Quelles sont les 6 variétés de mûrier (Morus) à cultiver ?

Quel mûrier choisir pour son jardin ? Découvrez les 6 meilleures variétés de mûrier à planter… En pleine terre comme en pot ! Autrefois seulement sauvage, le mûrier s’invite aujourd’hui au jardin et au verger. Pour en profiter pleinement, il convient de savoir quelles variétés correspondent à votre terrain et à vos envies.

Quelles sont les meilleures variétés de mûriers à cultiver au jardin ?

Le mûrier Triple Crown

Extraordinairement productif (jusqu’à 20 kg par an), le mûrier Triple Crown donne de délicieuses mûres géantes de fin juillet à début octobre et ne craint pas le froid.

mûres du mûrier triple crown - Rubus fruticosus Triple Crown

Le mûrier Dirksen

C’est aussi un mûrier sans épines et à fruits géants, sucrés et juteux, aussi bons crus qu’en confitures. La plante a un port retombant et peut être palissée.

Les variétés de mûrier Dirksen et Triple Crown sont sans épines : deux variétés à plébisciter si vous avez des enfants !

mûrier dirksen

Le mûrier Cascade noire

Variété de mûriers nains au port retombant et à gros fruits coniques noirs et juteux, il se cultive en pot, voire en suspension. La récolte se fait en août et septembre.

mûrier cascade noire pour pots

Le mûrier Thornless Evergreen

La plante robuste, productive et au port semi-arbustif s’adapte à tous les sols et résiste bien au froid. Il est d’ailleurs originaire des montagnes du Caucase en Asie Mineure.

Appréciant la fraîcheur des sous bois, il peut être planté à la mi-ombre. Ainsi il appréciera les sols humifères et frais.
Ses rameaux de 2 à 3 m donnent de fin août à fin septembre de gros fruits ronds et allongés, sucrés, juteux.

thornless

Le mûrier Reuben

Vigoureux, productif, il porte peu d’épines et donne de gros fruits noirs parfumés et très sucrés dès la première année de plantation. Il produit de juin à novembre.

Il s’agit d’une variété remontante de mûrier qui produit des mûres à plusieurs reprises dans l’année.

Son port est grimpant… Le mûrier peut, s’il n’est pas taillé, monter jusqu’à 3 m de haut !

La mûroise : mûrier-framboisier

Ce croisement réussi donne des fruits rouges, longs et moins acides que la framboise. Très productif et très vigoureux, il apprécie les sols riches et frais et demande un paillage l’hiver.

mûrier paillage

Comment associer le mûrier aux autres fruitiers et plantes du jardin ?

Quelles sont les plantes compagnes du mûrier ?

Tous les mûriers sont autofertiles. Ses plantes compagnes préférées sont mellifères, car favorisant la fructification. Il se marie très bien à des petits fruitiers comme le framboisier, le cassissier ou le groseillier.

Quelles variétés de fruitiers peut-on associer au mûrier dans le jardin ?

Tous les fruitiers peuvent lui tenir compagnie, mais l’on veillera à un bon espacement afin d’éviter l’oïdium et la pourriture grise.

Mûrier (Rubus fruticosus) ou ronce aux petits fruits, mûres noires et rouges

Le mûrier dans le verger : comment obtenir une belle récolte de mûres ?

L’arbre aime les sols bien drainés et les arrosages réguliers. L’absence de taille n’influe pas sur la fructification.

Pour conserver le sol frais, n’hésitez pas à pailler le sol de plantation. La fraîcheur du sol sera alors garantie même en période de forte chaleur.

Mûre-dans-les-mains-d'une-femme-sur-un-fond-naturel-vert.-La-femme-montre-des-baies-fraîchement-cueillies-dans-ses-mains,-et-les-mains-sont-sales-à-cause-des-baies-juteuses - Rubus fruticosus

Comment conserver les mûres récoltées ?

Comment récolter les mûres à maturité ?

Le fruit doit être ferme sans être dur, juteux et sucré et d’une belle couleur uniforme. La cueillette des mûres est une opération relativement simple qui consiste à recueillir les fruits dans un petit seau à anse en tenant une grappe par la main et en ne détachant que les fruits arrivés à maturité.

Comment bien conserver les fruits du mûrier du jardin ?

La mûre se congèle très bien, donne de délicieuses confitures et gelées et peut même être séchée.

Les saveurs des mûres du jardin et les associations gourmandes

La mûre des ronces est plus goûteuse et plus ferme que celle de l’arbre. Sa saveur est sucrée, plus ou moins tanisée selon la variété. Elle se consomme aussi bien salée (salades ou garniture de viandes) que traditionnellement crue ou en confitures.

De culture et d’usage faciles, peu calorique et remplie de vitamines, la mûre est un fruit précieux qu’il est bon d’avoir dans un coin du jardin ou du verger.

Baies-congelées-sur-une-table-en-bois-noir
Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !