Comment cultiver le genêt dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

Le genêt du jardin

Grand classique des campagnes françaises, le genêt (genêt à balais) est un arbrisseau de taille moyenne pouvant être cultivé dans toutes les régions de France. À l’état naturel, il n’est pas rare de le voir pousser dans des lieux ingrats ; c’est la preuve que cette plante est facile à cultiver et facile à vivre.

Qu’est-ce que le genêt ?

Le cytisus (le nom scientifique du genêt) appartient aux familles des légumineuses, des fabacées et des papilionacées. Originaire du bassin méditerranéen et d’Europe, il fleurit de mai à juillet. En effet, de la fin du printemps jusqu’en été, ses jolies fleurs jaunes, blanches, rouges ou roses agrémentent les massifs et les bordures.

Cet arbuste à fleurs est une plante vivace au feuillage caduc pouvant atteindre jusqu’à 2 m de hauteur. Relativement rustique, il apprécie le soleil et peut être planté pour compléter une haie, installée au sein d’un massif, dans un jardin de rocaille ou encore en isolé dans le jardin.

Les rameaux du genêt sont souples et étalés. Ses feuilles sont tantôt simples, tantôt divisées en trois folioles. La floraison de cette plante est généreuse ; les fleurs prennent la forme de papillons, tout à fait originales. La plupart des variétés de genêts offrent des fleurs de couleur jaune or ; certaines sont également de couleur pourpre ou rose, parfois même bicolore (cytisus ‘Palette’). La floraison est suivie par l’apparition de fruits, sous forme de longues gousses aplaties, de couleur noire. À la fin de l’été, elles sèchent et projettent leurs graines au sol.

Le genêt apprécie le soleil.

les conseils jardin de Willemse

Comment planter le genêt ?

Pour planter le genêt, il n’y a rien de plus facile. Il est préférable de l’installer dans le jardin en automne, mais le printemps est également une période favorable. Choisissez un endroit au soleil ou à l’ombre légère, dans un sol léger et bien drainé.

Le genêt pousse sans aucun problème dans un sol calcaire ; il faudra néanmoins garder un œil attentif sur certains besoins de la plante, pour éviter certaines maladies dont la chlorose par exemple.

Si vous choisissez de planter plusieurs genêts dans le jardin, ou que votre plante est entourée d’autres végétaux, il faudra lui laisser environ 1,5 m d’espace en tous sens.

Une fois en terre, arrosez abondamment et continuez à arroser régulièrement pendant la première année qui suit la plantation. Par la suite, un paillage au sol suffira à conserver la fraîcheur et l’humidité dans votre plante a besoin.

Après plantation, votre genista aura régulièrement besoin d’eau la première année

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir le genêt ?

Votre arbuste, si vous souhaitez qu’il conserve une belle forme et fleurisse abondamment, doit être taillé de temps en temps. Cette opération s’effectue après la floraison. Si la taille peut être sévère, il est important de ne pas tailler les jeunes rameaux de moins d’un an.

Les jeunes plants de genêt doivent être arrosés deux fois par semaine en période estivale, jusqu’à ce qu’ils aient un an. Si la sécheresse tend à se prolonger, arrosez abondamment, une fois par semaine en été.

Le genêt fera le bonheur de votre jardin en tant qu’arbuste de haie ou en tant qu’arbuste couvre-sol.

les conseils jardin de Willemse

Outre ses qualités esthétiques, le genêt possède des propriétés thérapeutiques. En effet, il est considéré comme un remède efficace contre les rhumatismes et la goutte. Par ailleurs, il est également utilisé contre les morsures de serpent venimeux.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu