hivernage des plantes du jardin

A l’arrivée des premières gelées et du froid, pensez à protéger les plantes les plus frileuses. Entre la chaleur d’une serre et la praticité du voile d’hivernage : comment procéder et, surtout,quelles plantes protéger ?

Qu’est ce que l’hivernage? Comment hiverner de l’automne jusqu’au printemps?

Hiverner signifie rentrer les plantes non-rustiques, en intérieur ou sous serre, pour les protéger du gel et du froid durant l’hiver. Il existe plusieurs techniques d’hivernage, à adopter selon le degré de résistance de la plante et selon son emplacement (en pot ou en terre notamment). Bien sûr, son hivernage dépend aussi du climat de votre région.

A défaut d’avoir une orangeraie ou même une serre, vous pouvez aussi les protéger sous un voile d’hivernage. Pratique pour les protéger des gelées, sans pour autant les empêcher de respirer.

Pour les plantes de jardin, nous vous conseillons de pailler le sol du jardin, à l’aide des feuilles mortes par exemple : une véritable couverture pour protéger les plantes l’hiver.

Quelles plantes protéger l’hiver ?

  • Sous la serre, installez toutes les plantes méditerranéennes et tropicales : hibiscus, bougainvilliers, lilas des indes en pot ou encore agrumes. Dès que les températures tournent autour des 10°C : vous pouvez les rentrer.

hibiscus à hiverner  bougainvillier à hiverner  agrumes à hiverner

    • Les fuchsias et les lauriers roses sont moins exigeants. Installez-les dans un garage ou dans une cave où les températures sont relativement basses, mais où elles sont à l’abri.

laurier rose à hiverner  fuchsias à hiverner

  • Les plantes bulbeuses d’été (comme les bulbes de dahlias ou les bulbes de glaïeuls par exemple) s’installent sur une étagères ou dans un carton : peu importe, à partir du moment où elles sont au sec.

dahlias à hiverner  glaieuls à hiverner

  • Pour les plantes en pot qui passent l’hiver en extérieur, pensez à bien les protéger. Recouvrez-les d’un voile d’hivernage et placez-les à l’abri des vents.
  • Pas d’inquiétude pour les plus rustiques telles que les géraniums vivaces : elles peuvent résister à des températures allant jusqu’à -20°C.

Dans tous les cas : en hiver, il est conseillé de ne pas trop arroser.

 

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !