Sceau de Salomon (Polygonatum multiflorum) : Plantation et d’entretien

Le sceau de Salomon est tout à fait adapté pour un jardin semi-ombragé que l’on veut transformer en un petit coin de paradis. Cette plante pérenne est très résistante et facile à entretenir. Avec ses tiges fines et arquées, ainsi que ses feuilles en forme de lance, elle est très décorative.

Qu’est-ce que le sceau de Salomon ?

Élu plante vivace de l’année 2013 par la Perennial Plant Association, le sceau de Salomon tient son appellation des marques présentes sur son rhizome et qui évoquent le symbole éponyme. Présentes à l’état naturel en Amérique du Nord et en Eurasie, les plantes vivaces du genre Polygonatum qui sont regroupées sous cette appellation s’épanouissent dans les zones ombragées. Elles sont connues pour leurs petites fleurs tubulaires blanches, vertes ou rose pourpré, ainsi que leur résistance. Elles ont une hauteur qui peut atteindre 1 m, et fleurissent entre avril et juin.Les premières pousses de ces plantes de la famille des liliacées apparaissent au début du printemps, poussant à partir des rhizomes qui ont hiverné sous le sol.

sceau de salomon

Les fleurs deviennent des baies rouges ou noires bleutées à la fin de l’été. En automne en revanche, le feuillage attrayant et nervuré prend une couleur jaune dorée. Toutes les parties du sceau de Salomon sont toxiques en cas d’ingestion. Mais en application externe, le rhizome de la plante possède des propriétés thérapeutiques contre les panaris, les abcès, les contusions et les ecchymoses.

Comment planter le sceau de Salomon ?

Parmi les plus de 50 espèces de Sceaux de Salomon qui existent, certaines sont particulièrement recommandées pour le jardin. Il s’agit principalement de Polygonatum officinale, Polygonatum hirtum, Polygonaum odoratum, Polygonatum multiflorum… Pour commencer, vous devez vous procurer des plants sains. Vous pouvez également réaliser le semis en pot en automne. Il vous suffira ensuite d’enterrer quelques rhizomes dans une zone ombragée, en veillant à laisser suffisamment d’espace (40 cm) entre les pieds pour qu’ils puissent s’épanouir.

Le sceau de Salomon préfère les sols humides, bien drainés et riches, mais il tolère la sécheresse et peut prendre un peu de soleil sans se flétrir. Si vous vous y prenez correctement, les tiges deviennent luxuriantes quelques semaines plus tard et atteignent la hauteur des cuisses. Le sceau de Salomon peut former des colonies denses et texturées. Il est conseillé, une fois qu’elles sont bien établies, de diviser les touffes à intervalles de quelques années (au printemps) pour contrôler leur expansion. Le sceau de Salomon se cultive en sous-bois ou en massif à l’ombre. On peut réaliser aisément des associations avec d’autres espèces comme les géraniums vivaces, les primevères et les dicentras.

Comment entretenir le sceau de Salomon ?

Pour prendre soin du sceau de Salomon, la première règle est de l’arroser jusqu’à ce qu’il soit bien établi. Ensuite, veillez à ce que le sol reste frais, riche en matières organiques et bien drainé. Un sol au pH légèrement acide est idéal. Comme le sceau de Salomon aime pousser en abondance dans la matière organique, ajoutez un peu de compost dans le sol de votre jardin lors de la première plantation. Ensuite, continuez à ajouter un engrais organique ou du compost chaque année au début de la saison de croissance, surtout si vous n’avez pas un sol naturellement fertile

tige clochette blanche sceau de Salomon

Les sceaux de Salomon sont très peu sensibles aux parasites et aux phytopathologies. Si l’environnement est extrêmement humide, une maladie fongique peut se manifester par une décoloration du feuillage. Assurer alors une bonne circulation de l’air autour de la plante est une bonne méthode de prévention. Cependant, les limaces et les escargots peuvent également devenir une réelle menace. Faites attention aux trous dans les feuilles et les tiges pour prendre assez vite les mesures nécessaires.

Cultivable en sous-bois ou en massif à l’ombre, le sceau de Salomon a des fleurs et des fruits très esthétiques. Cette plante vivace originale sera parfaite pour orner les pieds de grands arbres et de la rocaille qui n’est pas trop exposée au soleil

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !