Comment tailler les arbustes d’ornement?

la taille des arbustes d'ornement

Pour remettre en forme vos arbustes et éviter leur développement excessif, il est nécessaire de les tailler régulièrement. En les taillant, de nouvelles branches pourront alors apparaître. Voyons ensemble quand et comment tailler ses arbustes d’ornement.

La taille des arbustes à floraison printanière

Les arbustes fleurissant au printemps, entre février et juin, forment leurs bourgeons floraux en été. Ces derniers éclosent l’année suivante.
La taille à l’aide d’un sécateur doit se faire seulement juste après la floraison. Ainsi, les prochaines pousses donneront de rameaux à fleurs qui s’épanouiront l’année suivante. C’est le cas pour le cognassier du Japon ou le groseillier à fleurs.

taille du groseillier à fleur après la floraison

taille des arbustes à fleursAstuces : Pour obtenir une coupe nette et précise, placez la lame de votre sécateur vers la branche qui reste sur l’arbuste. Cela permettra une meilleure cicatrisation.

Prenons l’exemple du forsythia : après la floraison, vers avril-mai, toutes les branches du forsythia seront à tailler. Veillez à supprimer les vieilles branches ayant fleuri, le bois mort ou cassé. Ainsi, de nouvelles pousses verront le jour un peu plus tard et fleuriront l’année suivante.

Les arbustes concernés par cette taille post-floraison seront : le seringa, le viorne, le chèvrefeuille de Tartarie, le prunus

 

taille du forsythia après la floraison

La taille des arbustes à floraison estivale et automnale

Pour les arbustes fleurissant en été ou les arbustes fleurissant à l’automne, la taille se fait avant le démarrage des bourgeons c’est-à-dire fin hiver début printemps.
Un nettoyage vers la fin de l’automne pourra être effectué pour retirer les branches envahissantes ou les fleurs fanées. Parmi ceux-ci, on trouve les hortensias, les hibiscus et les céanothes d’été.

Par exemple, le buddleia (arbre à papillon) est à tailler chaque année de mars à avril. Environ la moitié du branchage est à supprimer. Il est essentiel aussi de couper le bois mort.

La taille des arbustes à feuillage persistant

Les arbustes à feuillage persistant disposent de feuilles qui ne tombent pas ( contrairement aux arbustes à feuillage caduc). On a souvent tendance à les oublier car ce sont des plantes qui végétalisent le jardin de manière constante.

Une taille de printemps sera privilégié pour ces derniers. Cela concerne par exemple l’eucalyptus, le gardénia (qui fleurit également), les photinias, l’oranger du Mexique, le laurier du Portugal, le houx, le lierre, les bambous de haie.

Cette taille s’effectuera juste après les dernières gelées pour éliminer le bois, les pousses gelées ou abîmées et les rameaux gênants.

Les arbustes qui ne se taillent pas

Il existe d’autres espèces comme les rhododendrons, camélias, magnolias et azalées qui n’ont pas besoin d’être taillés. On peut simplement enlever à la main le reste des fleurs fanées pour le rhododendron par exemple. Si nécessaire, on pourra couper le bois mort ou cassé et quelques branches gênantes.

retrait des fleurs de rhododendron

retirer les fleurs de camélias

La taille des haies

La taille des haies est plus spécifique et dépend de l’espèce concernée. Nous vous invitons à consulter notre article :  » Comment tailler les haies « 

Vous connaissez désormais beaucoup de chose concernant la taille des arbustes d’ornement du jardin. Vous en avez sans doute un dans votre jardin. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter nos articles :

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !