Comment transformer un coin de terrasse ou de balcon en potager ?

Si les plantes aromatiques (basilic, persil, ciboulette, …) se cultivent de plus en plus en rebord de fenêtres ou même à l’intérieur, c’est parce qu’elles apportent un goût exquis à nos petits plats, surtout lorsqu’elles sont fraîchement cueillies. Pourquoi s’arrêter là ? Il est tout à fait envisageable de transformer un coin de terrasse ou de balcon en potager !Pour ce faire, il suffit de suivre quelques astuces et bientôt, ce sera bien plus que des aromatiques qui viendront parfaire vos repas !

Définir l’espace disponible

Comme pour tout endroit, une terrasse ou un balcon est soumis à des éléments immuables tels que l’exposition ou encore la surface au sol. Ainsi, il ne sert à rien de vouloir planter un fruitier qui a besoin d’ensoleillement si la grande majorité de la journée, l’espace est exposé à l’ombre ! Une fois ces contraintes clairement identifiées, il s’agira de définir l’espace à consacrer au potager : est-ce la majorité de terrasse ou uniquement un petit coin délimité ?

Identifier les structures à mettre en place

Plusieurs options s’offrent à vous : culture en pots, en jardinières suspendues pour des herbes aromatiques par exemple, ou encore de véritables carrés potagers pour multiplier les variétés cultivées. En réalité, votre choix se fera selon l’espace consacré au potager. Dans tous les cas, n’hésitez pas à jouer sur les hauteurs et sur les contenants, afin d’optimiser l’espace. Ainsi, une jardinière souple en toile, très design est également très pratique car elle pourra facilement être déplacée, au cours de la journée, pour suivre le soleil si nécessaire. Les carrés potagers sont une alternative pratique à une dizaine de pots au sol. D’une part, car ils sont souvent surélevés, offrant un confort indéniable au jardinier ; d’autre part, ils permettent une culture plus proche d’un véritable jardin en pleine terre : vous pouvez y retrouver des plants de tomates, des salades, des carottes, des fraisiers, … le tout dans un contenant qui reste très esthétique et sait s’adapter à tous les styles. En bois, le carré potager peut être mis en place tel quel pour un esprit naturel ou même peint pour créer une atmosphère plus dynamique et colorée.

Choisir les plantes à cultivier sur une terrasse ou un balcon

En théorie, il est possible de tout cultiver dans un potager de terrasse. Néanmoins, il faut se rendre à l’évidence : il existe tout de même des limites ! Pour avoir le plaisir de récolter ses propres fruits et légumes il convient de rester raisonnable. Dans un premier temps, surtout lorsqu’on est un jardinier débutant, mieux vaut se concentrer sur des variétés résistantes et faciles d’entretien. Les herbes aromatiques (menthe, thym, romarin, estragon, …), les salades, les courgettes, les tomates ou tomates cerises, les légumes grimpants (haricots, petits pois) … sont des choix judicieux.

Dans tous les cas, il faut veiller à respecter les besoins des plantes en termes d’espace (par exemple de la profondeur pour les carottes) et d’ensoleillement.

Mettre en place votre potager

La ou les structures ont été achetées, les graines également : il ne vous reste plus qu’à tout monter et à planter !

Quelques règles sont à respecter afin de s’assurer une récolte vigoureuse. Tout d’abord, il est primordial de bien drainer votre support. En effet, contrairement à une culture en pleine terre, un excédent d’eau ne pourra être évacué dans le sol. Ensuite, veillez à utiliser un terreau de qualité qui dispose de tous les besoins nutritionnels des plantes, léger et aéré. Enfin plantez vos graines comme vous le feriez dans un jardin.

Dernier petit conseil : un arrosage régulier est déterminant dans la réussite d’un potager en terrasse ou balcon !

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !