Comment cultiver la potentille dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

La potentille du jardin

Très robuste, la potentille résiste aussi bien à la chaleur qu’au soleil ou à la pluie. La longue période de floraison fait partie des nombreux atouts de cette plante de jardin polyvalente. Pouvant être ajoutée à une haie, son feuillage dense protège des regards indiscrets ; en tant que plante couvre-sol, elle tapisse généreusement les endroits dégarnis du jardin. Utilisée comme plante solitaire, elle attire les regards.

Qu’est-ce que la potentille ?

La potentille arbustive (potentilla fruticosa) est une plante spectaculaire à longue floraison, qui se couvre de fleurs jaunes, blanches ou rose saumon de mai à octobre. Ses fleurs pennées comportent de cinq à sept pétales, ressemblant aux doigts de la main. Cette plante de rocaille offre d’innombrables possibilités de décoration extérieure et ne manque pas de sublimer un coin du jardin.

Originaire d’Eurasie et d’Amérique du Nord, la potentille est une plante couvre-sol qui se présente comme un petit arbuste densément ramifié. A maturité, elle atteint de 30 cm à 1,20 m selon les variétés. Les fleurs de potentille apparaissent en continu de mai à octobre et mesurent de 2 à 3 cm de large. Elles ont une forme de couronne et sont joliment colorées de jaune vif, blanc, rouge clair ou rose saumon.

Le feuillage de la potentille est d’un beau vert frais et les fruits se présentent comme des petites noix très discrètes.
FredJardinier Willemse

La potentille sublimera votre jardin

les conseils jardin de Willemse

Comment planter la potentille ?

La potentille arbustive est une plante qui a besoin de lumière. Par conséquent, elle pousse généralement mieux dans les endroits en plein soleil. En réalité, plus il y a de soleil, plus la floraison est riche et abondante. Ceci est particulièrement vrai pour les variétés de potentilles à fleurs jaunes et blanches. Les variétés à fleurs rouges, quant à elles, sont plus à l’aise à l’ombre.

Peu exigeante, la potentilla fruticosa s’accommode de n’importe quel type de sol, avec une préférence toutefois pour les sols frais ou humides, graveleux ou pauvres en nutriments et meubles. Un sol acide ou légèrement alcalin, avec un pH compris entre 5 et 7, conviendra parfaitement à la plante.

La potentille à racines nues peut être plantée de septembre à fin avril, à condition que le sol ne soit pas gelé. Le printemps est une période idéale pour installer l’arbuste dans le jardin. Avant de le planter, humidifiez les racines pendant environ une heure afin qu’elles absorbent bien l’eau. Ceci facilitera leur croissance. Pendant ce temps, creusez un trou et, si nécessaire, mélangez du compost bien mûr à la terre évacuée. Le trou de plantation doit être 1,5 fois plus profond et deux fois plus large que les racines de potentille. Ne mettez aucun engrais dans le trou de plantation, au risque de voir les racines brûler.

La potentille doit être enfoncée dans le sol, de manière à ce que le collet des racines soit au même niveau que la surface. Si le sol dans lequel vous plantez votre arbuste est sec au moment de le planter, remplissez-le aux trois quarts seulement, puis arrosez avant de combler le reste avec de la terre et du compost.

Si votre terre de jardin vous semble lourde, il est possible de l’alléger en ajoutant du sable ou du gravier afin que votre potentille s'y plaise.
FredJardinier Willemse

La potentille à fleurs blanches ou jaunes préfère les endroits ensoleillés

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir la potentille ?

Les besoins en eau de la potentille sont relativement élevés. Après la plantation, il convient de l’arroser généreusement. Une fois en place, l’arrosage n’est pas une action négligeable, surtout lorsque les journées d’été deviennent particulièrement chaudes et sèches. Le sol ne doit jamais s’assécher et, en même temps, il est important qu’il ne soit pas gorgé d’eau.

Les besoins en nutriments de cette plante sont très modestes. Un excès de nutriments pourrait même entraver la floraison. Fertilisez-la avec modération en ajoutant une petite quantité d’engrais au printemps. Entre les mois de mai et juin, une légère fertilisation azotée, par exemple sous forme de copeaux de corne ou d’ortie, fera le plus grand bien à la plante.

La taille de la potentille peut avoir lieu au printemps et à l’automne, l’arbuste se rétablissant généralement plus rapidement après une taille au printemps. Pour conserver une belle forme, les pousses peuvent être raccourcies d’un tiers après la floraison.

La fertilisation s'arrête à partir de juillet pour éviter que la potentille ne développe de nouvelles pousses avant l'hiver.
FredJardinier Willemse

Arrosez votre potentille généreusement

les conseils jardin de Willemse

Dans des conditions optimales, la potentille s’associe parfaitement bien aux cerisiers d’ornement, au weigelia et à d’autres plantes de la famille des roses, auxquelles elle est apparentée.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !