc à toutes les configurations de jardin et envies de végétalisation. Mais si vous souhaitez encore plus vous simplifier la vie, Willemse a pensé à vous avec ce  Mélange raffiné bleu et blanc de 7 plantes  qui compile gaura et agapanthes bleues et blanches. Alors, prêts à devenir le jardin le plus hype du quartier ?

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !