Comment préparer les plantations d’automne à la fin de l’été?

« Au jardin, le printemps se prépare dès l’automne ». Cet adage, bien connu des jardiniers, signifie tout simplement que le fait d’anticiper est la clé de réussite au jardin. Pour qu’il s’embellisse avec les fleurs de votre choix, il vous faudra planter les bulbes de printemps en automne. Cet été, vous profiterez donc des périodes de farniente pour préparer la future saison de plantation et commanderez les bulbes de votre choix (tulipes, narcisses, jacinthes…) afin qu’ils soient prêts à être mis en terre au bon moment.

Pensez également à compléter les massifs dégarnis en rosiers, vivaces et autres arbustes et, si le cœur vous en dit, à installer une plante grimpante pour cacher un coin disgracieux ou agrémenter une pergola.

Préparez la future saison de plantation en automne

Bulbes de printemps à planter en automne : pensez-y aujourd’hui !

Quels bulbes acheter ? en quelle quantité ? où les planter ? Autant de questions auxquelles il vous sera possible de répondre en cette période de fin de l’été, alors que les tâches à effectuer au jardin et au potager sont moins nombreuses. Vous en profiterez également pour commander vos bulbes que vous conserverez dans l’obscurité jusqu’au moment de les planter cet automne.

Pour les bulbes de printemps, la quantité à prévoir dépend essentiellement des endroits à couvrir. En nombre trop réduit, ils paraîtront trop clairsemés, donc ne vous limitez pas à une quantité minimum. Sachez qu’il est également possible de planter des bulbes en association avec d’autres fleurs ou bien de les isoler dans les plates-bandes et dans les espaces engazonnés.

La quantité de bulbes de printemps à prévoir dépend également du calibre de ces derniers. Ainsi, dans une jardinière d’une quarantaine de centimètres de long, une vingtaine de bulbes de petit calibre – narcisses botaniques, muscaris et crocus – suffira. Une petite astuce de jardinier consiste à acheter des bulbes à floraison décalée, afin de profiter de vos fleurs plus longtemps. Pour tapisser un massif, au pied d’un arbuste ou d’un arbre, comptez de 50 à 100 bulbes. Pour réaliser de petits ensembles de bulbes sur la pelouse, prévoyez environ 50 bulbes par lot.

Les bulbes de gros calibre, quant à eux (tulipes, jacinthes, narcisses à grandes fleurs) devront être moins nombreux. Ainsi, pour un massif de bulbes sans aucun accompagnement, prévoyez 60 à 70 bulbes par mètre carré. Pour une bordure, une trentaine de bulbes par mètre suffit.

Observez votre jardin et faites jouer votre créativité

Assis sur votre chaise longue, vous avez eu le temps de contempler votre jardin cet été et vous en avez profité pour observer les massifs, les recoins et les murs de la maison. Ceux-ci ne seraient-ils par plus agréables à la vue s’ils étaient complétés de quelques plantes décoratives ? Le massif que vous observez au loin vous semble-t-il dégarni ? C’est en observant attentivement que l’on parvient à concevoir certaines finitions capables de donner une nouvelle dimension esthétique au jardin.

Les plantes grimpantes, quant à elles, se développent facilement sur les murs, les treilles, les pergolas et les grillages, qu’elles soient plantées en pot ou en pleine terre. Une jolie clématite ‘Piilu’ donnerait de l’éclat devant le mur de la terrasse, un hortensia grimpant deviendrait un superbe décor mural, tandis qu’une glycine blanche ou rose couvrirait parfaitement une pergola. Les plantes sont capables de changer l’aspect de votre jardin, d’y apporter de la couleur et de la vie. Il suffit d’observer pour faire jouer votre créativité !

Cette semaine, vous poursuivrez également la récolte des framboises, pêches et abricots et transformerez les excédents en délicieuses confitures.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !