Comment planter les plantes grimpantes ?

Il existe de nombreuses variétés de plantes grimpantes et donc, en fonction de celles que vous aurez choisies, le lieu et la plantation varieront également. Certaines plantes grimpantes couvriront l’ensemble d’un un mur, alors que d’autres seront choisies pour leurs valeurs décoratives. Voici ce que vous devez savoir pour planter les plantes grimpantes.

Comment planter des plantes grimpantes ?

Les plantes grimpantes plantées en pleine terre

Quand planter les plantes grimpantes ?

Il est conseillé de planter les plantes grimpantes en automne et au printemps. Néanmoins, en raison du fait que ces plantes sont proposées en conteneurs, il est tout à fait possible de les planter toute l’année, en dehors des périodes de gel bien évidemment et à condition de les arroser régulièrement.

 

Où planter les plantes grimpantes ?

L’endroit de plantation de votre plante grimpante dépend de la variété de cette dernière. En effet, certaines ont des ventouses et n’ont donc pas besoin de support pour se développer, comme la vigne vierge, tandis que d’autres nécessitent un support, comme les rosiers grimpants. Le besoin en matière d’ensoleillement dépend également de la variété choisie.

rosier grimpant sur support

vigne vierge le long d'une fenêtre

Le choix du support pour les plantes grimpantes

Certaines plantes grimpantes, comme la clématite, le bougainvillier ou encore le chèvrefeuille, doivent être palissées, c’est-à-dire d’être attachées à un support par des liens. Ce support peut être adossé à un mur ou indépendant. Il doit également être suffisamment solide pour pouvoir supporter le poids de la plante. Les liens, quant à eux, doivent être souples pour ne pas abimer la plante. Du raphia, des liens de palissage en plastique sont idéaux pour former des attaches. Attention à ne pas trop serrer les liens car la plante doit pouvoir se développer en toute liberté !

clématite palissée sur un mur

Comment planter les plantes grimpantes ?

Planter une plante grimpante est relativement aisé. Il suffit de creuser un trou près du support sur lequel la plante va s’agripper. Mettez du terreau spécial pour plante grimpante ainsi que du gravier pour drainer le sol si nécessaire. Inclinez légèrement la motte vers le support et attachez, par-dessus, les premières tiges avec des liens. Rebouchez le trou avec de la terre et un peu de terreau et arrosez.

La plantation des plantes grimpantes en pot

clématite en pot

Il existe de nombreuses variétés de plantes grimpantes qui peuvent se cultiver dans des pots, permettant ainsi de décorer le mur d’un balcon ou d’une terrasse

 

Choisir le bon contenant pour les plantes grimpantes en pot

Choisissez un bon pot ou bac, car une plante grimpante passe de nombreuses années dans le même pot. Il doit donc être « confortable » pour la plante.
Les bacs en bois sont parfaits, car ils ont une bonne isolation thermique, mais les pots en terre cuite sont également adaptés aux plantes grimpantes. Évitez les pots en métal ou en plastique.

 

La plantation des plantes grimpantes en pot

 

Avant d’ajouter le terreau, placer dans pot du gravier ou des billes d’argile, couvert de feutre de jardin, pour assurer le drainage. Surélevez légèrement le pot pour permettre à l’eau drainée de s’évacuer.
Le terreau choisi doit être riche et contenir tous les éléments nécessaires au bon développement de la plante.
Le support doit également être solide pour permettre le bon développement de la plante.

 

Tous ces conseils vous permettront de planter vos plantes, en pleine terre ou en pot, sans souci et de leur permettre de s’épanouir pleinement dans votre jardin, terrasse ou balcon.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !