Comment entretenir les plantes grimpantes ?

Les plantes grimpantes sont idéales pour embellir et décorer le jardin comme les terrasses et les balcons. Bien que demandant peu d’entretien, il convient tout de même d’en prendre soin pour qu’elles s’épanouissent pleinement. Voici quelques conseils pour entretenir les plantes grimpantes.

Le nettoyage des plantes grimpantes

Comme beaucoup d’autres espèces, les plantes grimpantes doivent être nettoyées. Ceci signifie qu’il faut enlever les feuilles abîmées et les fleurs fanées pour permettre une nouvelle floraison. Assurez-vous également de les tailler pour éviter qu’elles ne deviennent trop envahissantes.

L’arrosage des plantes grimpantes

L’arrosage dépend essentiellement de la variété de la plante. Ainsi, une plante grimpante fruitière telle que le kiwi a un besoin important en eau. Il faut donc arroser régulièrement le pied de la plante pour assouvir ses besoins. D’autres plantes grimpantes comme le jasmin, par exemple, ont également besoin d’être arrosées régulièrement, sans que cela ne soit excessif. Veillez à ce que la terre soit toujours humide en été. Certaines plantes, comme la glycine, n’ont besoin d’eau que lorsqu’elles sont jeunes, les plants bien établis n’ayant quasiment pas besoin d’être arrosés.

Protéger les plantes grimpantes

Certaines plantes résistent très bien au froid. C’est notamment le cas des plantes grimpantes à feuillage résistant, tel que le lierre. Cependant, certaines plantes doivent être protégées du froid, avec de la paille par exemple (c’est le cas du kiwi) ou avec un voile, comme certaines variétés de jasmin notamment.

Soigner les plantes grimpantes

Beaucoup de plantes grimpantes sont résistantes aux maladies et insectes. Le kiwi fait partie de celles-ci. En revanche d’autres sont plus fragiles et il faut y faire attention.

Le puceron est facilement attiré par les rosiers grimpants et les clématites. Dès l’apparition de pucerons, traitez immédiatement avec un produit adapté.

Le mildiou, très présent dans le nord de la France, peut également se développer sur les plantes grimpantes. Cette maladie fongicide se caractérise par l’apparition de taches brunes ou blanches ayant l’apparence de moisissures. Cette maladie se traite par des traitements classés fongicides.

Vous pouvez également le traiter de façon naturelle avec un mélange de bicarbonate de soude, d’eau et de savon noir. Pulvérisez ce mélange sur les plantes.

L’entretien des plantes grimpantes en pot

Les plantes grimpantes en pot ont des besoins spécifiques. Le pot doit être surélevé, pour permettre à l’eau de s’évacuer. Pensez également à placer, au fond du pot, des billes d’argile afin de faciliter le drainage de l’eau. Le terreau doit être riche et contenir les éléments nécessaires au bon développement de la plante.

Certaines plantes grimpantes ne supportent pas le froid : pensez à les protéger avec un voile ou même à les mettre à l’abri pendant la saison froide.

Tout comme les plantes plantées en pleine terre, il convient de tailler les plantes en pot, ainsi que d’’enlever les feuilles abîmées ou fanées.

Avec ces conseils, vous pourrez prendre soin de vos plantes grimpantes en toute sérénité et elles s’épanouiront pleinement dans votre jardin, sur votre terrasse ou sur votre balcon !

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !