Tout savoir sur le Photinia : l’arbuste de haie pour le jardin par excellence

tout savoir sur le photinia

Introduit en Europe il y a un quart de siècle seulement, le photinia est un arbuste de haie qui sort de l’ordinaire. La plupart des variétés de photinias sont persistantes et présentent des jeunes pousses de couleur rouge vif au printemps, puis des fleurs blanches ressemblant à des aubépines. La beauté du photinia est comparable à celle des Pieris ; il présente notamment l’avantage d’être nettement moins sensible à la qualité du sol.

Caractéristiques du photinia : l’arbuste de haie par excellence

De la famille des rosacées, le photinia est un arbuste au port dressé ou buissonnant, selon les espèces. Il pousse relativement vite, pour atteindre environ 3 mètres, une hauteur idéale pour une haie, donc. Changeant de couleur au fur et à mesure des saisons, le photinia offre de belles fleurs blanches ou blanc rosé vers la fin du printemps, puis des baies rouge ou bleu foncé ensuite. Bien que faisant partie des arbustes de haies fleuries, l’originalité du photinia réside dans ses feuilles oblongues, d’un beau rouge flamboyant au début du printemps, prenant des teintes cuivrées alors que l’automne se profile à l’horizon. Aucun arbuste à feuillage coloré n’arrive tant à décorer l’extérieur de son feuillage incandescent. Brillantes, les feuilles du photinia marquent la décoration extérieure d’une touche lumineuse particulièrement remarquée.

Le photinia est un arbuste à feuillage persistant… C’est à dire que son feuillage ne tombe pas à la morne saison.

La variété la plus répandue est le photinia Red Robin, dont la vigueur est très plébiscitée par les jardiniers qui le choisissent pour composer des haies persistantes. C’est également la variété dont les feuilles sont les plus colorées.

feuillage rouge du photinia

Comment planter un photinia ? La Plantation, comment procéder ?

Idéal en haie, à raison d’un plant tous les 70 centimètres à 1 mètre d’intervalle, le photinia constitue un excellent brise-vue. Il fait partie des nombreux arbustes de haie. Il faut savoir, néanmoins, que le photinia se cultive très bien en isolé, dans le jardin, ainsi que sur une terrasse ou un balcon, à la mi-ombre, en bac. Dans un contenant suffisamment vaste, d’une quarantaine de centimètres de côtés, versez quelques centimètres de billes d’argile afin d’assurer un bon drainage, puis remplissez le bac de terreau dans lequel vous planterez votre photinia.
Dans le jardin, en haie ou en isolé, plantez votre photinia au printemps, à proximité d’autres arbustes à fleurs blanches comme les amélanchiers ou les spirées. Pour que votre plante s’épanouisse sereinement, faites en sorte qu’elle soit à l’abri des vents violents et, pour lui assurer un bon démarrage, mélangez du terreau à la terre de jardin lors de la plantation puis arrosez abondamment deux fois par semaine afin de favoriser la reprise.

Comment entretenir un photinia ?

Décoratif tout au long de l’année, le photinia se taille très bien. La taille s’effectue à la fin de l’été, de manière à ne pas nuire à la future floraison de la plante. Le photinia est également très résistant aux maladies et aux attaques des insectes. En été, il est possible de multiplier le photinia en procédant au bouturage.

 

Pour créer un décor harmonieux dans votre jardin, jouez sur les associations avec des arbustes fleuris ou à fruits. Avec le fusain, le houx, le cotinus ou le berberis, il constituera un décor tout à fait charmant.

Vous l’aurez compris, le photinia est l’arbuste idéal pour se cacher des voisins au jardin : un véritable rideau végétal en toute saison pour faire de son espace extérieur un véritable cocon.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu